Deux universités, une rivalité !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Alex L. Parker

avatar

Masculin Scorpion
▌MESSAGES : 2914
▌AGE : 31
▌ETUDES : Eco/Gestion
▌GROUPE : WomaniZer
▌CITATION : Pour le meilleur.. et rien que le meilleur ! Razz
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 20/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Sam 21 Fév - 15:02

15h. Alex sortait de son dernier cours de gestion commercial de la semaine. Au bout de deux heures de théorie, le son de la sonnerie marquant la fin de sa journée l'enchantait beaucoup. Il aimait ses études oui, mais que ça dure.. non. Il ne fallait pas que ça lui prenne plus de temps qu'il ne se l'était dit, autrement, ça l'énervait rapidement. Et il devait bien avouer que quelques dessins avaient déjà été griffonés sur la bordure de ses feuilles de cours. Le jeune homme avait passé la dernière demie heure avec son coude sur la table, supportant sa tête avec sa main. On aurait pu croire qu'il n'attendait que le bruit strident de la sonnerie.. et c'était vrai, il n'avait attendu que ça. Il avait donc rangé ses affaires, bouquins d'économie, et autres stylos un peu mordillés au niveau du bouchon dans son sac à dos qu'il balança sur son épaule en se levant de sa chaise de bois. Il prit enfin son dernier livre de gestion à la main puisqu'il comptait le mettre directement dans son casier en sortant de l'amphi. Depuis quelques jours, il ne pensait qu'à une chose, voir Chelsea. Ca faisait trop longtemps à son gout qu'il n'avait pas vu la brunette au visage d'ange. Et comme il ne connaissait pas son emploi du temps par coeur, il avait jugé bon de se renseigner auprès de quelques unes de ses copines, prétextant qu'il avait quelque chose à lui rendre. Il avait finalement réussit à savoir que cet après midi là, Chelsea devait se rendre à la bibliothèque. Pour y faire quoi ? il n'en savait rien, il espérait seulement qu'il ne tomberait pas sur un rencart entre Penn et elle, ou bien qu'il ne la dérangerait pas dans un devoir important.

Il sortit donc de l'amphi avec dans l'intention de passer à la bilbliothèque avant de ranger ses bouquins dans son casier et d'aller au terrain de basket pour mettre quelques paniers avec Ethan. Son sac à dos noir sur son épaule, la démarche certaine, il se rendit direction la baraque à bouquins comme il l'appelait. Ce n'était pas tellement l'endroit où il avait l'habitude d'aller, mais l'envie de voir le jolie sourire de Chelsea surmontait tout le reste. Depuis l'autre soir où ils s'étaient laissés aller, Alex n'arretait pas de penser à elle, contre sa propre volonter, car rarement après avoir passé un bon moment avec une fille, il avait pensé à la revoir sans aucunes pensées perverses dans la tête.. Peut être bien qu'il avait de nouveau envie d'elle, mais peut être aussi que sa seule présence et sa voix pourrait le satisfaire.. en tout cas, c'était plutôt étrange de sa part. Le jeune homme serra quelques mains au passage, et envoya quelques sourires faux dans le tas avant d'arriver devant la porte de la bibliothèque. Il regarda à travers les carrés vitrés qui servaient de fenêtres de porte puis il poussa celle ci. Les ranges de livres lui donnaient déjà le tourni, mais il chercha chelsea des yeux. Il ne la vit pas tout de suite et avança d'un air confiant, ses yeux verts vagabondant dans toute la salle. Il y avait un étage dans cette bibliothèque, peut être était elle là haut.. Il se rendit jusqu'à l'escalier quand au moment de monter la première marche, il remarqua une table de l'autre coté de la plus grande étagère de livres. Son bouquins à la main, plaqué contre sa jambe, il s'avança d'un pas assuré vers cette table, regardant par dessus la rangée de livre qui se trouvait à cette table de l'autre coté. C'était Chelsea evidemment et il n'aurait su dire si elle l'avait vu ou non. Il contourna alors l'étagère et s'installa sans gêne en face d'elle, posant son livre sur la table, il sourit et lança..

"Ca bosses dur !"

Son grand sourire charmeur ne le quittait plus, il attendait de pouvoir rencontrer ce regard tout en se persuadant qu'il était là non pas parce qu'il était faible face à la beauté de la jeune femme mais parce qu'il voulait savoir si ils pourraient encore passer un autre bon moment tous les deux. Evidemment qu'il était devant elle parce qu'il avait eu envie de la revoir et non pas parce qu'il voulait la mettre dans son lit, seulement, il n'arrivait pas à se l'avouer. Il jeta un oeil à la bibliothécaire qui ne semblait pas apprécier sa venue dans ce lieu si calme, il eut un haussement de sourcil, sachant qu'il ne lui était pas permit de faire le malin par risque de se faire rentrer dedans par cette vieille femme, il reposa son regard sur Chelsea en reprenant un sourire et un regard brillant..
_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea E. Sanders.
Fondatrice
    » PERFECT LADY ♥

avatar

Féminin Cancer
▌MESSAGES : 5519
▌AGE : 28
▌ETUDES : Stylisme.
▌GROUPE : Keep Looking at my Ass !
▌CITATION : Aller jusqu'au bout, ce n'est pas seulement résister, mais aussi se laisser aller.
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 18/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Sam 21 Fév - 19:27


and
Alex Chelsea



    Ce matin, Chelsea se devait d'aller en cours. Surtout un vendredi, il était fort tentant de manquer ce jour juste avant le week end, histoire de l'allonger. Mais après ces heures de cours, elle devait se rendre à la bibliothèque où il était rare de voir miss Sanders. Néanmoins, l'exposé n'allait pas se faire tout seul et l'histoire du stylisme en était le sujet. Donc vu qu'elle aimait ce thème pourquoi ne pas faire quelque chose de valable pour changer. Quand il s'agissait de sa passion, la demoiselle était prête à faire de son mieux. Alors elle prit le temps de venir se perdre entre les nombreux livres qui encombraient les armoires de l'immense pièce. Quand Sarah avait appris pour sa meilleure amie et la bibliothèque, elle n'en crut pas ses oreilles. Elle entra alors et décida de se dénicher la meilleure place de toute cette bibliothèque. C'est alors qu'elle remarqua cette table au fond dans un coin où il n'y avait encore personne. Elle s'y dirigea presque sur la pointe des pieds. La vieille propriétaire des lieux aime qu'on respecte le silence dans son temple. Déposant ses affaires, elle commença à chercher ce qui pouvait l'aider à faire de son exposé, le meilleur de tous.

    La belle brune prit place avec une montagne de bouquins à ses côtés. Quand au moment où elle s'y attend le moins quelqu'un vient prendre place devant elle. C'était Alex mais pas n'importe lequel, c'est le seul qui sait faire faiblir la belle avec tous ses atouts. En réalité, depuis sa rupture avec Penn, il y a tout juste un mois. Chelsea avait beaucoup repenser à lui. En effet, l'histoire qui unit les deux jeunes gens remontent à quelques mois, avant qu'elle soit avec Penn. Mais elle n'avait pas su oublier la nuit passée aux côtés du jeune Parker. Ils étaient totalement consentant de ce qu'ils faisaient et elle était loin de s'en vouloir. C'était une nuit tellement inoubliable que même si un jour, elle devenait amnésique. Elle ne l'oubliait pas. C'est alors qu'avec un doux sourire, il lança la conversation.

    - Faut bien, dommage que mon exposé ne se fait pas tout seul, se serait le pied.

    Elle ajouta à cela un sourire des plus charmeur et son regard trouva repère dans celui d'Alex qui ne bougea pas. Il avait tant de choses qu'il lui plaisait que si elle devait en faire une liste, ça lui prendrait une journée entière voir même plus. Le jeune homme devait en avoir une foule de fille à ses fesses ce qui est tout à fait normal. Cependant dans sa tête, Chelsea voulait être en tête de sa liste. La jeune femme est plutôt égoïste quand il s'agit de partager un garçon. Avec le beau brun s'était difficile à comprendre, leur relation était incompréhensible même pour eux. Sûrement peut être parce qu'ils avaient du mal à s'ouvrir l'un à l'autre. Chelsea avait rompu, il y a plus d'un mois et avait certainement peur de souffrir ou de s'engager dans une relation qu'ils ne voient pas de la même façon. Si elle aurait su lire dans ses pensées tout serait bien plus facile.

    - Et toi quel bon vent t'amène ?

    Rajoutant une question, elle voulait savoir ce qui pouvait amener un athlète comme lui dans une bibliothèque comme celle de l'université. Elle avait un sourire radieux qui s'était dessiné sur son visage alors que le jeune homme avait le regard qui brillait. Était à cause de la luminosité ou autre chose ? xD Elle baissa quelques seconde la tête pour refermer le livre qu'elle avait en dessous des yeux.

_________________



    U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-is-gone.1fr1.net
Alex L. Parker

avatar

Masculin Scorpion
▌MESSAGES : 2914
▌AGE : 31
▌ETUDES : Eco/Gestion
▌GROUPE : WomaniZer
▌CITATION : Pour le meilleur.. et rien que le meilleur ! Razz
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 20/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Sam 21 Fév - 20:01

    Alex préférait largement l'ambiance du terrain de basket que ce le silence inquiétant et lourd de la bibliothèque. Tout d'abord parce qu'il ne supportait pas de rester plonger dans un bouquin sans voir le temps passé, mais aussi et surtout parce que le basket est sa deuxième passion (après les filles ^^). Le jeune homme ne pouvait pas penser à rester une seule journée sans se rendre au terrain, avec ou sans Ethan, peu lui importait, il était aussi bon avec un coéquipier, contre un adversaire ou bien seul. Et il était donc terriblement rare de le voir trainer à la bibliothèque, là où tous les petits rats à lunettes passent leur temps. Mais en apprenant que Chelsea était là bas, il n'avait pas hésité une seule minute et s'était même dit qu'il fallait qu'il y aille plus souvent si les jolies filles comme elles y trouvaient refuge de temps à autres.

    C'était sans compter sur les yeux ridés et soupçonneux de la vieille mégère qui semblait surveiller Alex depuis qu'il avait franchit le seuil de la porte. C'était comme si elle savait qu'il était là non pas pour travailler ses cours mais pour voir Chelsea. Il ne niait pas pour autant, il était bien là pour la voir. Son livre à la main, ça faisait tout de même sérieux et c'était largement fait exprès.

    Lorsque Alex remarqua Chelsea, il n'attendit pas qu'elle l'invite à sa table. La place en face d'elle était libre et il s'y installa alors que la miss semblait plonger dans le bouquin ouvert, à coté de toute cette pile qu'elle avait du déniché avant qu'il n'arrive. Ca faisait un peu partie de son caractère, s'imposer, bien décidé à faire ce qu'il devait faire. Il ne laissait jamais se passer comme il ne le voulait pas, il ne laissait en temps normal aucune place au hasard.. en temps normal seulement puisqu'il n'avait pas pu contrôler cette envie de revoir Chelsea. Ca, ça avait été bien plus fort que lui. Et en voyant ses jolis yeux, il ne regrettait pas du tout d'avoir céder à ses pulsions pour une fois pas du tout perverses. Elle venait de lever la tête et d'avoir un sourire qui lui en donnait un à lui aussi. A chaque fois qu'il voyait ce visage angélique, il ne pouvait s'empécher de repenser au formidable moment qu'ils avaient partagés. C'est vrai, c'était bien la première fois qu'un tel moment hantait son esprit, tant de temps après. Alex hocha de la tête et semblait compatissant face au travail de la jeune femme..

    "Hm.. un exposé. J't'aurais bien filé un coup de main mais.. la mode et moi, on est pas tellement copains. Et tu t'en sortirais bien mieux toute seule !"

    Il jeta un oeil furtivement sur le livre qu'elle consultait. Mouai, heureusement qu'elle ne lui demandait pas son aide, autrement son travail risquait de prendre une allure trés étrange. Ses plus jolies créations, passées entre les mains d'Alex ressembleraient à du grand n'importe quoi. Et il savait trés bien qu'elle était parfaitement capable de s'en sortir seule, rien qu'à voir la façon dont Chelsea s'habillait.. Le jeune homme la trouvait toujours radieuse et sexy. Il ne s'en faisait pas du tout pour ses études de stylisme. Il reposa son regard dans celui de la miss, gardant ce sourire enchanté sur les le bord des lèvres. Etait ce elle qui le faisait sourire aussi niaisement ?

    "Oh j'avais envie de me renseigner un peu sur la question de la gestion d'entreprise dans les pays en voie de développement !" Fit-il de manière sérieuse mais totalement ironique. Il esquissa un autre sourire avant de reprendre, sur un ton plus.. normal et moins intellectuel.. "Non en fait, j'venais te voir !". Et là ce fut bien son coté sérieux à lui qui parlait. Les yeux fixés sur elle il garda le silence.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea E. Sanders.
Fondatrice
    » PERFECT LADY ♥

avatar

Féminin Cancer
▌MESSAGES : 5519
▌AGE : 28
▌ETUDES : Stylisme.
▌GROUPE : Keep Looking at my Ass !
▌CITATION : Aller jusqu'au bout, ce n'est pas seulement résister, mais aussi se laisser aller.
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 18/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Sam 21 Fév - 20:58


    Alex venait tout juste de prendre place devant Chelsea. Une présence agréable et étonnante. Qui l'aurait cru ? Le beau brun pourrait venir se perdre dans les piles de livres pendant de son temps libre. D'accord même si elle le disait à voix haute, elle n'en croirait pas ses oreilles. Alors elle aussi viendrait se paumer plus souvent, histoire d'avoir des moments avec mister Parker. De plus dans cette situation, la foule de filles qui peut le suivre est moins présente. Cependant même dans une bibliothèque, le jeune homme se faisait reluquer de tout les côtés. De quoi rendre folle de jalousie Chelsea tout en la rendant fière vu qu'il venait près d'elle et pas une autre. Serait - elle numéro un ? La question qui vaut un million. Néanmoins c'est une place qui plairait bien pour notre belle brune. Elle venait de préciser qu'elle était là pour une bonne et seule raison : son exposé. Elle voulait en faire un vrai chef d'oeuvre. Avec sa voix super sexy, il dit qu'il l'aurait bien aidé mais il ne valait pas mieux. La mode est lui, sa fait complètement deux, voir trois ou quatre xD Fin de son point de vue, il était mieux qu'il ne se mêle pas à ça et qu'elle était mieux placé pour faire de son sujet quelque chose de présentable. C'est là que le rire de Chelsea raisonna dans la grande bibliothèque où le silence régnait. Bien entendu, tous les regards se posèrent sur eux.

    Il souriait et elle ne pouvait s'empêcher d'en faire autant. C'est comme si c'était hier qu'ils avaient passé cette nuit où les draps avaient volé et que leurs lèvres s'étaient touchées plus d'une fois. Où il avait réussi à la faire frissonner. Rien que de penser à ce moment, elle en avait redoutablement encore envie. Serait ce un pêché ? Si le sentiment d'avoir envie de passer une nuit exceptionnelle est un pêché. Notre chère demoiselle n'est pas prête d'arrêter de pêcher et devrait aller se confesser depuis un bon bout de temps xD Oh la honte, elle avoue coupable. (:

    Notre jeune femme alors lui demanda ce qui pouvait le mener ici. C'est alors qu'il prit cet air ironique et précisa qu'il était ici pour une raison qui découlait de ses cours. Pouvait - on vraiment le croire ? Non, pas du tout. Par la suite, voir quelques secondes, il prit un air complètement différent. Un air plutôt sérieux et avoua qu'il voulait la voir. La belle brune rougit et posa son regard dans celui du beau brun. Elle ajouta quelques paroles accompagné d'un sourire radieux :

    - Je suis flattée et honorée à la fois.

    C'est alors qu'elle regarda aux alentours et observa les personnes toutes plongées dans leur gros livres où il est presque impossible d'en voir la fin. Le silence régnait et les seules voix qu'ont entendait étaient celles des deux jeunes gens. Le regard voulait en dire long mais elle ne savait pas vraiment à quoi il pensait. Alors qu'il venait d'arriver, à quoi sa servirait de partir. Autant s'amuser même si avec la responsable des lieux c'est pas facile. Elle se pencha vers Alex et murmura.

    - Sa te tenterait de me suivre. On pourrait discuter plus loin sans que tous ces gens faisant semblant de lire, nous écoute. Je crois que ta venue peut mettre en suspend mon exposé, surtout que j'ai bien avancé. Je me dois une pause.

    Elle rangea quelques trucs dans son sac, histoire de ne pas les laisser aux vues des autres gens qui pouvaient passer par là. Elle se leva et le beau brun en fit de même, ce qui rassura le jeune femme. Il marchait derrière elle et elle faisait l'éclaireur choisissant le coin le plus loin et le plus encombré comme ça on les entendrait moins. Arrivant à la dernière rangée des armoires, elle tourna et elle prit place dans le coin que formait aussi deux murs. Elle s'assit ici et regardait mister Parker.

    - C'est pas le grand luxe, j'avoue mais ici on peut discuter sans se faire regarder de travers par la femme préhistorique qui garde la bibliothèque.

    Le regardant de loin, elle espérait qu'il ne prendrait pas jambes à son cou et fuirait. De plus si il était venu pour la voir autant en profiter et discuter. Sa compagnie était plaisante et agréable.

_________________



    U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-is-gone.1fr1.net
Alex L. Parker

avatar

Masculin Scorpion
▌MESSAGES : 2914
▌AGE : 31
▌ETUDES : Eco/Gestion
▌GROUPE : WomaniZer
▌CITATION : Pour le meilleur.. et rien que le meilleur ! Razz
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 20/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Sam 21 Fév - 22:35

    Alex le confessait, il n'était pas à la bibliothèque pour faire ses devoirs ni pour aider Chelsea à faire les siens. Il l'aurait surement fait volontier si il s'agissait de maths ou d'économie, mais un exposé entièrement sur la mode.. non, trés peu pour lui. Il ne se proposait même pas par crainte de parraitre ridicule aux yeux de la jeune femme, et tout le monde savait qu'Alex avait horreur de se montrer bête. Il aimait garder l'image du type qui control tout, qui sait tout, et que rien ne surprend. Mais c'est un jeune homme comme les autres et il a aussi des faiblesses. L'une d'elle d'ailleurs était belle et bien le charme irréprochable de Chelsea. C'était dingue comme cette fille dégageait quelque chose qu'il n'arrivait pas à définir et qui lui plaisait énormément. Elle avait cette espèce de petit truc en plus, peut être une pointe de mystère, une lueur d'ange, c'était une personne qui l'attirait manifestement. Et pas que lui. Alex savait que Chelsea avait pas mal de facilité avec les mecs. Et puis quoi de plus normal en fin de compte ? Si elle faisait cet effet là à Alex, lui qui était bien compliqué et qui ne ressentait d'habitude presque rien pour les filles avec qui il couchait, il imaginait qu'elle devait faire des ravages parmi la gent masculine. D'ailleurs, il était réellement surprit qu'elle soit seule, que personne ne partage sa vie. Et d'un autre coté, il en était ravit. Ce n'était pas sadique, juste un peu égoiste. Bizarrement, après avoir vêcu un moment divin avec elle, il avait eut tendance à ne pas trop aimé les types qui lui tournaient autour. Penn était le premier dans sa ligne de mire. Mais il restait calme pour l'instant à son égard. Car trop se prendre la tête avec lui signifierait montrer à tout le monde et surtout à Chelsea, qu'il ne se fichait pas d'elle et qu'elle était réellement importante à ses yeux.

    La présence de la jeune femme avait tendance à faire sourire Alex. C'était comme ça, il n'arrivait pas à s'en empêcher. C'était un peu une sorte de bonne énergie qui passait entre eux et puis, elle avait un si jolie sourire.. Hum ! Mais Alex se ressaisissait dés qu'il le pouvait et faisait tout pour faire rentrer cet air niais dans son jeu d'acteur, car ne l'oublions pas, le jeune homme était connu pour son rôle du mec marrant un peu lourd parfois. Chelsea lui avoua être honorée qu'il soit là pour elle. Oui et cette fois, il ne pensait pas tellement à finir dans un lit en sa compagnie, bien que ça ne le dérangeait pas et qu'il y pensait souvent depuis leur moment à eux. Il venait simplement la voir, avoir des nouvelles et puis.. peut être lui proposer de se revoir un de ces quatres. Alex se contenta de garder son regard fixé sur elle, un tout petit sourire figé à ses lèvres, elle avait le don d'accrocher son attention. Il n'avait rien à faire des gens autour d'eux qui les regardaient. Ca devait surement jaser de tous les cotés en les voyant ensemble.. mais qu'importe. La jeune brunette s'accorda une pause et l'invita à la partager avec elle et bien entendu, il se leva, son sac à dos toujours sur son épaule et la suivit, sans question, en jetant tout de même un coup d'oeil à la vieille bibliothécaire et aux personnes sur les tables plus loin qui, automatiquement, baissèrent les yeux sur leurs bouquins, comme si rien n'était.

    "T'as raison, j'ai pas envie d'être l'acteur principal des films qu'ils vont tous s'imaginer et se raconter demain matin. Pour peu qu'ils inventent que je t'ai mise enceinte.."

    Fit-il en haussant les sourcils. Une touche d'humour mais qui faisait bien evidemment rappeler leur petit moment à Chelsea, au cas où elle l'ai oublié. On sait jamais, après tout, ils n'avaient passé qu'une nuit ensemble. Peut être qu'elle ne s'en rappelait même plus. Si c'était ça, Alex se poserait pas mal de question.. était-il si mauvais que ça au lit ?!

    Il la suivit donc dans un petit coin reculé de la bibliothèque. Là c'était sûr, personne ne risquait de les déranger. Et c'était tant mieux. Pas qu'il ai des choses surprenantes à lui dire mais c'était toujours mieux que d'avoir des chouettes partout autour. Il posa son sac contre une étagère et vint s'asseoir près d'elle, genoux relevés, ses deux bras posés sur ceux ci. Il ne pu retenir un léger rire lorsqu'elle lui parla de l'être qui gardait la bibliothèque. Et il tourna la tête vers elle..

    "Ca faisait un moment qu'on s'était pas parlés. Quoi de beau dans ta petite vie ?"


    Comme si elle allait lui raconter quel type avait louché sur elle pour qu'il aille lui éclater la figure ! Là il en imaginait de trop. Mais c'était vrai. Ca faisait un petit moment qu'ils n'avaient pas parlés ensemble. Ils se croisaient parfois dans les couloirs, mais sans jamais prendre le temps de s'arrêter vraiment. Des regards échangés, et sourires.. c'était tout, et ce n'était plus suffisant.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea E. Sanders.
Fondatrice
    » PERFECT LADY ♥

avatar

Féminin Cancer
▌MESSAGES : 5519
▌AGE : 28
▌ETUDES : Stylisme.
▌GROUPE : Keep Looking at my Ass !
▌CITATION : Aller jusqu'au bout, ce n'est pas seulement résister, mais aussi se laisser aller.
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 18/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Sam 21 Fév - 23:58


    Comment expliquer ce qu'il y avait entre Alex et Chelsea ? On put dire que tout d'eux, on gardé un merveilleux souvenir de cette nuit.

    Flash - back

    C'était une fois où miss Sanders cherchait son cousin et qu'elle est allé voir dans sa chambre. Seulement dans cette chambre, il y avait le beau brun nommé Parker. Elle entra et demanda si il savait où elle pouvait trouver Ryan. Le jeune homme n'en savait rien. Il semblerait qu'il se soit levé après le départ de Ryan. Il proposa à la belle de rester un peu l'attendre. Ils prirent place tout les deux dans le canapé. Ils parlèrent de tout et de rien alors que le temps passait. Les choses ont évoluées quand tout deux se sont approchés l'un de l'autre pour se donner un tendre baiser. Le premier baiser doux et sensuel qui engendrait une suite de câlins tout en douceur. C'est alors que l'envie prit le dessus sur tout le reste. Chelsea ne pensait plus à rien si ce n'est à de quelle manière embrasser le beau brun pour le rendre encore plus fou. Il la porta enfin dans sa chambre et la déposa sur le grand lit qui était au centre de la pièce. Les baisers n'en finissaient plus et les habits volèrent aux quatre coins de la pièce. Si on devrait décrite ce moment, on peut dire que c'était tout en douceur avec une pointe d'intensité. Un moment extraordinaire. Les deux jeunes gens se retrouvèrent vite peau contre peau. Cet instant où elle toucha toutes les parcelles du corps d'Alex, était un instant qu'on peut décrire d'inattendue. Quand ils eurent fini, elle lui donna un léger baiser et s'enfuit.

    Fin du Flash - Back

    Chelsea n'oubliera jamais ça ! Puis il faudrait être complètement fou pour oublier un moment remplit d'autant de plaisir. Seulement elle n'a jamais su comment réagir. Elle avait passé cette nuit autrement que les autres fois. Chelsea avait connu des histoires d'une nuit, dont elle n'étale pas l'existence mais cette fois là c'était différent. Elle avait fait ça avec plus de sentiment comme si il avait éveiller un nouveau sentiment en elle..

    Ils étaient alors dans cette bibliothèque. Elle se pencha alors vers lui et lui proposa d'aller se cacher des regards qui venaient se poser sur le couple. Il est certain que tout le monde serait très vite au courant qu'on a vu Alex Parker en compagnie de la capitaine des pom pom girls. Le jeune homme suivit alors la belle brune sans rien ajouté. Sauf si ce n'est que les gens pourraient inventer que miss Sanders est enceinte. Quelle idée ! Une phrase qui fit sortir de la bouche de Chelsea un léger rire. Il n'y avait que lui pour raconter de telles choses. Arrivant dans le fond de la pièce entre deux armoires remplient de livres. Chelsea prit place contre le mur et le beau brun ne tarda pas à la suivre. Il déposa son sac et vient alors prendre place à côté d'elle, rapprochant ses jambes de son torse qu'il entoura de ses bras. Accompagné d'un sourire des plus attirant et tentant d'embrasser, il lança la conversation. Il fit remarquer que sa faisait un bout de temps qu'ils ne s'étaient pas vus. Il demanda alors ce qui avait de nouveau dans sa vie. La belle tourna le visage vers lui et répondit avec douceur dans la voix.

    - Alors moi. Il y a un mois j'ai rompu avec Penn. Je me suis remise à mes sorties en célibataire mais je n'en suis pas folle. Sinon je prépare mon exposé comme tu l'as remarqué. Rien de bien passionnant. Et toi quoi de nouveau ?

    Si seulement il savait qu'il en était pour quelque chose dans sa rupture avec Penn. Chelsea était bien avec Penn mais le temps les a éloigné. Elle a cassé parce qu'elle ne trouvait plus dans leur couple, cette étincelle qui faisait d'eux un couple différent de tous ceux qu'on connaît. Puis elle n'arrivait pas à oublier la nuit en compagnie d'Alex. Donc ça ne pouvait pas fonctionner et à partir du moment où leur histoire à dérailler des rails. Il était clair qu'ils ne pouvaient continuer de se déchirer. Fin ils ont gardé un bon contact et elle ne pourra pas l'oublier. Comme la douceur des lèvres de mister Parker, elle ne pourra jamais oublier !

    Elle le regardait. Ils étaient l'un à côté de l'autre, quelques centimètres les séparaient. La jeune femme sentait déjà le parfum envoutant d'Alex. Comme si elle n'avait jamais oublié cette odeur enivrante qui pourrait résumer leur nuit. Elle lui souriait comme si c'était un naturel de sourire en sa compagnie. Il semblerait que le jeune homme ait eu raison de venir faire un coucou à la belle.

    - Attend bouge pas. Je crois que tu as un de mes cheveux sur ta main.

    Vive la phrase, tout Chelsea ça ! Elle avait posé son regard sur la main du beau brun et elle avait remarqué qu'un de ses cheveux brun était venu se poser sur sa main. Elle s'approcha et avec sa main droite, elle toucha sa main et fit glisser le cheveux jusqu'à ce qu'il touche le sol. Le contact de sa peau lui rappela à nouveau cette nuit où elle prit tant de plaisir..

_________________



    U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-is-gone.1fr1.net
Alex L. Parker

avatar

Masculin Scorpion
▌MESSAGES : 2914
▌AGE : 31
▌ETUDES : Eco/Gestion
▌GROUPE : WomaniZer
▌CITATION : Pour le meilleur.. et rien que le meilleur ! Razz
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 20/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Dim 22 Fév - 3:04

    Cette nuit où Chelsea avait débarqué dans sa chambre en disant chercher son cousin, Alex ne l'oublierait certainement pas de si tôt. Il se souvenait trés bien, de chaque instants qui avaient fait de cette soirée un moment fabuleux. Pourtant, rien ne laissait présager ça. C'était seulement la cousine de Ryan et à priori, rien ne destinait Chelsea et Alex à passer une nuit ensemble mais en la voyant, en discutant un peu plus avec elle, en faisant sa connaissance, il n'avait pas pu éviter ça. Le jeune homme ne pouvait controler son propre corps cette soirée là et il avait encore le souvenir de la douceur des baisers de la brunette, ses lèvres contre les siennes, alors qu'ils n'avaient pas bu une seule goutte d'alcool et qu'ils étaient tous les deux partis pour un pure moment de tendresse. Alex avait tendance à aller voir un peu à droite et à gauche. Et il aurait pensé que cette aventure avec Chelsea n'aurait pas de suite, que c'était comme d'habitude et qu'il allait passé à autre chose. Mais au moment de poser les mains sur elle, de se coller contre sa peau et de savourer le gout de ses lèvres, il avait su que ce ne serait pas pareil. C'était une fille incroyable et pourtant il l'avait laissé s'en aller juste après, comme un imbécile, en pensant qu'ils avaient eu leur moment et qu'il fallait reprendre leur vie chacuns de leur cotés. En plus, pas sûr que Ryan aurait aimé trouver sa cousine dans le lit d'Alex. Ryan était cool certes, mais sait-on jamais, les relations familiales sont une chose bien trop compliquée.

    Pendant tout ce temps, Alex avait bien repensé à Chelsea et à ce qu'ils avaient partagés. Mais, il ne connaissait pas vraiment ce que c'était.. les sentiments. A vrai dire, le jeune homme n'était jamais tombé amoureux de sa vie, et il n'arrivait pas définir.. il n'arrivait pas à savoir pourquoi Chelsea ne représentait pas qu'un coup d'un soir comme pas mal de filles qu'il avait connu jusque là. Seulement, il n'en avait rien dit à personne, préférant garder ça pour lui à la fois pour ne pas perdre la face et pour essayer de ne pas trop s'avancer. Jouer le type accroc à une fille, c'était pas son genre, du moins, devant ses potes. Il était connu pour être un dragueur, un genre de playboy qui ne se case jamais et qui n'est jamais satisfait. Pourtant, là, près de Chelsea, nom d'un chien comme il se sentait bien. Il lui semblait n'avoir qu'une seule envie c'était de repasser une autre nuit avec elle et ressentir tout ce qu'il avait ressentit la première fois. Mais, cette fois, il la retiendrai avant qu'elle ne parte, avant qu'elle ne s'enfuit, lui confirmant que cet instant à deux était maintenant terminé.

    Alors bien sûr qu'il la suivit dans ce petit coin de bibliothèque, loin des regards indiscrets et surtout loin de la vieille qui ferait certainement un tour par ici pour les surveiller, il en mettait sa main à couper. Il avait été honnète avec elle, il était là pour elle, pour la voir, lui parler et rompre ce silence agaçant qui régnait entre eux lorsqu'ils se croisaient dans les couloirs, entourés d'amis chacuns de leurs cotés. Au moins là, ils étaient seuls, et il pouvait aisément lui demander ce qui se passait pour elle. La tête tourné vers la jolie brune, si près de lui qu'il pouvait discerner chaque trait fin et naturel de son visage, ça lui rappelait instinctivement leur nuit où ses yeux ne quittaient plus les siens, il l'écoutait parler. Chelsea ne se fit pas prier et lui révéla qu'elle avait quitter Penn, son petit ami blondinet qu'Alex ne supportait pas, justement parce qu'il était avec elle. Le jeune basketteur hocha de la tête en silence, déviant quelques secondes le regard par crainte que la haine qu'il vouait à ce Penn ne se voit dans ses yeux. Il était soulagé qu'elle ne soit plus avec lui. Egoiste ? Oui beaucoup. Peut être qu'elle en souffrait et lui il aquiescait sans reussir à sortit un mot là dessus. Chelsea s'était donc remise à une vie de célibataire et bossait ses cours. Alex reposa son regard sur elle.

    "Les sorties en célibataire.. c'est cool pourtant ! Tu vas où tu veux, bois ce que tu veux, danses avec qui tu veux et personne ne te reproche d'avoir matter un peu les danseurs"


    Il ne pu retenir un sourire et un rire qui suivit rapidement. C'était sa façon de lui remonter le moral sans lui avouer qu'il était ravit qu'elle ai quitté son copain. Ca ne le ferait pas du tout si il lui avouait cash.

    "Moi.. quelques paniers par ci, quelques verres par là. Si t'as un remède contre la routine, j'te donnerais n'importe quoi pour l'avoir !"

    Il le savait pourtant trés bien. Il était bien en train de casser la routine en se trouvant là, dans une bibliothèque avec Chelsea. D'une part parce qu'il ne venait jamais ici, et d'autre part, parce qu'il était bien rare de le voir chercher une fille dans tout le campus uniquement pour la revoir, sans intentions d'en faire sa prochaine conquête. Bien que cela soit déjà fait, il n'essayait pas de la draguer pour finir la soirée dans une de leur chambre. Alex se mit alors à regarder Chelsea et elle remarqua un cheveux à elle sur sa main. Assez surprit de ce changement de conversations, il la laissa faire en regardant son geste. Un geste aussi doux qu'il aurait pu se l'imaginer. Elle n'avait rien perdu de cette douceur, celle là même qui lui avait énormément plu cette nuit là. Alex n'avait pas fait attention à ce cheveux et prit dans l'élan, il lui prit la main délicatement en la regardant dans les yeux et il finit par sourire. Il n'avait vraiment qu'une idée en tête, poser ses lèvres sur les siennes, alors que son pouce caressait furtivement la main de la jeune femme. Mais il ne s'avança pas.

    "Qu'est ce que tu dirais de se faire une sortie entre célibataires un de ces jours ? J'pourrais t'en redonner le gout."

    Au moins, ça avait le mérite d'être clair. Il l'invitait à sortir. Se retrouver un peu n'était sans doute pas une mauvaise idée. Et puis, il voulait la revoir dans un autre endroit que la bibliothèque qu'il n'appréciait pas tellement.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea E. Sanders.
Fondatrice
    » PERFECT LADY ♥

avatar

Féminin Cancer
▌MESSAGES : 5519
▌AGE : 28
▌ETUDES : Stylisme.
▌GROUPE : Keep Looking at my Ass !
▌CITATION : Aller jusqu'au bout, ce n'est pas seulement résister, mais aussi se laisser aller.
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 18/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Dim 22 Fév - 22:30


    Les deux jeunes gens venaient de s'exiler dans le fond de la bibliothèque. Comme si en réalité, la jeune femme avait attendu ça depuis quelque temps. Elle adorait la personnalité qu'avait Alex et surtout son humour hors du commun. Il est certain qu'il n'y en a pas deux comme lui ! Il se pourrait qu'il ne soit pas le dragueur sur lequel on ne compte même plus ses conquêtes. C'est certainement pour ça que Chelsea n'avait pas voulu ébruité leur nuit de folie. Faire partie d'une liste interminable, non merci. Surtout qu'il était l'ex petit ami de la soeur de son meilleur ami, Rachel. Elle avait tout pour plaire alors se mesurer à elle, était une longue bataille couverte d'embûches. Elle ne voulait pas non plus se mettre la demoiselle à dos. Si il se trouve, elle aurait toujours des sentiments pour mister Parker. Une relation qui s'avérait loin d'être normal. Étant de nature très jalouse, elle ne pourrait se dire qu'elle partage son petit copain avec des tops models aux longues jambes interminables. Miss Sanders se trouve pas mal mais selon elle, la perfection est loin d'elle. D'accord des fois, elle se dit qu'elle est pas mal voir même super. Mais l'avouer à vive voix devant des filles qui sont toutes aussi belles, n'est pas trop son genre. Alors que Rachel pourrait le récupérer en moins deux, si ça se trouve.. Vaut mieux pas trop penser à ça, sinon elle va se poser trop de questions alors qu'il n'y a pas de quoi s'en faire pour le moment.

    D'accord, elle a une touche énorme sur le beau brun. Puis qui n'en aurait pas ! Rien que son regard en dit long, elle pourrait y rester plonger toute la nuit. D'ailleurs à chaque fois qu'elle pouvait voir ses yeux si prenant, elle pouvait encore se remémorer cette nuit où ils n'ont fait qu'un. Son regard la fixait sans jamais la lâcher, comme si il avait eu une emprise sur elle. En ce moment c'est ce qu'elle évitait chez le jeune homme même si une partie d'elle - même la poussait à le fixer à rester accrocher à ses yeux.

    Ils venaient alors de prendre place l'un à côté de l'autre. A peine quelques centimètres les séparaient. C'est alors que sans tarder, il lança la conversation sur un ton plutôt enthousiaste avec une pincée de curiosité. Demandant alors ce qu'elle devenait depuis tout ce temps. La brunette expliqua qu'elle avait rompu avec Penn et qu'elle sortait en tant que célibataire même si elle avait du mal à s'y faire. Des fois, elle trouvait ses sorties sans importance. Soit un boulet l'aurait coller toute la soirée et elle aurait du s'enfuir pendant qu'il irait au toilettes ou encore chercher à boire. Inversement, elle buvait et terminait la soirée chez un inconnu. Seulement avec Penn et leur histoire, elle a perdu cette fille qu'elle était avant et aujourd'hui, elle n'en est pas très fière d'avoir cette image de fille facile que lui colle les gens qui ne la connaissent pas. Miss Sanders a beaucoup manqué de l'amour paternel et maternel. Peut être que pour elle s'est une façon de se sentir aimé et apprécié. Même si le lendemain, tout serait oublier.. Retournant la question à Alex qui répond que les soirées en célibataire étaient cool, vu que personne n'avait rien à nous dire à ce moment là, aucun reproche. Il laissa échapper un rire léger. Il ajouta alors qu'il donnait beaucoup de son temps au sport. Précisant que si elle avait quelque chose pour casser la routine, il était partant.

    - Passe du temps avec moi et tu apprendras que les journées ne se ressemblent pas.

    Voilà ce qui se passe quand Chelsea ne prend pas le temps de réfléchir à ce qu'elle va dire. Elle fit alors ce léger sourire en coin assez coquin et le croisa du regard. Se sentant malgré tout gênée. Ce ne sont pas des choses que l'on dise surtout quand le garçon nous plaît vraiment beaucoup. Mais la jeune femme ne prend pas assez le temps de réfléchir. On lui a toujours pourtant dit de tourner sa langue sept fois dans sa bouche de parler (: C'est alors qu'elle demanda au jeune homme de ne pas bouger parce qu'il avait sur sa main l'un de ses cheveux et elle avait cette manie d'enlever les cheveux qui traînent à des endroits inappropriés. Il ne bougea pas, l'observant. C'est alors qu'il attrapa sa main et la regardant, ajoutant l'un de ses plus beaux sourires. Quoi de pire pour être charmée xD Si c'est ce qu'il voulait, c'était largement gagné. Elle était charmée sous toutes les coutures. Il caressa de son pouce la main de la belle brune. Elle ne bougea pas, prenant l'instant avec instinct et ne voulant rien gâcher. Cependant il s'éloigna et reprit la conversation.

    - Une soirée avec toi, sérieux. Je suis partante. Puis j'aurai un garde du corps et pas de tordu en vue qui pourrait me gâcher la soirée en me collant et me racontant sa vie. Seulement j'avoue que j'en suis plus trop fan. Peut être parce que j'ai été habituée à une vie de couple pendant quelques mois..

    Une soirée avec Alex ? Avec plaisir pensa - t - elle même si elle ne supporterait pas toutes ses filles le reluquant de tout les côtés. Alors qu'elle attrapa son portable qui venait de vibrer. Elle alluma l'écran et vit un texto. Soit c'était Sarah soit Ethan, les deux personnes avec qui elle envoyait le plus souvent des messages. Néanmoins à son plus grand étonnement c'était Penn, prenant juste de ses nouvelles. C'était très gentil de sa part mais le moment avec Alex était en tête de liste. Alors elle coupa son portable au risque de ne plus être dérangée. Soudain elle retourna son visage vers celui du beau brun. Il souriait. Il était à croquer. D'un ton amusé, elle lui demanda :

    - Je meurs d'envie de faire quelque chose.

    C'est bien maintenant, il pouvait s'imaginer, une tonne de choses. Avant qu'il dise quoi que se soit, elle posa ses lèvres sur la joue d'Alex. Comme si son sourire, l'attendrissait ou encore tout l'être en entier. Elle ne rajouta rien et se devait de se contrôler pour ne pas perdre pied face à l'odeur ennivrante qu'il portait sur lui.

_________________



    U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-is-gone.1fr1.net
Alex L. Parker

avatar

Masculin Scorpion
▌MESSAGES : 2914
▌AGE : 31
▌ETUDES : Eco/Gestion
▌GROUPE : WomaniZer
▌CITATION : Pour le meilleur.. et rien que le meilleur ! Razz
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 20/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Dim 22 Fév - 23:25

    Alex en venait à oublier le lieu dans lequel il se trouvait. Et ça seulement parce qu'il était près de Chelsea. Il avait tendance à tout oublier quand il était avec une fille qui comptait vraiment à ses yeux. Il ne se souciait plus des gens autour de lui, ni de l'endroit où il se trouvait. Plus rien n'avait de sens, que la fille en question. C'était un peu ce qui s'était passé cette nuit où ils avaient tous les deux cédés à leur plus grande tentation. Alex ne s'était plus soucier de rien. Chelsea était la cousine de Ryan et si celui ci aurait débarqué, ça aurait pu être la catastrophe. Mais, ses lèvres posés contre celles de la brunette, son corps contre le sien, il n'en avait plus rien a fiche. Alors la bibliothèque et tous ces livres sur les étagères.. il ne les voyait plus. Ou presque plus. Le jeune homme était bien trop occupé à écouter ce que Chelsea lui racontait et à lui répondre qu'ils auraient pu se trouver n'importe où, l'effet serait le même. Miss Sanders avait la faculté de rendre Alex attentif. C'était comme si sa seule présence suffisait à lui faire oublier les quelques soucis bénins qui trainaient dans sa tête.. des soucis comme le prochain match de basket à préparer ou les ennuis qu'il avait eu en cours d'économie avec un type venant de l'université ennemie. Non, il était bel et bien captivé par le regard renversant de Chelsea.

    Alors donc, elle avait rompu avec son petit ami, ce Penn qu'Alex ne pouvait pas voir en peinture. En tant qu'égoiste, il se disait que c'était tant mieux, mais il ne voulait pas jouer l'imbécile et n'en dit rien à la jeune femme. Sans doute avait-elle souffert de cette rupture. Et ce n'était pas son intention de casser la bonne ambiance qui régnait entre eux jusqu'à maintenant. Penn ne figurait pas dans la liste d'amis de mister Parker pour la simple et bonne raison qu'il était le genre de mec qu'il détestait. Toujours à se montrer gentil, ayant une vie agréable, une petite copine splendide.. Le cliché qu'il haissait, surtout si la petite copine en question était Chelsea. Parfois il était arrivé à Alex de s'imaginer à cette place. La chance de ce type était inouie, et il ne s'en apercevait surement pas. Le jeune basketteur ne donna une réponse que sur le sujet des sorties en célibataire.. le genre de sortie que lui même connaissait bien puisqu'on ne pouvait pas dire qu'Alex sortait en couple. Non, lui les sorties c'était plutôt avec les potes, dans une boite ou un bar à jouer aux flechettes avec quelques verres et en draguant la serveuse sexy qui passait et repassait près d'eux. Les restos romantique, les ballades au clair de lune, il ne connaissait pas. Il n'était pas sortit concrètement avec beaucoup de filles, d'ailleurs, elles se comptaient sur les doigts de la main. Et il n'était jamais tombé amoureux. Il y avait bien eu Rachel avec qui il avait eu une sorte d'amitié améliorée pendant plusieurs mois. Mais il ne lui semblait pas être tombé amoureux de la belle brune aux yeux bleux. La preuve, il avait fuit quand elle lui avait demandé d'officialiser leur relation. La réponse de Chelsea ne se fit pas attendre et elle fut convaincante à sa manière. Alex tourna la tête vers elle avec des yeux faussement surprit puis il eut un léger rire avant de répondre naturellement..

    "Ah oui ? Et comment penses tu rendre mes journées appréciables ?"

    Une question un peu sournoises mais il engageait là une conversation des plus sarcastique avec un sous entendu de sérieux. Il avait toujours sur les lèvres cette espère de sourire en coin qui témoignait de ses pensées amusantes à ce moment là.
    Ce geste, ce simple contact physique de leur main l'une dans l'autre, rappelait à Alex combien il appréciait le rapprochement qu'ils pouvaient avoir. Ils auraient pu en effet, après leur superbe nuit, ne plus jamais avoir affaire l'un à l'autre. Se dire bonjour de temps en temps et ne plus jamais se regarder dans les yeux. Là, Alex aurait vraiment manquer quelque chose, il en était certains. Il le sentait, cette fille était importante, et serait importante dans sa vie. Elle n'était pas comme les autres et pour cause, il n'arrêtait pas de repenser à elle et au moment qu'ils avaient vêcus. Aux caresses échangés, aux quelques mots soufflés. Alors oui, il lui proposait de sortir un de ces soirs pour peut être apprendre à mieux se connaitre. Certes, ils avaient beaucoup parler l'autre fois, mais pas assez pour Alex. Il avait envie d'en savoir toujours plus sur elle, et ça aussi c'était bien curieux. Lui qui d'ordinaire, se fichait complètement de la vie de ses conquêtes. Tout ce qui lui importait avec les autres filles c'était leur façon de le séduire, de l'aguicher, et surtout leur façon de se donner à lui. Il souriait toujours, caressant le dos de sa main avec son pouce, la regardant avec une lueure tout a fait charmeuse. Elle lui avoua qu'elle était partante mais qu'elle n'était cependant plus trop fan de ce genre de sorties en célibataire.. et bien sûr, elle fit référence à sa relation avec Penn. Alex hocha de la tête et fronça les sourcils en reprenant..

    "Allez, ce sera entre toi et moi ! J'suis persuadé que qu'on pourrais passer une super soirée.. entre célibataires ! Pas de règles, pas de limites ni de sujets tabous. J'serai comme.. ta meilleure amie l'espace de quelques heures ! Hm ?"

    c'était bien lui de faire voir ça sous cet angle. Mais, même si c'était totalement ironique, c'etait bien ce qu'il voulait. Qu'elle se confie à lui, qu'elle lui parle comme si ils étaient les meilleurs amis du monde et qu'ils passent une petite soirée sympa. Maintenant, il n'était pas sûr de pouvoir la regarder comme une amie. Il fallait qu'il se mette d'accord avec lui même sur le rôle à jouer. Chelsea avait semblait-il reçu un message qu'elle ne prit pas la peine de lire ou bien qu'elle lu rapidement.. et puis elle revint à leur conversation. Plus ou moins. car elle accrocha une nouvelle fois le regard du jeune homme et lui lança un phrase qui lui faisait imaginer beaucoup de choses. C'est vrai quand une fille vous lance un truc comme ça, c'était qu'elle pouvait tout faire par la suite. Soit vous embrasser à en perdre haleine, ou au contraire vous mettre une gifle phénoménale. Et puis bien sûr, elle pouvait evidemment faire tout ce qu'il y avait entre ces deux extrème possibilités. Alex fut un peu surprit, il resta silencieux, l'expression de son visage resta neutre et il sentit la jeune femme s'approcher et poser ses lèvres sur sa joue. Un baiser assez spécial puisque Alex n'avait vraiment pas l'habitude qu'on l'embrasse de cette façon là. Un baiser qu'il ne savait pas trop comment interpréter mais qui lui plaisait énormément. Ce n'était pas fougueux, c'était simple mais tellement agréable. Le parfum de Chelsea était le même que celui qu'elle portait la nuit de leur moment à deux et qui rappelait tant de choses à mister Parker. Lorsqu'il la regarda dans les yeux de nouveau, il garda cet air neutre et finit tout de même par avoir un léger sourire quelque peu perturbé mais réel cependant.

    "Je dois prendre ça pour une réponse positive ?"


    Lui demanda t-il d'un ton plus bas à la limite du murmure. Il insistait pour cette sortie, car il en avait réellement envie. Ca parlerait surement beaucoup si on les voyait sortir un soir ensemble mais peu lui importait. Il se fichait des comérages.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea E. Sanders.
Fondatrice
    » PERFECT LADY ♥

avatar

Féminin Cancer
▌MESSAGES : 5519
▌AGE : 28
▌ETUDES : Stylisme.
▌GROUPE : Keep Looking at my Ass !
▌CITATION : Aller jusqu'au bout, ce n'est pas seulement résister, mais aussi se laisser aller.
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 18/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Lun 23 Fév - 1:08


    La vie nous réserve toujours des choses auxquelles on s'y attend le moins. Leur rencontre par hasard. Les deux jeunes gens étaient destinés à se rencontrer. Pourquoi ? Parce que tout simplement, il est elle au masculin. Ryan avait souvent fait le rapprochement en passant du temps avec sa cousine préférée. Il disait que son ami pensait tout complètement comme elle qu'on pouvait faire une paire de clone en les unissant. Il ne pensait pas aussi bien dire. Si il savait seulement qu'ils avaient passé une nuit ensemble, une nuit qui a changé toutes les autres. Chelsea ne savait pas comment agir envers son cousin. La famille était sacrée pour elle ainsi que pour lui ! Les liens du sang son bien plus fort. Cependant elle n'allait pas débarquer et dire " Coucou, cousin. Juste pour te dire que j'ai couché avec ton coloc qui est aussi ton ami, Alex. J'espère que ça te dérange pas. " Sérieux vous la voyez arriver et dire ça comme si elle lui demandait qu'il lui passe quelque chose à boire. Franchement il fallait prendre les choses en douceur. Et si ça se trouve pour Alex, c'était qu'une nuit parmi tant d'autre, une fille à ajouter sur sa longue liste interminable. Quelle horrible idée !

    A ce moment précis, Ryan n'était pas là et c'était tant mieux. Elle pourrait discuter avec le beau brun et en apprendre plus à son sujet. Alors qu'avec lui, plus rien n'avait d'importance c'est comme si elle pouvait oublier que la terre ne cessait pas de tourner. Les garçons sont tellement captivant des fois. Comme si ils ne parlaient plus et qu'ils faisaient que se regarder, elle en apprécierait chacunes des secondes écoulées. Il est rare que les garçons font un effet aussi important que cet instant même. La première fois, où elle ressentit ça c'était avec Penn et elle n'est même pas sûr que c'était de la même manière. Fin difficile comparaison..

    Ils avaient engager une conversations des plus plaisante sur un sujet savourant. Comment faire arrêter la routine ? Facile, chaque journée passe aux côtés de la belle miss Sanders est un cadeau du ciel. D'accord là, elle se lance des roses voir même des bouquets entiers de roses rouges. Non mais elle ferait de son mieux pour qu'il passe chacune de ses journées avec une humeur et un sentiment différent. Connaître d'autres choses. Chelsea avait passé de simples moments avec Penn et pourtant c'était ceux là qui restaient gravés. Pas besoin de grand restaurant et de balade en calèche. Un dîner au chandelle qui tourne au brûlage de plat ou encore de coupure électrique, de quoi mettre l'ambiance à son comble. Alors elle lui répond en toute simplicité :

    - Je pourrai faire de tes journées, les plus inoubliables de ta vie tout entière. Je suis Chelsea Elizabeth Sanders, l'oublie pas ! Il n'y en a pas deux comme moi..

    Accompagné de l'un de ses plus beaux sourires. Elle le regarda et se demandait ce qu'il pouvait bien penser au moment précis, à la seconde même. La curiosité est un vilain défaut. Alors qu'il lançait le sujet sur les sorties en célibataire. Elle pensait à ce qu'elle faisait auparavant. Elle s'amusait et se fixait aucune limite. Puis à quoi bon se fixer des limites qu'on sait déjà qu'elles ne seront pas tenues xD C'est du temps perdu et jeter en l'air. Pas qu'elle préférait les soirées simples en compagnie de celui qui fait battre son coeur à tout allure. Le jeune homme reprit alors d'un ton dynamique, histoire de la convaincre. Il déclara qu'ils seraient que tout les deux et qu'ils pourraient passer une soirée super inoubliable. Il serait comme sa meilleure amie. Elle ne put s'empêcher de rire et de l'imaginer dans les habits de Sarah. Non pas vraiment. C'est alors pour cette raison qu'elle proposa quelque chose. Fin proposer est un grand mot, vu qu'elle prit la peine d'agir avant d'attendre une réponse de sa part. Elle s'approcha de lui et sur sa joue déposa un doux baiser. Le simple contact de sa peau, la fit frissonner. C'est grave l'effet qu'il savait lui faire sans rien faire justement xD Compliqué ! C'est alors que le regard plongé dans le sien, il déclara que sa pouvait être positif. C'est pourquoi, elle souria et ne dit rien un court instant. Elle regardait autour d'elle, cherchant peut être une manière de lui dire pourquoi elle avait porté jusqu'à lui ce geste inattendu. Elle reprit d'une voix plus basse et douce :

    - Tu ne pourras jamais être ma meilleure amie.

    Elle ne rajouta rien. Laissant un silence prendre place. C'était claire qu'elle ne pouvait pas y aller par quatre chemins dans ce genre de situation et avec les propos qu'elle tient. C'est alors qu'elle ne savait plus quoi dire sans se prendre un mur en pleine face ou encore pire un vide qui semblait gros comme une maison xD Fin il était un peu trop tard pour se dire de changer de sujet de conversation c'est pourquoi elle continua

    - Parce que se ne serait pas tolérable que j'aie envie d'effleurer les lèvres de ma meilleure amie. Tu ne penses pas ?

    Là c'était fait. On ne pouvait pas faire mieux mais en tout cas si il se levait et partait en courant. Elle aurait compris que là, il fallait prendre comme initiative de le fuir le restant de ses jours. Une choses difficile vu qu'ils fréquentent la même université. Ou encore qu'elle est capitaine des pom pom et lui il est joueur au basket. Donc un gymnase ne serait pas suffisant pour prendre des distances. Voir même qu'il est le double d'Ethan, le meilleur ami de Chelsea et qu'il est colocataire avec ce dernier et Ryan par la même occasion. Le pétrin assuré. Puis c'est comme si ça lui brûlait la gorge et qu'elle devait lui dire que si toutes ces fois où elle l'avait évité, c'était de peur de craquer face à lui comme à l'instant. Elle se sentait gênée et mal à l'aise ne savant pas quoi penser.

_________________



    U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-is-gone.1fr1.net
Alex L. Parker

avatar

Masculin Scorpion
▌MESSAGES : 2914
▌AGE : 31
▌ETUDES : Eco/Gestion
▌GROUPE : WomaniZer
▌CITATION : Pour le meilleur.. et rien que le meilleur ! Razz
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 20/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Lun 23 Fév - 2:09

    C'est sûr que la situation était délicate en ce qui concernait leur entourage. Alex et Chelsea avaient jusqu'ici bien garder le secret de leur nuit à deux. Rien ne semblait être venu aux oreilles de Ryan, ni à celles d'Ethan. Du moins, les colocataires du jeune basketteur ne lui en avaient rien dit. Aucunes allusions rien. Et Alex ne se voyait pas engager la conversation un de ces soirs en rentrant des cours, une bière à la main comme si il ne s'agissait que d'un fait pas trés important. C'était important. Chelsea etait la cousine de Ryan et la meilleure amie d'Ethan. Cette nouvelle chamboulerait un peu tout sur son passage bien que le jeune homme doutait que ses potes lui en tienne rigueur. Ils seraient surement un peu.. voire même beaucoup surprit. Ils connaissaient tous les deux trés bien Alex. Courreur de jupons et briseur de coeur. Alors il y aurait fort à parier qu'il mettrait Chelsea en garde contre lui. c'est ça les véritable amis et Alex ne pourrait pas leur en vouloir, ils avaient certainement raison. C'est vrai en y pensant, ce serait forcément étrange de le voir s'éprendre véritablement d'une fille alors qu'il n'avait jamais été sérieux avec les autres.. peut être même que Chelsea ne le voyait que de cette façon. Alex ne pensait pas qu'un jour, cette réputation puisse lui nuire. Jusque là, il en avait été plutôt fier. Il avait eu unt as de filles sous ses couettes, de quoi se vanter auprès des mecs du campus.. Seulement, il ne s'en vanterais pas du tout auprès de la brunette.. il le cacherait même si elle ne lui posait aucunes questions.

    Alex était persuader depuis qu'il la connaissait que Chelsea était capable de bouleverser un peu son triste quotidien. D'ailleurs, elle le disait elle même. Elle était Chelsea Elizabeth Sanders et il était donc clair qu'elle serait le rayons de soleil de ses journées si il passait plus de temps en sa compagnie. Il ne demandait que ça en fait. Restait à savoir si ça allait se faire et dans quelles circonstances ? Ils ne faisaient que parler et parler avec une pointe d'humour en plus de ça. Mais Alex voulait du concret. Il plaisantait avec elle, lançait des petites notes ironiques sur le moment qu'ils avaient passés mais au fond, il était sérieux. Il ne faisait à ce moment que la regarder en essayant de retarder au plus tard un petit rire face à la situation. Il se contenta d'en sourire en aquiescant d'un hochement de tête..

    "C'est une promesse trop belle pour ne pas en tenir compte ! Quand est ce que débute mon forfait "anti-routine" ?"

    Là il eut un plus grand sourire. C'est vrai, la jeune femme pourrait trés vite faire l'objet d'une cure permettant de fuir un peu les mauvaises habitudes. En sa compagnie, il ne risquait plus d'aller draguer, et encore moins de ramener une fille différentes dans son lit tous les soirs. Non, avec Chelsea près de lui, il n'avait guère envie d'aller voir ailleurs. Même si les moments qu'ils passeraient n'avaient rien de sexuels, il se sentait capable d'abandonner toute autre activité avec les autres filles. En parlant de ça, depuis qu'il avait gouté au plaisir que pouvait lui apporter miss Sanders, Alex ne pensait plus qu'à ça et il avait l'impression de ne pas retrouver cette sensation ailleurs. Parce qu'il y avait eu d'autres filles après elle, mais bizarrement rien n'était pareil. Oh bien sûr, il avait prit son pied plus d'une fois mais la tendresse et la douceur de Chelsea était sans doute uniques. Il ne pensait pas retrouver ça avec une autre, sans doute pas avant d'avoir renouveler l'expérience avec miss Sanders. Non pas qu'il n'attende que ça mais, ça lui manquait un peu.

    Après ce baiser quelque peu inattendu, Chelsea répondit à sa question mais par une phrase négative. Il ne pourrait jamais être sa meilleure amie. C'était sûr que niveau fringue et atouts, c'était pas ça mais il attendait de voir ce qu'elle ajoutait. Car il y avait forcément une suite à ce qu'elle disait sinon c'était qu'elle refusait purement et simplement de sortir avec lui un soir. Qui sait peut être que comme il l'avait pensé, ça ne lui plairait pas de sortir avec un playboy, qui plus est meilleur pote de son meilleur ami et de son cousin! Ses yeux dans les siens, il ne prononça aucuns mots. Aucunes questions ne sortirent de sa bouche pourtant il en aurait eu une ou deux à poser concernant cette réponse. comme envouté par le regard expressif de la jeune femme, Alex entendit cette réponse qui confirmait alors le contraire de sa récente pensée. Elle ne refusait pas.. elle réctifiait seulement ses propos. Et cette réctification était.. bien plaisante à entendre. Ca voulait bien dire qu'elle sentait elle aussi cette attraction, ce genre d'aimant en action ? Parce que oui, Alex aussi mourrait d'envie de regouter à ses lèvres. Il trouvait cette phrase touchante et à la fois si... elle ! Il esquissa un mince sourire en apercevant une petite gêne dans son regard.

    "Ce serait pas tolérable !" Confirma t-il sans la lacher des yeux. Alors il ne serait pas sa meilleure amie puisque l'être, ça voudrait dire écarter la possibilité de l'embrasser de nouveau. Il reprit.. "Alors disons que.. je ne serais qu'un ami !"

    Son sourire resta figé sur ses lèvres. Un ami ? Nom de dieu Alex t'es qu'un pauvre naze ! D'habitude en matière de drague, le jeune homme savait sortir les mots qu'il fallait, mais là, c'était différent, et il lui semblait qu'il avait perdu toute notion du bon sens. Il ne voulait pas être ami avec elle.. ou alors si, pour la connaitre mieux. Mais un ami rêve t-il aussi souvent de repasser une nuit comme ils avaient passer tous les deux ?

    "J't'en pris. Ne me prive pas du plaisir de pouvoir passer un moment avec toi hors de cette bibliothèque !"

    Et encore une petite touche d'humour pour la voir sourire et que la gêne disparaisse. Alex lui, souriait et gardait sans même plus s'en rendre compte la main de Chelsea dans la sienne.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea E. Sanders.
Fondatrice
    » PERFECT LADY ♥

avatar

Féminin Cancer
▌MESSAGES : 5519
▌AGE : 28
▌ETUDES : Stylisme.
▌GROUPE : Keep Looking at my Ass !
▌CITATION : Aller jusqu'au bout, ce n'est pas seulement résister, mais aussi se laisser aller.
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 18/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Lun 23 Fév - 13:12


    C'est vraiment compliqué comme relation. Ils veulent tout deux se retrouver l'un près de l'autre mais quelque chose les sépare toujours. Comme si il y avait un grand mur et qu'il fallait passer au dessus. Il suffit qu'Alex fasse la courte échelle à Chelsea et le tour est joué. Dommage que ça n'est pas aussi facile que ça en à l'air.. En réalité, du côté de la jeune femme plusieurs sentiments se superposent et elle ne sait pas par quel côté commencer. Il faut faire un trie et savoir ce qui est bon et ce qui ne l'est pas. Alors on peut dire que le jeune homme a tout pour plaire, voir même qu'il est attentionné avec elle jusqu'à venir se perdre à la bibliothèque juste pour la voir ne serait ce que quelques secondes. De plus, elle peut dire qu'il est doux et protecteur. En conclusion de leur nuit passée à ses cajoler, à s'embrasser et à se caresser. D'un autre côté, il a derrière lui, une longue liste de filles à qui il a brisé le coeur sans même s'en soucier. Alors pourquoi ne serait pas la même chose pour miss Sanders. Il pourrait la mettre dans le sac que les autres. On peut aussi penser qu'il ait tourné la page depuis cette nuit. Voir même qu'il ait commencé à écrire une nouvelle page. Quelle horrible idée, surtout qu'elle n'a pas tourné la page. Même lors de sa relation avec Penn, elle ne pouvait regarder mister Parker droit dans les yeux sans rougir. Les seuls moments où ils se croisaient dans les couloirs de l'université, ils ne prenaient même pas le temps de discuter. Un simple salut compléta le vide à chaque fois.

    Alors que la jeune femme venait de dire qu'à ses côtés, la routine n'existait pas. Accompagné de l'un de ses sourires, elle regardait le beau brun. Qui devait se dire que miss Sanders se mettait sur un pied testale. D'accord c'est un petit peu vrai, mais quand on veut plaire ou encore séduire un garçon. Il ne faut pas commencer à se mettre en bas de l'affiche et à étaler un passé qui peut être douleur. Il n'est pas dans l'habitude de la jeune femme d'être comme ça. Elle est plutôt séductrice et charmeuse. C'est les deux points qui peuvent lui faire gagner un moment adorable avec un garçon. D'un air entoushiaste, il lui demanda quand débuterait son forfait " anti - routine " parce qu'une promesse comme celle - ci ne s'oublie pas ! Elle rigola et lui souria. Il avait toujours quelque chose à rajouter pour la faire sourire. La belle lui répondit :

    - Il commence maintenant. Regarde toi ! Qui l'aurait cru Alex Parker se retrouvant dans la bibliothèque entouré de livres les uns plus gros que les autres.

    C'était bien vrai ! On pouvait dire qu'elle savait quoi dire dans des situations comme celle - là. Cheslea est une fille pleine de vie qui prend toujours la peine de sourire. Même les jours où la terre s'écroulerait sur sa terre, elle trouvera la force de sourire. On ne connaît pas, du moins il est rare les gens qui ont vu le visage de la demoiselle portant un sentiment de douleur. Elle venait tout juste de lui faire un baiser sur la joue. Tandis que le jeune homme continuait d'insister pour sortir entre célibataire. Elle aurait adoré ! De plus il aurait pu faire son garde du corps et écarter tous les boulets de miss Sanders. Oui en soirée, il y a une tonne de mecs qui sont là juste pour se trouver une fille avec qui passer la nuit. La jeune femme avait du mal à avaler ça mais se sont des mecs, voir même certains des animaux quand on voit comment ils agissent avec certaine fille. D'ailleurs, il arrivait souvent à Chelsea de se faire poursuivre par ce genre de mec qui comprenait pas qu'elle était là pour s'amuser ou encore se changer les idées et pas coucher avec le premier venu. Quoi que certaines fois, on peut enfreindre les règles. Si le mec est super sexy et que sur une échelle de dix on lui donne un huit. On peut aller plus vite que d'habitude mais un moment comme ceux là est toujours agréable.

    La belle brune prit alors son temps et vient dire à Alex qu'il ne pouvait pas être sa meilleure amie. Pendant un court instant, il fixa sans rien ajouter peut être qu'il se doutait qu'elle n'avait pas terminé sa phrase. Qui l'aurait cru qu'elle serait aussi franche avec lui. Carrément, elle lui affirma qu'il ne pouvait pas être sa meilleure amie parce qu'il n'est pas raisonnable d'avoir envie d'effleurer les lèvres de cette dernière. Ce n'est pas dans la logique des choses. Malgré tout, il affirma que ça n'était pas tolérable et il proposa alors qu'il soit un simple ami. Soit il comprenait rien à ce que racontait Cheslea soit il s'amusait et prenait un malin plaisir à jouer avec ses nerfs. Comme ne pas être plus franche qu'à l'instant. Elle allait pas se jeter dessus pour lui faire comprendre quelque chose. Alors elle ne préféra rien rajouter à ça.. Le pire c'est que quelques secondes plus tard, il se faisait presque prier pour passer un nouveau moment avec elle mais en dehors de la bibliothèque. Cette phrase, Chelsea ne prit pas le temps de l'écouter. Elle gardait en tête la phrase suivante, demandant d'être simple ami.

    - Je dois y aller Alex.

    Voilà il la faisait fuir maintenant. Il est certain qu'elle ne veut pas être simple ami. Elle se lea, frottant à l'aide de ses deux mains, ses fesses et la poussière qui était venu s'y déposer. Elle le regarda et son visage n'était pas très rassurant. Elle aurait tellement voulu qu'à l'instant même il agit d'une autre façon. Peut être qu'il lui dise que lui aussi avait qu'une envie; toucher à nouveau la peau voir même il l'aurait embrasser et elle n'aurait pas broncher, loin de là. Elle aurait même prolongé le moment si ça se trouve. Elle prit alors un air joyeux mais on voyait qu'il n'était pas sincère. Souriant, elle ajouta :

    - A la prochaine, qui sait..

    Oui, elle comptait bien partir. Elle se sentait ridicule. Chelsea qui venait de dire qu'elle voulait effleurer ses lèvres et tout ce qui trouvait à lui dire c'est on est simple ami, alors.. Elle savait plus où se mettre et ne savait pas si il se venterait que miss Sanders, lui ait dit de telles choses.

_________________



    U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-is-gone.1fr1.net
Alex L. Parker

avatar

Masculin Scorpion
▌MESSAGES : 2914
▌AGE : 31
▌ETUDES : Eco/Gestion
▌GROUPE : WomaniZer
▌CITATION : Pour le meilleur.. et rien que le meilleur ! Razz
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 20/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Lun 23 Fév - 13:57

    C'était drôle. Ca faisait bizarre à Alex de sentir qu'une fille envahissait son esprit, ses pensées toutes entières. Chelsea ne représentait pas qu'un coup d'un soir, ça il en était persuadé, bien qu'il ne veuille pas s'avouer que peu à peu il s'était attaché à elle. Ils ne s'étaient réellement parlé que cette soirée là, où ils avaient finis dans son lit juste après, et puis ensuite, ce n'était plus que des bonjour ou des sourires dans les couloirs. Pourtant, le jeune homme était sûr qu'elle était différente des autres. Elle était certes trés jolie mais elle était aussi douce, d'une gentillesse incomparable et d'une féminité propre. Elle était capable d'attirer le regard d'Alex, et son attention alors que certaines filles ne pouvait se vanter d'avoir eu sur elle qu'un simple regard désireux de la part du jeune étudiant. Et puis c'était une pluie de sentiments et de questions qui trottaient dans sa tête. Pourquoi n'arrêtait-il pas de penser au moment tendre qu'ils avaient passés ? Pourquoi il pensait à elle aussi souvent ? Et puis, qu'est ce qu'elle pense réellement de lui ? Le prenait-elle pour un dragueur sans scrupules ou bien peut être pour quelqu'un qui ne connaitrait pas encore toutes les joies des sentiments amoureux ? Peut être même qu'elle se fichait totalement de lui et n'avait guère repenser à lui et à ce qu'ils avaient vêcus ensemble ! Qui savait ? C'était aussi pour ça qu'il voulait la revoir.. Pouvoir savoir ce qu'elle pense de lui. Il ne parlait pas de sexe bien entendu, car sans vouloir se vanter, il savait bien qu'à ce niveau là, il n'avait rien à se reprocher. C'était une question d'affinités, de moral. Est ce qu'il était à ses yeux un playboy qui couche à droite à gauche ? Comme il l'était dans pas mal d'esprit de ce campus ?

    Ce que Chelsea lui répondit concernant ses journées qui pourraient être meilleures avec la présence de la jeune femme le laissa sans mot. Bien sûr, il s'attendait à une réponse du genre "Je te montrerai ce que j'sais faire" ou quelque chose de plus aguicheur. Mais elle était bien plus fine et malicieuse que ça et lui mit en pleine face un fait indiscutable pour l'empêcher de rêver plus longtemps à la façon dont elle pourrait améliorer son quotidient. Alex s'immobilisa et leva les yeux au ciel. Cette fille lui faisait tellement penser à lui même. Sans parraitre narcissique bien sûr ! Mais c'était tout a fait le genre de réplique que lui même aurait pu sortir à quelqu'un pour lui remettre un peu les pieds sur terre. Il esquissa au passage un grand sourire amusé de ce petit jeu et puis il lui répondit..

    "J'aurais pensé à quelque chose de plus.."
    Il grimaça un peu et continua.. "Attrayant !" La bibliothèque n'avait rien d'attrayant bien au contraire ! "Mais j'te l'accorde. C'est rare de me voir par ici. 1 point pour toi !"

    En effet, Alex ne m'était que rarement les pieds dans cet endroit si.. peuplé de personnes étonnement intelligente qui lui rappelait sans cesse qu'il n'était pas un pro de l'éco/gestion. Mais il trouvait des avantages aujourd'hui à cet espace rempli de bouquins barbant.. Chelsea était là, et il n'était vraiment pas certain de se trouver encore là si elle n'était pas présente. Il aurait fait demi tour illico si, en rentrant, il ne l'aurait pas trouver dans les parrages.

    Alex ne demandait que ça, sortir un peu avec Chelsea, la connaitre mieux, discuter sans retenue avec elle et pourquoi pas resserer les liens. Ils avaient déjà été trés proche, le plus proche qu'on pouvait imaginer. Mais l'inconscient du jeune homme voulait plus que ce corps de déesse. Il voulait toute son attention, toutes ses pensées, que son regard reste porté sur lui, qu'elle lui fasse voir ce qu'il y avait de bon comme de mauvais en elle. Un profond désir de la connaitre plus que ça le perturbait et il n'employait peut être pas les bons mots quand il lui parlait. Oui quand il s'agissait de drague pure et dure, Alex faisait des prouesses, mais quand il s'agissait d'affiner ses propos pour inviter une fille à sortir sérieusement, c'était autre chose. Et le fait qu'il lui dise qu'il ne serait "qu'un ami" changea totalement l'atmosphère, il le sentait déjà. Il s'était mal exprimé. Espèce d'abruti ! Ce qu'il avait voulu dire était bien différent du "J'veux pas être plus qu'un ami avec toi" non, il voulait lui faire comprendre qu'il n'avait pas l'intention de sortir avec elle pour la mettre dans son lit le même soir. Il voulait simplement passer une bonne soirée en sa compagnie, sans pour autant que ça se termine par du sexe. Chelsea avait été claire dans ses propos, elle avait sans doute été deçue de sa réponse et ça se voyait dans son regard. Alex s'en voulait déjà de son manque de tact. Pourquoi ne l'avait-il pas embrasser là tout de suite ?!! sans doute parce que justement il ne souhaitait pas qu'elle croit qu'il ne la cherchait que pour l'appater dans un plan peu sérieux.. Ce n'était pas son but de l'effrayer, ni de la prendre pour une simple fille qu'on jette après, et encore moins de la faire fuir. Elle lui dit qu'elle devait y aller. Là il comprit qu'il avait été stupide, son visage ne montrait plus de sourire mais une sorte d'inquiétude et de désolation, frustré de lui même. Il se leva juste après elle..

    "Je croyais que tu faisais une pause.. ?" Il fronça les sourcils mais savait pourtant trés bien ce qui se passait. "Chelsea.. !"

    Mais la brunette ne répondit qu'une phrase qui l'embéta profondément. Le "qui sait ?" était frustrant. Il ne voulait pas d'un "qui sait". Il devait la revoir ! Le regard vers d'Alex était posé sur elle et ne la quittait pas, quand elle s'en alla, il la suivit, laissant son sac à dos par terre sans s'en soucier, il la rattrapa, et posa sa main sur son bras..

    "Chelsea attends.. Je m'suis peut être mal exprimé. Mais j'suis sincère, j'ai vraiment envie de te revoir, passer un petit moment avec toi pour apprendre à mieux se connaitre. Je t'avoue que j'ai pas mal repensé à l'autre soir.. et j'veux pas te laisser filer comme ça.. pour moi t'es pas une de ces filles d'un soir que je ne revois jamais après !"

    Là il y avait du concret et c'était bien peu souvent que le jeune homme livrait ces pensées en toute honnêteté à une fille.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea E. Sanders.
Fondatrice
    » PERFECT LADY ♥

avatar

Féminin Cancer
▌MESSAGES : 5519
▌AGE : 28
▌ETUDES : Stylisme.
▌GROUPE : Keep Looking at my Ass !
▌CITATION : Aller jusqu'au bout, ce n'est pas seulement résister, mais aussi se laisser aller.
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 18/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Lun 23 Fév - 14:45


    C'était injuste qu'il lui fasse autant d'effet. D'ailleurs ça devrait être puni par la loi ! Alex a tout les atouts pour attirer la jeune femme dans ses filets. Il savait que faire ou encore que dire. Il savait même comment la regarder pour la faire fondre en même pas une seconde. Le jeune homme était tout à fait le style avec qui elle se voyait bien passer de bons moments. Des moments inoubliables comme des moments intenses et sincères. Quelque chose semblait les unir à travers tout ça mais aucun des deux ne semblaient savoir définir une telle chose. D'accord, elle était déjà tombée amoureuse mais les histoires ne se ressemblent pas. Avec Penn aussi c'était différent. Il n'était pas le même style de garçon que mister Parker. En réalité, il était tout le contraire de la brunette à croire que les contraires s'attirent quand on voit combien de temps à duré leur relation. Il était doux et passionné avec toujours ce recul qui prenait pour réfléchir aux choses essentielles. La belle appréciait énormément la personnalité de son ex et elle avait toujours dit qu'il marquerait le monde. Penn laissera une empreinte comme il en a laissé une dans le coeur de miss Sanders. Alors qu'avec le beau brun tout est différent. Ils se ressemblent énormément voir même si ils se reflètent. Si la demoiselle devait avoir un reflet dans le miroir de nature masculine, c'est le visage d'Alex qui apparaîtrait. C'est tellement troublant des fois comme la ressemblent de leur personnalité est flagrante. De plus c'est ça qui fera de leur relation quelque chose de vachement différèrent voir même complètement opposé.

    La jeune femme venait de marquer un point, en lui faisant remarquer avec simplicité que rien que le fait qu'il soit déjà là dans cette bibliothèque était quelque chose qui tuait la routine. Faut pas être aveugle pour voir ça ! Alex était venu jusqu'ici pour partager un court instant avec la jeune femme. Il semblerait que la fin sonne déjà. Quand elle lui fit remarquer qu'il était déjà assez attirant comme ça. Selon elle, une envie la préoccupait. Cette envie de lui effleurer les lèvres, la hantait presque. Parce que les gestes sont plus expressif que les mots ! Une raison valable de se retenir. De cette façon en l'embrassant, il comprendrait complètement qu'elle voulait plus que d'une simple amitié qu'on range parmi tant d'autre. Puis si elle faisait le premier pas, elle ne pourrait pas revenir en arrière et dire que c'est pas ce qu'elle voulait. Elle venait tout juste de lui faire sous - entendre qu'elle en mourrait presque d'envie.

    C'est d'un pas décidé qu'elle se redressa et se positionna devant le jeune homme plutôt inquiet de sa façon de réagir. En laissait passer tout autant de son côté. Son sourire n'était plus le même qu'il y a tout juste deux secondes. Elle lui fit remarquer qu'elle devait y aller. Le regard baissé et la légère lueur qui encombrait ses yeux était disparue. Il se leva de suite après elle et se retrouva devant la belle. Il lui fit remarquer qu'elle faisait une pause. Cette dernière serait déjà terminée ? Peut être que oui.. Puis fallait s'y douter que sa super solution d'être simple ami, ne la réjouissait pas. Fronçant les sourcils, ils prononça son prénom.

    - La pause est terminé Alex, je suis désolé.

    Elle se détourna et lui lança une phrase du style : à la prochaine fois, qui sait. Autant dire si dieu le veut xD La phrase qui tue l'ambiance directement. Qu'attendait - il d'elle après cette courte discussion et ces quelques paroles qui peuvent vous refroidir en moins de deux secondes. Chelsea se sentait mal vis à vis de lui, de pouvoir penser qu'ils pourraient être plus que des amis. Elle ne pensait pas qu'il terminerait plus vite au lit que les autres relations. Elle pensait juste passer du temps avec, à discuter et tout en le serrant près d'elle. Chelsea voulait être à nouveau douce avec lui, elle voulait passer du temps tout les deux et en toute simplicité. Elle n'était pas du genre à crier sur tout les toits qu'ils pourraient passer du temps ensemble. Loin de là, la discrétion peut les avantager. Et si leur histoire se concrétise, sa viendra tout naturellement. Maintenant loin de là, cette idée.. Elle tourna les talons et s'éloigna quand elle sentit une main venir se poser sur bras. Alex la fixa et prit la parole. Avouant qu'il s'était mal exprimé. Il voulait passer des moments avec elle et apprendre à la connaître. Rajoutant qu'il avait souvent repenser à cette nuit et qu'il voulait pas la laisser filer. Pour lui Chelsea n'était classée parmi toutes ces filles d'une nuit. Elle l'avait fixé et pouvait dire qu'il était sincère dans ses propos. Alors elle prit un grand bol de courage, et répondit :

    - C'est presque incroyable comme tu hantes mes pensées à la suite de cette nuit. J'ai tellement envie de plus avec toi. J'avoue que je craignais que tu sois déjà passé à autre chose. Rien que cette idée me rendait folle, peut être parce que j'ai ressentit quelque chose de nouveau avec toi, quelque chose que personne ne m'a jamais fait ressentir. Je sais pas comment m'expliquer et j'en perds les mots..

    C'était dit, elle ne pouvait faire mieux. Alors elle ne peut se retenir à ce moment là, Chelsea s'avança de lui jusqu'à toucher ses douces lèvres. Peut être de cette façon se serait plus claire. Puis elle n'avait rien à perdre en réfléchissant, peut être un peu de sa fierté mais sa valait bien le coup dans une situation comme celle - ci. Chelsea l'embrassa et posa l'une de ses mains sur sa joue. Prolongeant le baiser, elle le fit avec intensité et sensualité, histoire de faire passer le message d'une manière très claire. On ne pouvait faire mieux. Ce baiser était tellement doux et envoûtant à la fois qu'elle ne voulait pas en voir la fin. Seulement toutes les bonnes choses ont une fin sinon on ne les apprécierait pas à leur juste valeur. Quand elle se décrocha de cette partie de son visage, elle baisa le visage pour le révéler vers lui.

    - J'en mourrais d'envie. Ne m'en veux.

_________________



    U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-is-gone.1fr1.net
Alex L. Parker

avatar

Masculin Scorpion
▌MESSAGES : 2914
▌AGE : 31
▌ETUDES : Eco/Gestion
▌GROUPE : WomaniZer
▌CITATION : Pour le meilleur.. et rien que le meilleur ! Razz
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 20/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Lun 23 Fév - 15:48

    Hé oui, le playboy n'était pas doué en ce qui concernait les mots doux et surtout les choses sérieuses. On lui avait souvent dit que son passé noir reflétait dans ses actes avec les filles. Mais il avait toujours répondu que ça n'avait rien à voir. Le fait était qu'Alex ne s'était jamais donné la peine ou le droit de ressentir des sentiments pour une fille. Il ne savait pas vraiment pourquoi. Aller à une soirée, boire quelques verres et finir au lit avec une fille qu'il ne connaissait presque pas.. ça lui convenait, ça lui convenait jusqu'à ce qu'une de ces filles s'avérait être Chelsea et qu'en plus de ça, il n'était pas saoul quand il avait couché avec elle. Maintenant, il se demandait si une autre fille que Chelsea était venue le voir ce même soir, est ce qu'il aurait réagit de la même façon ? Est ce qu'il se serait éprit d'elle ? Etait ce le moment de conscience ou bien la personne qui lui faisait ressentir autre chose ? Il pensait en effet que la brunette avait quelque chose à voir là dedans. C'est vrai, elle avait tout ce que le jeune homme pouvait désirer chez une jeune femme. Elle est simple, ravissante, douce, intelligente, pleine de talent et de répartie.. et il pourrait ne pas en finir. Si si ! il avait vu tout ça en elle juste ce soir là. Si ça avait été le moment qui avait été décisif, pourquoi ça ne se serait pas produit un autre jour ? Un autre moment ? Avec une autre fille ? Non, c'était bien Chelsea qui avait révéler quelque chose en lui.

    Et bien entendu, c'était tout nouveau pour lui que de courir dans les couloirs de l'université pour demander à revoir une fille. Il ne se souvenait pas l'avoir déjà fait auparavant, ou alors pour glisser une phrase dans le genre "On se voit ce soir chez moi ?" au creux d'une oreille. Il sentait au regard deçu de miss Sanders qu'il s'y était mal prit. Elle croyait sans doute qu'il ne voulait rester qu'ami avec elle, mais ce n'était pas le cas. Il voulait apprendre à la connaitre tel un ami, mais il la voulait comme petite amie ! Ca y'est c'était fait ? Il se l'avouait enfin ? Peut être bien que oui. En même temps qui ne l'aurait pas comprit à sa place ? Une amitié améliorée n'était pas convenable, il ne pouvait imaginer vivre ce genre de situation avec elle qui avait eu une longue histoire avant. Et de toute façon, ce n'était pas que du sexe qu'il voulait. Ils s'étaient connus comme ça certes, mais désormais, c'était sa personne toute entière qu'il voulait connaitre.

    Chelsea lui affirma que la pause était finie et qu'elle était désolé. Il resta d'abord sur place, le regard comme paumé, ne sachant trop quoi faire ni quoi dire. Et puis, il avait bien fallu qu'il réagisse, il ne pouvait pas la laisser penser des choses qu'il ne voulait pas dire. Il la rattrapa et se montra sincère avec elle, ça se voyait dans ses yeux. Il la fixait du regard afin d'avoir toute son attention. Mais libre à elle de le croire ou non. C'est alors qu'elle aussi décida de lui avouer ses pensées et tout en l'écoutant dire qu'elle pensait souvent à cette nuit là et qu'elle voulait plus avec lui, il garda une expression mi-surprise, les yeux ronds. C'était incroyable comme ça faisait du bien d'entendre ça. D'entendre qu'elle ne le voyait pas comme un macho, un pervers sans cervelle. Elle disait avoir peut être ressentit quelque chose de nouveau.. c'était ce qu'il aurait pu dire aussi. Ils étaient sur la même longueur d'onde on dirait. Et avant qu'il n'eut pu dire quelque chose, elle s'approcha et posa doucement ses lèvres sur les siennes pour l'embrasser de cette façon tendre qui lui rappela leur moment à deux. Ce baiser, il le savoura comme si c'était le premier qu'ils échangeaient. La sensation était formidable, surtout après tant de pensées se dirigeant vers elle. Les yeux fermés, il pu sentir la douceur de sa main sur sa joue et prolongea encore un peu plus cet instant attendu. Quand ce baiser prit fin, il ouvrit les yeux et la regarda qui lui demandait de ne pas lui en vouloir. Alex ne lui en voulait pas, bien au contraire. Un sourire se dessina sur son visage et il vint délicatement poser sa main sur sa joue à son tour en caressant sa pommette avec son pouce. Il en riait presque..

    "J'ten veux pas du tout."

    Et s'en était bien trop. Il se repencha sur ses lèvres pour lui voler un autre baiser, tout aussi envoutant et doux. C'était totalement dingue l'effet qu'il ressentait quand il était en contact avec elle..

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chelsea E. Sanders.
Fondatrice
    » PERFECT LADY ♥

avatar

Féminin Cancer
▌MESSAGES : 5519
▌AGE : 28
▌ETUDES : Stylisme.
▌GROUPE : Keep Looking at my Ass !
▌CITATION : Aller jusqu'au bout, ce n'est pas seulement résister, mais aussi se laisser aller.
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 18/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   Lun 23 Fév - 21:55

Topic Terminé.
Viite la suite Alex chéri

_________________



    U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-is-gone.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea   

Revenir en haut Aller en bas
 

Se mentir à soi même ? | Pv Chelsea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- { LOve is GOne :: « Golden Gate University » :: - { Batiment principal :: Bibliothèque -