Deux universités, une rivalité !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Do really girls wanna have fun? [Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur Message
Alexander Gregorovitch

avatar

Féminin Lion
▌MESSAGES : 691
▌AGE : 25
▌ETUDES : Criminologie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 25/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Jeu 18 Juin - 18:48

    Alexander sortit, d’habitude, toujours seul mais de temps en temps, il sort en boîte ou dans les bars avec des potes à lui, mais cela est plutôt rare. Oui parce que en venant à plusieurs, il faut penser au retour, et puis quand vous êtes avec une fille, ils s’amusent à tout gâcher en les interrompant. Bon il y a bien évidemment de bonnes choses, ils peuvent facilement faire des paris entre eux, genre couché avec cette femme mariée et autre paris plus que débiles que l’on peut faire. Mais bon il préfère tout de même y aller seul, il peut faire connaissance et faire ce qu’il veut sans être interrompu. Bon même si aujourd’hui, ses potes devaient venir le rejoindre, il s’en fichait, parce qu’ils n’étaient pas encore là, et avec du bol ils auront oublié de venir, enfin c’est ce qu’il espère parce que maintenant, il est en compagnie d’une charmante jeune femme, qui avait l’air plus réservé que ça.

    Oui, Alexander l’avait déjà croisé plusieurs fois dans les couloirs de l’université, et à première vue, elle avait l’aire différente ce soir contre le billard plutôt que quand il la croise dans les couloirs. Ce soir, Haley à l’aire plus décontracté, elle se lâche, à moins que ce soit l’effet de l’alcool qui fait cela, ce qui serait bien probable. Ses amies seraient sûrement de la voir réagir ainsi avec Alexander, enfin après tout, il ne la connaît pas plus que ça, c’est juste qu’il la croisé plusieurs fois de vue, rien de plus. Et c’est vrai, qu’il faut dire, qu’elle plaisait bien à Alexander, enfin juste pour une fois quoi. Enfin pour plaire à Alexander ce n’est pas si dure que ça, il vous suffit d’être séduisante et savoir se lâcher, et des femmes comme cela, il en connaît pas mal, et heureusement.

    Enfin les deux jeunes étaient contre la table de billard, enfin c’était Haley qui était contre, lui était tout simplement collé à elle, tout en l’embrassant. La main du beau brun passait sous le t-shirt de la jeune femme, lui procurant pas mal de frissons qu’il sentit. Sa main ne cessait de remonter en dessous de son t-shirt, alors que la main de la demoiselle était posée sur sa ceinture et déboutonna sa ceinture. Il se sépara un instant de ces lèvres pour la regarder se mordant la lèvre avant de la réembrasser. Il passait sa deuxième main dans la poche arrière de son jean alors qu’elle passait son bras derrière le cou du jeune homme. Il était tellement bien là, en train de l’embrasser contre ce billard jusqu’à ce qu’ils entendent à plusieurs reprises son prénom et que Haley se sépare de ses lèvres. Il soupira un grand coup en tournant la tête vers ses potes. Je vous l’avez dit qu’ils adoraient casser le coup de l’autre. Il leur lança un mauvais regard avant de regarder Haley, qui lui dit qu’elle ferait mieux d’y aller.


    "Vous êtes vraiment c*n."

    Alors que Haley s’éloignait, il la rattrapa pas le bras pour la regarder le sourire aux lèvres

    "Attends tu compte pas partir comme ça, enfin maintenant. Je compte pas te laisser partir comme ça, t’occupe pas d’eux."

    Il lui fit un sourire tout en la regardant avant de se remettre à l’embrasser.




[T'inquiète pas c'est pas grave, bonne chance pour tes exams]
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Sam 20 Juin - 23:05

    Entre filles ce n’était pas mieux. Elle gloussaient sans cesse tout en vous fixant vous et votre nouvelle conquête. Et souvent, elles passaient à vos côté tout en murmurant des conseils qui sont sencés n’être entendue que par le déstinataire, mais là, c’était toujours le jeune homme qui en entendait plus que vous. Heureusement, Haley, elle, n’était pas venue avec des copines ce soir ici. Mais surtout, heureusement qu’il y avait ce match de baseball à la télé, car sinon, ce n’était pas les copains de Alexander qui allaient les déranger mais tout plein de personnes de leur université. En faite Haley s’en foutait complètement de ce genre de taquineries entre amis, elle, elle voulait partir juste parce qu’elle ne voulait pas trop monopoliser Alexander qui au début de leur rencontre lui avait bien dit qu’il attendait ses copains. Non, elle ne voulait pas qu’il change ses plans à cause d’elle.

    Alors que les deux jeunes s’embrassaient passionnément, indéachable l’un de l’autre et commençant à se toucher de plus en plus (de plus Haley à déshabiller son partenaire^^) ils furent interrompus donc par les amis d’Alexander qui le réclamèrent et faisaient des remarques sur lui et elle. Haley s’était donc détachée contre son gré du jeune homme qu’elle avait rencontré trois quarts d’heure plus tôt et lui dit qu’elle ferait mieux de s’en aller. Un sourire beta aux lèvres. Elle passa une main dans ses cheveux et tout en arrangeant sa tenue, elle se dirigea vers la sortie du bar. Ayant le vertige après une telle consommation d’alcool, elle du se tenir sur les dossiers des chaises et sur les tables pour ne pas perdre son équilibre et se retrouver scotchée soit sur le sol, soit sur quelqu’un. Elle avait à peine fait quatres mètres de marches sans tomber (record), quelqu’un lui prit le bras et elle se retrouva en même pas une seconde face à Alexander et son sourire auquel elle ne pouvait résister.

    Elle écouta alors ce qu’il lui dit et son sourire ne put que s’élargir. Elle hocha la tête sur le côté, toujours regardant le jeune homme avant que ce dernier ne s’empare à nouveau de ses lèvres. Haley se laissa faire, prise par l’hélan, elle se lâchait complètement. Elle recolla son corps contre celui d’Alexander et passa ses deux ras autour du cou de ce dernier. Alexander, de son côté prolongeait le baiser d’une manière de plus en plus rapide et fougueux. Haley n’en pouvait plus, elle avait terriblement chaud, et ça, du d’un côté à la chaleur du corps d’Alexander, et d’un autre côté au fait qu’elle le désir de plus en plus. Tout doucement elle détacha ses lèvres des siennes, après lui avoir mordiller sa lèvre inférieure et lui murmura alors légèrement essouflée.


    Alexander…je….hmm….

    Elle ne put terminer sa phrase qu’elle s’attaqua à nouveau aux lèvres du jeune homme, mais avec plus d’envie et encore plus hativement. Tout en l’embrassant, elle l’attira doucement vers le couloir menant aux toilettes du bar et le plaqua contre le mur, se plaquant ensuite elle contre lui. Elle reposa ses mains sur la ceinture du jeune homme tout en prolongeant son baiser de plus belle..
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Gregorovitch

avatar

Féminin Lion
▌MESSAGES : 691
▌AGE : 25
▌ETUDES : Criminologie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 25/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Dim 21 Juin - 16:03

    Alexander n’était jamais rentré à l’université tout seul quand il sortait en boîte, enfin ça dépend, ce que je veux dire c’est que quand le beau brun sort en boîte, il finit toujours par s’amuser avec une fille, tout dépend de l’envie des deux personnes. Ca lui arrive de temps en temps qu’il rentre à l’université en compagnie d’une fille, mais seulement si celle-ci est dans le même bâtiment. Si la fille ne fait pas partie de l’université, cela ne les empêche pas de coucher ensemble, il y a tout plein d’endroit où le faire. Croyez vous qu’un jour, Alexander changera de comportement et arrêtera de prendre les femmes comme des objets sexuels ? Ca je n’en sait rien, seul lui le sait. Pour l’instant, non, parce qu’il peut avoir toutes les filles qu’il veut, sauf une pour l’instant, il s’agit de Sarah Davis. Il a beau essayer de la faire craquer pour pouvoir coucher avec elle, rien n’y fait, cela ne marche pas. Mais le point positif la dedans c’est que les deux jeunes se sont rapprochés, même s’ils ne cessent de se lancer des tas de défis. Mais derrière cette relation, Alexander l’apprécie de plus en plus, sans oublier le fait qu’il veut toujours coucher avec elle. Malgré le fait qu’il veuille coucher avec elle, il y a aussi le fait qu’il veut rester ami avec elle, mais peut être qu’un jour, ils mettront fin à ce genre de défis et pourraient devenir ami, mais ce n’est pas lui qui fera le premier pas.

    Enfin bref, après tout arrêtons de parler de ceci, Alexander se trouvait dans un bar, en compagnie d’une charmante jeune femme qui allait dans la même université que lui. Mais heureusement que ce soir il y avait un match de base ball, parce que peut être qu’il n’aurait pas fait sa connaissance, vu le nombre de filles qui était aussi devant la télévision. S’il n’y aurait pas eu ce match, il ne serait surement pas avec Haley là, mais avec une autre fille, bien que Haley soit très séduisante. Alors que les deux jeunes étaient en train de s’embrasser contre la table de billard, les potes du beau brun venaient de débarquer, les interrompant dans leur baiser, mais surtout interrompaient Haley qui venait de défaire la ceinture d’Alexander. Quand Haley se sépara de lui pour ensuite commencer à partir, le jeune homme remit sa ceinture avant de rattraper la demoiselle, pour la persuader de rester avec lui et de ne pas s’occuper de ses amis. Après cela il se remit à l’embrasser plus fougueusement et plus rapide, pendant qu’elle se recollait à lui et que lui passait ses mains sous le t-shirt de la jeune femme. Alors que ses mains se baladaient doucement sous le haut de Haley, elle se sépara des lèvres du jeune homme.


    "Humm… Quoi ?"

    Il ne réussit même pas à continuer sa phrase, qu’elle se remit à l’embrasser avec beaucoup plus d’envie. L’envie montait de plus en plus ainsi que la chaleur de son corps. Il se laissa entrainer dans les couloirs pour enfin qu’elle le plaque contre le mur des toilettes. Il prit l’initiative de fermer la porte à clé afin de ne pas être dérangé cette fois-ci. Il sentit les mains de Haley redescendre sur sa ceinture, il la laissa faire, pendant que lui s’occupait de retirer le haut de la jeune femme, se séparant ainsi de ses lèvres, qu’il recapture quelques secondes après, échangeant un baiser avec de plus en plus d’envie. Il inversa les positions afin qu’elle se retrouve contre le mur et lui contre elle. Il ne cessait de l’embrasser, posant un de ses mains sur les hanches de la jeune femme, et l’autre caressant doucement son ventre.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Lun 22 Juin - 23:18

    Non, la seule fois où Haley s’était retrouvée avec un garçon à l’université, ça avait été avec Joe, dans la chambre de ce dernier, et avant qu’ils aillent trop loin, elle y avait mit fin et était partie rejoindre sa chambre. Haley avait eut plusieurs petits amis, ce n’était pas ça qui lui manquait, mais dans ses relations intimes, elle n’avait encore, jusqu’à maintenant, jamais dépassé le stade de la culotte. Une fois seule avec ses partenaires, elle faisait tout pour les chauffer mais ne leur donnait jamais ce qu’il fallait pour qu’ils se calment. C’était une des raisons pourquoi ses ex étaient si attachés à elle, ils espéraient tous un jour qu’elle cèdera. Mais non, elle, elle croyait toujours au compte de fée, et était persuadé qu’un jour elle trouvera son prince charmant et pourra lui offrir ce que les femmes avaient de plus cher en elle. La situation présente, avec cette envie incontrôlable crée par l’excès d’alcool était paradoxale à sa philosophie et cet espèce de rêve qu’elle avait du prince charmant. Non, elle ne se voyait pas dans Blanche Neige ou encore La Belle Au Bois Dormant, c’était juste qu’elle voulait que ce soit une personne qui le mérite vraiment. Pour elle le grand amour n’existe pas, on peut être amoureux de plusieurs personnes sans en être dépendant à vie de l’un d’entre eux. C’est pourquoi elle profite de sa jeunesse, mais en attendant celui qui la marquera à plus jamais.

    Alors qu’ils étaient encore dans le bar, au beau milieu des étudiants qui regardaient le match de baseball à la télé sans trop vraiment se préoccuper d’eux, les deux jeunes, ne pouvant se contrôler plus avaient reprit leur baiser d’une manière encore plus fiévreux tout en reprenant leurs attouchements. Haley ne pouvant supporter le fait de ne pas pouvoir enlever la ceinture du jeune homme et de contrôler ses pulsions sexuelles qui n’avaient encore jamais été si fortes, avait Alexander dans un coin plus tranquille, le couloir menant aux toilettes afin d’être plus seule avec le jeune homme et donc de faire ce que dont son corps en avait envie. Mais voilà qu’en se rendant compte qu’ils étaient dans les toilettes, soudain elle cessa le baiser et essaya de murmurer alors au jeune homme qu’elle aurait plutôt préféré un autre endroit. Mais ayant tellement envie de lui, elle ne put lui dire que quelques mots qui ne signifièrent pas grand-chose et s’empressa de s’emparer à nouveau des lèvres du jeune homme encore plus hâtivement, comme si elle avait une grosse faim. Il finit par se séparer de ses lèvres pour lui demander « quoi » mais sans même pouvoir lui répondre, elle reprit le baiser. Nah, c’était la première fois qu’elle avait une envie si intense. Jusqu’à maintenant elle avait réussit à le maintenir stable ou encore à se contrôler, mais là, l’effet que l’alcool avait en elle triplait toutes ses sensations.

    Haley réussit à nouveau défaire la ceinture d’Alexander, tout de suite après elle s’attaqua à la chemise de se dernier en déboutonnant les boutons. Lui, de son côté n’était pas resté inactif, loin de là. Il lui avait enlevé son t-shirt et l’avait collé elle contre le mur, bien sûr avant de fermer la porte des toilettes à clé. Soudainement, Haley mordit violemment la lèvre inférieure du jeune homme et commença à lui donner des baisers au coin de ses lèvres, puis sur son menton, descendant doucement vers son cou, où elle lui fit un long suçon avant de remonter et reprendre son baiser encore plus sauvagement que plus tôt. En même temps, elle continuait toujours de défaire les boutons de sa chemise, ce qui ne tarda pas à prendre fin. Une fois que ce fut, elle retira les mains d’Alexander qui étaient posées sur son ventre et sa hanche et lui enleva sa chemise. Elle posa ensuite ses mains sur son torse avant de passer un bras autour du cou du jeune homme pour l’attirer encore plus vers elle afin d’avoir son buste collée à son torse et pouvoir prolonger le baiser. Son rythme respiratoire commença à s’accélérer par le manque d’aire à force de s’embrasser ce qui augmenta la vitesse de ses battements de cœur accompagné de sa chaleur corporelle qui augmenta lui aussi. Elle finit par mettre un terme au baiser tant elle ne pouvait plus respire, et avec un regard plein de malice elle lui murmura alors.


    Alex... j'ai envie de toi...

    La respiration haletante, elle lui soupira un long coup avant de reposer ses lèvres sur celles d'Alexander.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Gregorovitch

avatar

Féminin Lion
▌MESSAGES : 691
▌AGE : 25
▌ETUDES : Criminologie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 25/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Mar 23 Juin - 17:58

    A vrai Alexander ne connaissait rien sur la jeune femme, il ne savait pas de quelle université elle était, si elle était de la California State ou de la Golden Gate. Tout ce qu’il savait c’était son prénom, enfin son but quand il sort le soir, comme ça, ce n’est pas spécialement faire la rencontre d’une personne et apprendre à la connaître, non. Son but c’est de pouvoir passer un bon moment avec celle-ci. Il sait juste qu’il la déjà croisé à plusieurs reprises, et en se fixant de comment elle se comporte à l’université, jamais il aurait imaginez la rencontrer ici et de plus essayer de le chauffer. Bon c’est sur, l’alcool joue beaucoup aussi, mais elle n’a pas si bu que ça. Enfin si elle n’a pas eu l’habitude de boire, ça serait tout à fait normal. Alexander venant d’un pays où il fait la plupart du temps froid, a prit l’habitude de boire. Côté alcool, il connaît très bien ses limites, il n’aime pas spécialement être bourré, parce que le lendemain, on a un mal de crâne pas possible. Et puis bourré, l’on fait des choses que jamais on ferait sans avoir bu. Enfin Alexander n’a presque jamais terminé bourrer, c’est vraiment rare, drogué oui, mais bourré très souvent.

    Oui donc, étant donné qu’Alexander ne connaît pas Haley, il ne sait pas qu’elle n’a jamais couché avec un mec. Et il se doute même pas de ça, parce qu’à première vue, la jeune femme a environ 18 - 19 ans, alors pour le brun ça serait logique que Haley ait déjà couché avec quelqu’un. Mais le problème, c’est que personne n’est pareil, personne n’est comme lui. Lui, a couché avec une femme assez jeune, mais il ne regrette pas, enfin c’est comme ça.
    Plus les deux jeunes s’embrassaient, plus l’envie d’Alexander montait, mais aussi celui de Haley, il le sentait dans ces gestes. C’est elle-même qui l’a attiré dans les toilettes. Certes, ce n’est pas le top comme endroit, mais quand l’envie est trop important, vaut mieux continuer, sauf si l’envie n’est pas si importante, enfin. Alexander a vite échangée les positions pour que se soit Haley contre le mur. Le jeune homme n’avait pas chaumé, et avait directement retiré le t-shirt de la jeune femme, pendant qu’elle s’occupait de retirer sa chemise. Il se colla d’avantage à elle, se collant à elle. Sa chaleur corporelle augmentait de plus en plus, ainsi que l’envie d’aller plus loin. Sa respiration s’accélérait de plus en plus ainsi que celle de Haley, il n’en pouvait plus, il faisait tellement chaud ici. Alors qu’ils s’embrassaient toujours aussi fougueusement, elle mit un terme au baiser, pour lui dire qu’elle avait envie de lui. Il lui sourit tout en la regardant.


    « Ca tombe bien… moi aussi… j’ai très envie de toi… »

    Alexander respirait assez forte, pour pouvoir reprendre de l’air, mais ne perdit pas de temps pour l’embrasser à nouveau. Il la décolla un instant du mur, afin de pouvoir passer sa main dans son dos et de dégrafer son soutien gorge. Une fois ça fait, il la recolla au mur, l’embrassant toujours de la même façon. Il fit doucement descendre les bretelles de son sous vêtements, avant de descendre ses baisers dans le cou de la belle demoiselle, pour y laisser une belle trace violette. Tout en faisant cela, il avait retiré le soutien gorge de la jeune femme. Il la regarda et sourit, tous les deux était au même point maintenant. Il déposa, pendant quelques secondes, de doux baiser sur le haut de sa poitrine, pour ensuite remonter à sa bouche et l’embrassait. Sa chaleur corporelle augmentait toujours un peu plus ainsi que ses battements de cœur. Sa main qui était posé sur la hanche de Haley, descendit au bouton du jean de la jeune femme. Il défit ce bouton doucement, ainsi que la braguette, mais il remonta sa main pour caresser sa poitrine tout en continuant de l’embrasser avec envie, se collant d’avantage à elle. Il sentit les battements du cœur de Haley qui allait de plus en plus vite aisni que les siens.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Jeu 25 Juin - 17:01

    Non mais qu’est-ce qui lui arrivait ??! Qu’est-ce qui la prenait tout à coup à se lâcher comme ça ??! Où était passée sa philosophie ? Ses règles ? Ses limites ? Eh bah la réponse était simplement qu’elle avait vraiment très envie de ce jeune homme mais, et cela était encore plus intense avec les effets de l’alcool. Oui, et puis elle en avait envie, pourquoi ne devrait-elle pas le faire là maintenant hein ? Non, cette fois Haley était prête à le faire et le voulait vraiment, mais le seul problème qui l’en empêchait était cet endroit. Oui, elle ne voulait pas que sa première fois se passe dans les toilettes d’un bar !! Non, c’était hors de question !! Mais l’autre problème était qu’elle en avait vraiment envie, cette boulle de feu au fin fond de son ventre ne réclamait que ça.

    Haley était toujours collée au jeune homme, se dévorant chacun les lèvres de l’autre. On aurait pu croire qu’il y avait de la glue sur leurs tellement elles étaient inséparables. Finalement, n’en pouvant par manque d’aire Haley s’était détachée de ses lèvres pour lui murmurer, la respiration rapide, qu’elle avait envie de lui, en même temps profitant pour respirer. A la vue de ses lèvres, elle s’attaqua à nouveau à ses dernières avant que cette fois ça soit Alexander qui rompt le baiser pour lui dire que lui aussi avait envie d’elle, la respiration haletante, tout comme elle, il la regarda avant de reprendre le baiser. Tout de suite après il l’attira légèrement vers elle pour pouvoir passer ses mains derrière son dos. Elle sentit les doigts du jeune homme défaire son soutien-gorge, le laissant faire, elle, elle profitait pleinement du baiser, ses deux mains sur la mâchoire d’Alexander, son appétit pour ses lèvres grandissant au fur et à mesure qu’ils s’embrassaient. Mais soudain Alexander sépara à nouveau ses lèvres des siennes, mais cette fois non pour lui murmurer quoi que ce soit mais pour commencer à lui donner des baisers un peu partout sur le haut de son corps. Les yeux fermés, profitant au maximum de ce moment de pur plaisir, Haley soupirait à chacun des baisers du jeune homme. Un moment, il ne se priva pas de lui faire un suçon, ce qui couta à un léger gémissement de la part de la jeune femme, et oui, son cou était un endroit très sensible.

    En sentant les doigts d’Alexander descendre doucement les bretelles de son soutien-gorge, Haley frissonna, elle enfouit son visage entre le cou et l’épaule d’Alexander et lui déposa de long baiser, non de simples smacks, mais elle posait à chaque fois ses lèvres légèrement entrouvertes sur la peau du jeune homme et les refermait ensuite, lui mordillant de temps à autre sans trop lui faire mal. Un moment, elle lui fit un petit suçon, pour se venger du sien et se redressa pour que ses lèvres retrouvent celles d’Alexander. Lorsqu’il retira complètement son soutien-gorge, il recula un petit peu et la regarda un sourire aux lèvres avant de reprendre le baiser d’où ils étaient. Haley avait de plus en plus chaud. Elle n’en pouvait plus, elle le voulait !! Mais pas ici… Le jeune homme , lui, s’attaqua au jeans de la jeune femme, tout commençait à aller trop loin, non, il fallait à tout prit qu’ils trouvent un endroit plus… adéquat. Elle lui mordilla légèrement la lèvre inférieure avant de murmurer contre celle-ci :


    Alexander… pas ici…

    S’il savait que c’était sa première fois, elle se demanda comment il le prendra. S’ils allaient à cette allure, il n’allait pas tarder le savoir… Haley repoussa doucement le jeune homme, se collant de nouveau à lui mais cette fois-ci n’étant plus contre le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Gregorovitch

avatar

Féminin Lion
▌MESSAGES : 691
▌AGE : 25
▌ETUDES : Criminologie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 25/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Jeu 25 Juin - 18:49

    Alexander n’avait qu’une seule envie en ce moment même, il avait terriblement envie de la jeune femme, qu’il venait tout juste de rencontrer, Haley. Elle avait un truc qui le faisait complètement craqué, sa façon d’être, son sourire qu’elle faisait en le regardant, la façon dont elle le regardait. Quoi que lui ça devait être pareil, quand une femme le fait craquer, il le montre très bien, en souriant d’une façon très craquante, et la regarder de haut en bas, afin de montrer son envie, et encore d’autres choses pour faire craquer la jeune femme. Bon j’avoue que de temps en temps, quand ça ne marche pas, parce que c’est une femme mariée, il la force à boire et ça marche aussi, mais bon c’est vraiment rare. En même temps, qui arrive à résister aux regards et sourire charmeur de la part du beau Alexander Gregorovitch ? A mon avis personne, même pas la belle Haley, qui est censé ne pas être comme ça, surtout qu’elle n’a couché encore avec personne ? En réalité, si elle ne lui dit pas, il le saura en temps voulu et il le prendrait pas mal. Après tout il s’en fout, qu’elle ait déjà couché avec quelqu’un ou pas, tant qu’il passe un bon moment, et elle n’imagine même pas la chance qu’elle a de pouvoir coucher avec le jeune homme.

    C’est sur que les toilettes, c’est pas super pour coucher avec quelqu’un, mais quand les deux jeunes concernés en ont très envie, rien ne peut les arrêter, sauf le fait que Haley soit encore vierge. Il comprendrait très bien qu’elle ne veuille pas le faire ici dans les toilettes, quel endroit romantique pour une première fois. Enfin tant qu’elle ne lui dit rien, il ne saura rien, alors bon, faudrait qu’elle se dépêche un peu aussi. Les deux jeunes ne se séparaient pas, ils étaient collés l’un à l’autre, que se soit leur corps ainsi que leur lèvre. Si leurs lèvres se séparent c’est pour quelques secondes à peine. Leur envie était tellement importante maintenant. La chaleur augmentait de plus en plus que se soit leur corps ou bien la pièce. Déjà que dans des bars il fait chaud, alors imaginez vous quand deux personnes sont remplis d’envie de coucher avec quelqu’un. Haley était collé au mur des toilettes, avec Alexander collé à elle. Très vite, il se débarrassa du t-shirt de la jeune femme, alors qu’elle en profita pour lui retirer doucement sa chemise la faisant tomber par terre.

    Alexander s’était occupé de laisser une belle trace violette dans le coup de la jeune femme, afin de marquer son territoire ^^. Il avait déposé quelques autres baisers dans son cou, entendant les quelques soupire de Haley, et bien il vient de découvrir une partie où elle a vraiment l’air d’apprécier beaucoup. En tout cas, il sait qu’il pourra y retourner, vu l’effet que ça lui a fait. Après qu’il ait baissé les bretelles de son soutien gorge, elle enfuit sa tête dans son cou, pour y déposer des baisers dans le cou, y laissant aussi un beau suçon. Il ferma doucement les yeux, appréciant ce qu’elle lui faisait, malgré tout, il aimait beaucoup être embrassé dans le cou. C’est ensuite qu’il lui retira son soutien gorge, la regardant de haut en bas ensuite afin de regarder son corps. Ils étaient maintenant au même point, il se recolla contre elle pour pouvoir l’embrasser, quand Haley se sépara de ses lèvres pour lui chuchotter qu’elle ne voulait pas le faire ici. Il la regarda.


    « Huum… Pourquoi ? Tu veux aller où »

    Il se laissa faire et se colla au mur de l’autre côté avec Haley contre lui. Il passa ses mains dans son dos, et se remit à l’embrasser avec plus d’envie, avant de remettre fin au baiser, pour lui chuchoter :

    « Mais si tu tiens vraiment… à aller autre part, j’appelle mon chauffeur, et on va à l’université… ou à l’hôtel, c’est toi qui vois… »

    Il se remet à l’embrasser, caressant son dos doucement, la collant encore plus à lui. Il avait tellement envie d’elle, là maintenant. La chaleur augmentait de plus en plus dans la pièce, limite étouffante en réalité.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Dim 28 Juin - 19:15

    Eh non, même Haley D. Sims n’avait pas put résister au charme du jeune Alexander Gregorovitch… Comment y serait-elle arriver de toute manière, ça devait être impossible… Enfin peut-être sauf si elle aurait eut encore sa raison… mais pour le moment, la jeune fille étant dominée par ses désirs et pulsions, la raison ne voulait rien dire, ce n’était qu’une petite miette perdue dans le cosmos … Quoi ??!! Lorsqu’une femme mariée lui résistait il la saoulait ?? N’était-il pas du genre à prendre soin et faire attention ?? En tout cas, c’est qu’elle croyait.. la manière dont avait débuté leur rencontre était en tout cas bien différente de l’image négative qu’elle s’était faite de lui, à présent, il était un jeune homme tout charmant, gentil, provocateur, gentlemen et terriblement craquant… Enfin, elle ignorait ce qu’il faisait aux femmes mariées lui résistant hein^^

    Mais comment dire à un jeune homme qui s’est déjà tapé tant de femme qu’elle, Haley Sims était toujours et encore vierge ?? Elle avait peur de sa réaction, et surtout que l’atmosphère se dégrade, enfin plutôt son envie pour elle… Et s’il commençait à se foutre de sa tronche ? Et s’il allait le crier sous tous les toits ? Ce n’était pas qu’elle en avait honte à en mourir mais cependant ce n’était pas non plus quelque chose qu’elle voudra que tout le monde sache… Mais en tout cas, elle ne voulait vraiment pas le faire ici… Non, pas sa première fois dans les toilettes d’un bars !! Catégorique sur ce sujet-là, elle avait réussit à se séparer des lèvres du beau brun – ce qui fut équivalent à un sacrifice pour Haley – et lui murmurer qu’elle ne voulait pas ici… Cependant, tout de suite après, ses lèvres repartir à la rencontre de celles d’Alexander avec plus d’envie. Elle n’en pouvait plus. Elle ignorait la solution miracle que devait lui proposer le jeune homme, mais en tout cas s’il ne se dépêchait pas, elle risquait de craquer d’un moment à l’autre contre, contre son gré car elle ne voulait pas que ça soit ici…

    Mais elle le désirait tant… Son regard l’hypnotisant et charmeur, ses lèvres délicieuses, ses douces caresses, son côté à la fois doux et brute… les battements de son cœurs rapides, son parfum… Hmm Haley le voulait !!

    Lorsqu’elle se détacha du mur poussant légèrement le jeune homme mais restant collée contre lui après lui avoir dit qu’ils devaient aller dans un autre lieu, elle passa une main dans ses cheveux de manière à les remettre derrière et dégager un peu son visage car la chaleur avait fait apparaître sur son corps de petites gouttelettes de sueur , un sourire coquin aux lèvres, elle mordilla ses dernières tellement fort qu’une petite goute de sang fit son apparition. Il lui demanda pourquoi est-ce qu’elle voulait changer de lieu et lui demanda où, elle resta bloquée, ne sachant quoi lui répondre, mais heureusement, il reposséda ses lèvres, la déstabilisant à tel point que s’il l’aurait lâché elle serait tombée. Elle glissa une main dans sa crinière et s’y teint à cette dernière pour être bien contre lui. Elle voulait que là maintenant ils soient dans un endroit plus… hmm comment dire… confortable, et puis plus hygiénique mais surtout un endroit loin des autres, un endroit privé, un endroit où ils seront que lui et elle, sans que personne ne puisse les déranger ou encore les interrompre… Il interrompit à nouveau le baiser pour lui faire alors une proposition si elle y tenait vraiment. Elle lui en fut tellement reconnaissant qu’elle avait eut encore plus envie de lui. La respiration haletante, elle lui murmura alors, ses deux mains lui glissant la fermeture éclaire du jeans du jeune homme et se mettant à jouer avec l’élastique du boxer de ce dernier.


    Je veux juste être avec toi… sans que personne ne puisse nous déranger… et puis dans un endroit plus confortable…. Je ne sais pas, emmène-moi où tu veux… Alex… j’ai terriblement envie de toi…

    Elle n’en pouvait vraiment plus, la preuve, sans vraiment savoir comment, surement avec l’aide d’Alexander, elle passa une de ses jambes autour de la taille du jeune homme et l’autre fit de même. Alexander ayant certainement comprit son intention lorsqu’elle avait passé sa première jambe autour de sa hanche, avait posées ses mains sous les fesses de la jeune femme pour la soulever et donc l’aider à passer son autre jambe. Sa poitrine montait et descendait avec le rythme rapide de ses battements de cœur. Elle soupirait à chaque fois qu’elle le pouvait entre chaque baiser. Les bras autour du cou du jeune homme, elle ignorait comment se dernier allait s’y prendre pour appeler son chauffeur…



(désolée pour le retard, j'avais Prom et Graduation Day, finit l'écooole Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Gregorovitch

avatar

Féminin Lion
▌MESSAGES : 691
▌AGE : 25
▌ETUDES : Criminologie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 25/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Lun 29 Juin - 0:42

    C’est vrai que quand on ne connaît pas Alexander, on pourrait le traiter de toutes les insultes possibles. En réalité quand on l’insulte c’est pas parce qu’il couche avec tout ce qui bouge, mais aussi parce que le lendemain, il vire la fille avec qui il a couché et ne la revoit plus. Voilà pourquoi tout le monde le traite de salop, en réalité il joue, en quelque sorte un jeu. Tout le monde le traire de salop, même les filles, mais quand elles le rencontrent dans un bar, il a tellement l’air de ne pas être un salop fini, pace qu’il est tellement gentille avec elles, c’est après que tout se joue. Il commence à jouer avec elles, en leur souriant et en les regardant avec envie, et la touchant doucement, mais sensuellement, faisant monter leur envie toute seule, alors tout ça ce n’est pas de sa faute au jeune homme. Les femme n’ont qu’à apprendre à se retenir aussi, alors voilà. C’est sur qu’après elles regrettent leur geste, mais trop tard c’est fait. Voilà en faite c’est comme une rumeur qu’il démenti toujours en début de soirée, mais qu’il accepte en fin de soirée. Et c’est à ce jeu qu’il joue maintenant avec Haley. Il fait le gentil garçon, qui prend soin des autres au début, ensuite il la charme, lui donne envie, et après il s’amuse avec elle, pour ensuite ne plus la revoir, ni même lui reparler, parce que la voir, ça il la verra, puisqu’ils sont dans le même bâtiment.

    C’est sur qu’en apprenant la vérité sur Haley, comme quoi elle est toujours vierge, le surprendra, parce qu’une fille comme elle, toujours vierge, pour lui c’est impossible. Enfin il ne moquera pas de cela, si elle en a décidé comme ça, il accepte parfaitement, qu’elle ait voulu rester vierge, enfin ça ne va surement plus durer si longtemps que ça, vu comment ils sont bien partis tous les deux. La chaleur de la pièce augmentait de plus en plus, ainsi que leur chaleur corporelle à tous les deux. Leur respiration se faisait haletante et leur cœur battait de plus en plus vite. Ils ne cessaient de s’embrasser, on pourrait croire qu’ils sont collés à de la colle forte. Haley se sépara de ses lèvres pour lui dire qu’elle ne voulait pas ici et il lui demanda pourquoi et où elle voulait aller alors. Il ne lui laissa pas le temps de répondre, qu’il se remit à l’embrasser fougueusement, passant ses mains partout sur son corps. Il se sentit doucement reculer pour aller se coller au mur d’en face, avec Haley collé à lui. Des gouttes de sueur coulaient sur son front et ses cheveux venaient s’y collé. Pendant qu’elle s’occupait de passer sa main dans ses cheveux, lui passa une de ses mains sur sa poitrine, pour la lui caresser sensuellement et avec envie. Il fallait à tout prix qu’il parte maintenant si elle ne voualit pas le faire dans les toilettes. Il s’était un instant séparé de ses lèvres pour lui dire qu’il pouvait appeler son chauffeur pour qu’il les emmène quelque part d’autre. Elle lui répondit qu’elle voulait être avec lui, sans personne autour d’eux et dans un endroit plus confortable, et elle lui redit qu’elle avait envie de lui.

    Il n’eut pas le temps de répondre, qu’elle se remit à l’embrasser, levant une de ses jambes le long de son corps, il comprit de suite le message, et attrapa donc sa jambe pour qu’elle puisse passer sa deuxième jambe autour de son bassin. Ses mains posées sur les fesses de sa partenaire, il se demande vraiment comment il allait téléphoner à son chauffeur. La portant toujours, l’embrassant toujours, il se décolla du mur pour la coller au mur, afin qu’il puisse enlever une de ses mains, pour pouvoir téléphoner. Etant appuyé au mur, elle ne risque pas de tomber. Il saisit rapidement le numéro de son chauffeur, il du donc à contre cœur se séparer de ses lèvres, mais elle partit l’embrasser dans le cou, pendant qu’il demanda à son chauffeur de venir au bar et de les emmener quelques part, dans un hôtel le moins loin. Il avait eu du mal à parler au téléphone vu les baisers qu’elle lui faisait et l’envie qu’il l’emportait. Son chauffeur lui avait dit qu’il arrivait sur le champ et qu’il allait les emmener dans l’hôtel le plus près, c'est-à-dire à même pas un kilomètre. Alexander venait de raccrocher et se remit à l’embrasser, mais fut coupé par son portable qui se mit à vibrer pour dire que son chauffeur était déjà là. Il se sépara de ses lèvres et lui chuchota :


    « T’arrivera à tenir pendant un kilomètre ? »

    Il sourit et sans même attendre sa réponse, il l’embrassa vite fait avant de la faire descendre de sur lui et il lui prit sa main, pour l’emmener hors des toilettes et hors de ce bar. Son chauffeur était là et les attendait. Il fit rapidement entrer Haley à l’intérieur, et durant ce peu de trajet, Alexander n’avait cessé de l’embrasser. Il avait tellement envie d’elle et inversement. Il sortit de la voiture suivit de la jeune femme, son chauffeur avait prit la peine de leur prendre une chambre et sans réfléchir ils montèrent dans leur chambre où une fois à l’intérieur il se remit à l’embrasser durant quelques minutes.

    « J’espère que ça te plaît plus ici… ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Mer 1 Juil - 18:18

    Je ne sais pas… J’ai… tellement envie… de toi….

    Lui dit-elle, à bout de souffle entre les baisers. Haley n’avait encore jamais eut autant envie de vouloir faire l’amour. C’était la première fois qu’elle se trouvait dans une situation pareille. C’était peut-être pourquoi elle se laissait si facilement y aller. Et dire qu’au début elle avait provoqué le jeune homme juste pour lui faire savoir qu’il ne l’aura pas et qu’il y avait certaine chose dont il ne pouvait posséder avec sa fortune. Eh bah ça, elle pouvait l’oublier… Ce n’était pas argent qui en avait la cause de sa défaite, mais le charme et les effets de l’alcool… Elle n’avait plus sa raison, elle était dominée par ses pulsions et désirs : Alexander.

    Eh bien s’il jouait de son jeu avec Haley, qu’il ne soit pas surpris si elle aussi le traite de salaud, une fois réveillée le matin. Là, elle serait tombée dans son propre piège et aurait eut sa première fois avec un jeune homme qui n’en valait pas la peine, et qui l’avait charmé juste pour se la taper. Ca lui rappelait une histoire. Une fois, elle était dans un bar et s’était fait harcelé par un jeune homme qui voulait d’elle. Trop fière, elle n’avait demandé de l’aide à personne, mais un jeune homme avait apparu de nulle part, comme tombé du ciel et l’avait sortit du pétrin, maintenant, avec ce jeune homme, elle n’arrête pas de se chamailler, juste parce qu’elle ne veut pas admettre qu’elle avait été beaucoup trop faible pour s’en sortir elle toute seule de la situation. Si en tout cas Alexander comptait profiter d’elle, elle espérerait que quelqu’un tombe du ciel et la sauve. Mais là, ça sera encore plus difficile, avec l’envie grandiose qu’elle avait.

    Collée à Alexander, les jambes autour sdu bassin de ce dernier, leur corps étaient encore plus proches que plus tôt. Haley, chaque fois qu’elle le pouvait, s’attaquait aux lèvres de son partenaire sans jamais lui laisser le choix. Elle en avait tellement envie que toutes les foix, elle voulait encore plus l’embrasser, ses lèvres en étaient toutes rouges, comme celles du jeune homme d’ailleurs. Parlant de ce dernier, après qu’elle lui ait fait par de son désir d’aller autre part, il lui en demanda la raison, elle lui répondit alors qu’elle voulait être avec lui et qu’on ne puisse pas les déranger. Entre temps, le jeune homme la touchait de partout. Ayant juste son haut de dénudé, tout comme lui, il en profita pour s’attaquer à sa poitrine avec ses mains. Samy le regarda faire, se mordillant les lèvres. Il finit lui par s’emparer à nouveau de ses lèvres mais tout de suite après sortit son portable pour appeler son chauffeur pour qu’il vienne les chercher et les emmener à l’hôtel le plus proche. Enfin, elle se sentie toute rassurée en apprenant que ce n’était pas dans des toilettes que sa premières fois allait être réalisé.

    Un quart d’heure plus tard, ils étaient dans une chambre d’hôtel, collés toujours l’un à l’autre, lèvres contres lèvres. Après quelques minutes, Alexander lui demanda si ça lui plaisait plus ici. Elle lui fit un tendre sourire et se détacha alors de lui. Elle lui lança un regard fiévreux et le poussa alors d’une manière un peu brute. Elle en avait marre d’être debout et puis il fallait dire qu’elle était toute épuisée, sans même avoir rien fait. Son regard dans celui du jeune homme, elle se rapprocha de nouveau de lui et se ré-empara de ses lèvres tout en l’attirant vers le lit. Là, une fois qu’elle fut arrêtée en sentant le jeune homme tout près du lit, elle le poussa à nouveau pour que ce dernier se retrouver allongé sur le lit. Elle lui fit un petit regard coquin tout en se mordillant la lèvre inférieure et enleva son t-shirt qu’elle avait du remettre avant de sortir des toilettes la tentôt. Elle se retrouva en soutien-gorge et alla prendre place, à cheval sur le jeune homme. Elle commença à défaire encore une fois la ceinture d’Alexander tout en commençant à faire de faible mouvement de bassin contre l’entre-jambe du jeune homme, son regard toujours dans le sien, se mordillant de plus en plus la lèvre inférieure au fur et mesure qu’elle défaisait le bouton puis l’ouverture éclaire du jeans de ce dernier.


    Hmm oui... c'est plus confortable ici... et puis personne ne pourra nous déranger..
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Gregorovitch

avatar

Féminin Lion
▌MESSAGES : 691
▌AGE : 25
▌ETUDES : Criminologie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 25/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Jeu 2 Juil - 21:21

    Alexander était bien content, qui finalement elle ne lui résiste pas, surtout qu’elle lui plaisait beaucoup alors, ça aurait bête de ne rien pouvoir faire avec elle, surtout que si il est sorti ce soir c’est pour s’amuser, et non pour rentrer à l’université sans s’être amusé. Bon heureusement que Haley était là, sinon, il serait vite reparti dans un autre bar ou bien même retourné à l’université. Oui heureusement qu’elle était là et qu’elle ne regardait pas ce stupide match de base ball. Alexander aime bien le sport, mais il préfère largement sortir en boîte ou dans un bar le soir plutôt que de rester planter devant une télévision et regarder le match. Ce qu’il ne comprenait pas, c’est pourquoi les gens venait dans un bar regarder le match, ils pourraient très bien rester chez eux, avec un pacte de bière et basta, mais non ils viennent dans un bar enfin bref. Finalement c’était quand même pas mal, comme ça personne ne pourrait les déranger Haley et Alexander. Personne n’était à la table de billard, alors ils ont pu se faire une partie. Enfin une partie est un bien grand mot puisqu’ils n’ont même pas terminé une partie, ils se sont vite mis à s’embrasser.

    Oui donc comme je l’ai dit, ils n’ont même pas terminé une seule partie de billard, puisqu’ils se sont mis à s’embrasser. Mais en se faisant déranger par les potes d’Alexander, ils sont vite partis dans les toilettes du bar. Quoi que ils ne sont pas restés longtemps au toilettes aussi, vu que la jeune femme ne voulait pas le faire. Alexander, gentleman comme il est a accepté d’aller dans un autre endroit, même si cela aller être dur. Surtout que Haley était très attirante, habillé de cette façon, puisqu’elle ne portait plus de t-shirt et ni de soutien gorge. Alexander, lui était torse nu, il avait tellement envie d’elle, son envie augmentait de plus en plus. En réalité, il n’avait pas vraiment envie de changer d’endroit, parce que lui le faire aux toilettes ne le dérange pas vraiment, surtout qu’il avait fermé la porte à clé, pour que personne ne vienne les déranger, sachant que si elle n’aurait pas demander d’aller ailleurs, ils auraient continuer à se déshabiller et seraient passé à l’action ici. Voyons quand l’envie est grande, presque rien ne peut vous empêcher de continuer, surtout si vous l’avez déjà fait dans des toilettes d’un bar. Après si on ne la jamais fait, ça peut se comprendre. De plus après qu’Haley lui ai demandé de se trouver un autre endroit, elle passa une jambe autour de son bassin et Alexander s’occupa d’attraper sa deuxième jambe, pour ensuite aller la coller au mur, afin d’appeler son chauffeur pour qu’il vienne les chercher et qu’il les emmène dans un beau hôtel. Oui, s’il change d’endroit, il va dans quelque chose de beau et de propre après tout il a les moyen alors bon.

    Un quart d’heure plus tard, les voilà arrivé à l’hôtel, plus précisément dans la chambre d’hôtel, qui été grande d’ailleurs, enfin tant mieux. Tout de suite, ils se mirent à s’embrasser à nouveau et cette fois-ci sans se gêner puisqu’ils étaient bien seuls, personne ne viendra les déranger, il suffit juste que ça lui plaise, et qu’elle soit donc à l’aise. Alexander la regardait se mordant la lèvre, quand il se sentit partir en arrière, Haley venait à l’instant même de le pousser. Ensuite elle se remit à l’embrasser, le faisant doucement reculer pour le pousser une dernière fois, afin qu’il se retrouve allongé sur le lit. Pendant qu’elle retirait elle-même son t-shirt, lui en profita pour se mettre correctement sur lui, jusqu’à ce qu’elle décide de venir s’assoir à califourchon sur lui, et commence à lui retirer sa ceinture ainsi que son bouton et sa braguette, donnant quelques légers coup de bassin. Il se mordait la lèvre inférieur la laissant faire.


    « Huum… Ca c’est sur… Huum… »

    Rien que les petits coups de bassin de la part de Haley lui faisait énormément d’effet, déjà qu’il a extrêmement envie d’elle, donc si elle rajoute ça, ça ne fait qu’augmenter son envie. Alexander passa doucement ses mains dans le dos de la jeune femme afin de lui retirer pour la deuxième fois son soutien gorge, qu’il laissa tomber au sol. Il laissa Haley faire, mais se remit à l’embrasser avec encore plus d’envie, tout en échangeant les positions, afin qu’il se retrouve maintenant sur la jeune femme. Il dériva ses baisers dans son cou, avant de descendre les baisers sur sa poitrine et le ventre. Tout en faisant cela, il déboutonnait le jean de la demoiselle. Il remonta ses lèvres aux siennes pour pouvoir l’embrasser à nouveau, mais par contre il retira lui-même sa chemise, parce qu’il commençait à faire beaucoup chaud dans la pièce.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Dim 2 Aoû - 22:48

    Haley n’avait encore jamais été si impuissante face à son envie pour un jeune homme. La dernière fois qu’elle avait été dans une situation semblable, ça avait été avec Joe, dans la chambre du jeune homme alors qu’ils devaient discuter de choses sérieuses. Mais bon ça n’avait pas été plus loin que quelques baisers puis la fuite avec ce dernier. Là maintenant, les choses étaient quelques peu semblables mais les petites différences n’en étaient pas négligeables car là, Haley ne se voyait pas fuir, au contraire, ca avait été elle qui avait commencé à chauffé son partenaire en début de soirée avec le prétexte de lui donner une bonne leçon à ce coureur de jupon. Mais elle tomba dans son propre piège et était au point de perdre sa virginité avec lui ! L’un au dessus de l’autre, dans une chambre d’hôtel des plus classe, au beau milieu de la nuit, seul leur soupirs et respiration déjà irrégulières se faisaient entendre en dehors de leurs petites remarques. Nah, ils étaient beaucoup trop pressés pour parler. Si Haley n’aurait pas été saoule, elle aurait eut honte de se voir dans cet état. Mais bon, la vie est débordante de surprise… tant bien de bonnes que de mauvaises…

    C’était peut-être un besoin physique qui la poussait à se comporter de la sorte ou le fait d’avoir perdue le contrôle de sa raison par le biais de l’alcool mais en tout cas, les minutes à venir n’avaient qu’une seule issue, et cela, personne ne pouvait le changer, sauf peut-être un séisme qui détruira l’hôtel et prendra la vie aux deux jeunes gens, soit un incendie, ou alors tout autre catastrophe naturelle… Mais cela, Haley n’avait pas en tête, la seule chose qui préoccupait ses pensées n’était autre que les lèvres du jeune homme et ses baisers.

    Sa poitrine à nouveau découvert une seconde fois durant la soirée – mais cette fois pour longtemps – elle se mit à défaire le bouton et la fermeture éclaire du jeans du jeune homme tout en commençant des mouvements de bassin juste au dessus de l’entre-jambe de sa victime : un endroit qu’elle savait sensible et qu’elle savait rendre fou. Oui, si elle n’avait jamais été plus loin que des baisers et des caresses avec ses compagnons, Haley avait toujours su comment rendre ses petits amis fou dingue d’elle : des simulations physiques assez précis. Mais toujours, juste au moment, au grand moment, elle prenait la fuite ou alors trouvait une excuse pour que ce grand moment ne se passe pas, toute amusée de cette situation. Mais là, c’était différent, Haley elle-même était sous l’emprise du jeune homme, et même si elle le stimulait, c’était elle qui dépendait de lui. Elle avait perdue tout pouvoir sur elle-même et se laissait commander par ses envies.

    Son sourire toujours aussi coquin aux lèvres, elle lui murmura, tout en lui effleurant les lèvres et mettant plus de pression sur ses mouvements de bassin contre le bas du bassin de Alex.


    Alex.. je dois te dire quelque chose...

    Bah oui, il était quand même temps qu’il sache qu’elle ne l’avait encore jamais fait. Surtout pour le prévenir d’y aller molo tout de même. Car même si elle avait une terrible envie, le stress commençait à s’y faire présent de plus en plus qu’ils approchaient du moment fatidique. La seconde d’après elle était déjà sous le poids du jeune homme. Nah, ce n’était pas qu’il pesait une tonne mais là, il commençait à prendre les reines. Les minutes suivantes furent pour Haley de pur moment de torture. Haley avait toujours été très sensible du cou. La preuve, son corps fut victime de plusieurs frisson l’un après l’autre, mais le pire était à venir : Alexander ne tarda pas à s’attaquer à son ventre ce qui rendit la jeune fille littéralement dingue. Elle du mordre la lèvre et serrer de toute ses force la couette sous sa tête pour ne pas gémir. Une fois qu’Alexander remonta à son niveau avant d’enlever sa chemise et qu’il se mit à défaire les boutons de son jeans à elle, elle s’empara violement de ses lèvres et entourant sa nuque de ses bras, elle bascula son bassin afin de se retrouver de nouveau au dessus de lui. Elle lui aspira la lèvre inférieure avant de se redresser et de descendre du lit. Son sourire toujours coquin aux lèvres, elle tira sur le jeans d’Alexander puis fit descendre doucement la sienne tout en regardant Alexander dans es yeux. Une fois que ce fut, elle reprit place au dessus du jeune homme et y alla encore plus fort dans ses mouvements de bassin, mettant encore plus de pression et de précision, sentant petit à petit l’effet qu’eut le jeune homme. Un sourire satisfait aux lèvres, elle se laissa tomber sur le côté afin de se retrouver de nouveau sous le jeune homme et avant qu’il ne l’embrasse, elle finit par lui avouer.

    Je ne l'ai encore jamais fait...

    Les joues rouges à la fois due à la chaleur de la pièce - ou plutôt de leur corps - et suite à cette déclaration, elle se mordilla la lèvre, faisant une petite mine de gamine ayant fait une petite bêtise.



[Je suis vraiment désolée de mon retard Sad ça fait tout pile un mois Sad j'avais mon job d'étudiant qui prenais tout mon temps Sad mais le 5 c'est finit Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Gregorovitch

avatar

Féminin Lion
▌MESSAGES : 691
▌AGE : 25
▌ETUDES : Criminologie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 25/02/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   Lun 17 Aoû - 22:01

    Alexander ne pouvait pas s’attendre à savoir que Haley ne l’a jamais fait. Bah oui quand on voit Haley pour la première fois, vous vous dites qu’elle est magnifiquement belle. Oui et c’est ce qu’il s’est dis quand il la vu assise au bar ce soir. Bien qu’il l’avait déjà vu plusieurs fois à l’université, mais il n’avait pas vraiment fait attention à elle, puisqu’il était toujours en très bonne compagnie dans les couloirs. Bon je ne vous le cache pas qu’il le pensait déjà avant ce soir. Mais ce soir en s’installant à côté d’elle, il fit attention à elle, et l’avait remarqué, bon en même temps c’était la seule à ne pas regarder cette fichu télévision. Et puis tout est aller vite, pas que ça le dérange, bien au contraire, c’est ce qu’il voulait. Elle n’avait pas mit longtemps avant de l’embrasser, et à partir de là ils ont continué à s’embrasser jusqu’à se faire interrompre par les potes d’Alexander. C’est ensuite qu’elle l’entraîna dans les toilettes pour qu’ils puissent se remettre à s’embrasser. Mais alors qu’il pensait rester dans les toilettes et faire ce qu’il avait à faire avec Haley, elle lui demanda d’aller dans un autre endroit. En même temps il avait compris, parce que coucher avec quelqu’un dans les toilettes, c’est le top, enfin c’est pas terrible, il existe de meilleurs endroits, pour faire ce genre de folies. Alors le premier endroit qui lui était venu en tête c’était l’hôtel. Il l’emmena donc dans un hôtel de luxe, pour avoir un bon lit confortable et être sûr de ne pas être dérange, pas comme dans les toilettes où ils pouvaient être dérangés.

    Ca lui arrivait de temps en temps de louer une chambre d’hôtel pour pouvoir passer une nuit en compagnie d’une fille. Mais de temps en temps ils rentraient à l’université, tout dépend de la distance à faire et de l’envie des deux jeunes personnes. Et là il se trouvait que l’envie des deux jeunes était très présent, enfin surtout chez Alexander. Il avait terriblement envie d’elle, alors en rentrant dans sa limousine, il avait demander à son chauffeur d’arriver au plus vite dans cet hôtel. Heureusement qu’il ne se trouvait pas très loin, parce qu’Alexander n’aurait pas pu se retenir. Haley l’attirait vraiment et lui donnait vraiment envie, bien qu’il ne soit pas du tout au courant qu’elle ne l’ai jamais fait. Enfin elle ne le lui avait pas dit aussi, donc il ne pouvait pas le deviner tout seul.

    En arrivant dans la chambre d’hôtel qu’ils avaient pris, Haley se mit tout de suite à le pousser vers le lit et l’obliger à s’y allonger pour pouvoir monter sur lui et de commencer de mouvement de bassin juste au dessus de son entre jambe, rien que pour l’exciter encore plus, et d’ailleurs ces mouvements faisaient leur effets, Alexander ferma doucement les yeux, se mordant la lèvre inférieur, lui donnant encore plus d’envie. C’est fou comme les mouvements de bassin d’Haley lui faisaient de l’effet. Il rouvrit les yeux, quand elle s’approcha de lui pour lui dire qu’elle devait lui dire quelque chose. Alors qu’il ouvrit la bouche pour lui répondre quelque chose, ce n’est pas un mot qui y sortit, mais plutôt un gémissement de plaisir, du aux coups de bassin. Alexander reprit vite les rennes, en inversant les positions, afin de se retrouver sur elle, et de descendre ses baisers dans son cou et sur son ventre. Il put rapidement comprendre que ses baisers faisaient de l’effet, vu comment elle serrer les draps en dessous d’elle. Mais il remonta rapidement quand elle s’empara violement de ses lèvres. Il prolongea le baiser de la même manière, quand il se retrouva à nouveau en dessous de la jeune femme. Mais quand il la vit se lever, il la regarda surpris, il croyait qu’elle allait le laisser en plan dans cet état là, et là franchement il le prendrait vraiment mal. Mais il chassa vite cette idée de sa tête, quand il la vit lui enlever son jean ainsi que le sien. Il la regarda tout en mordant la lèvre inférieure. Ils se trouvaient maintenant au même point, avec plus qu’un seul sous vêtement. Il posa ses mains sur ses hanches, quand elle se replaça sur lui et recommença, avec plus de pression, ses coups de bassin sur l’entre jambe du jeune homme. L’on pouvait clairement voir la réaction que cela procura à Alexander. Une bosse se formait dans son caleçon et augmentait au fur et à mesure de ses coups de bassin. Il laissa sortir quelques soupirs de plaisirs, quand elle se mit sur le côté pour qu’il revienne sur elle, ce qu’il fit d’ailleurs, passer les draps sur eux.

    Quand elle lui avoua qu’elle ne l’avait jamais fait, il fut plus que surpris, mais cela ne lui posa aucun problème. Il comprit donc par là qu’il devait y aller doucement, ce qu’il allait faire d’ailleurs, bien que ce ne soit pas dans ses habitudes. Il y a une première fois à toi, non ? Enfin il la regarda, avant de l’embrasser avant de prendre la parole.


    « T’inquiète pas pour ça… »

    Il la regarda dans les yeux, avant de se remettre à l’embrasser quelques minutes, jusqu’à descendre ses baisers doucement dans son cou, son épaule, et sa poitrine où il s’attarda un peu, avant de continuer sa descente et de disparaître sous les draps afin de lui retirer son dernier sous vêtement. Il aventura doucement sa langue sur la partie intime de sa conquête durant quelques longues minutes. La chaleur ne faisait qu’augmentait dans la pièce et l’envie devenait de plus en plus présente. Il resta sous les draps quelques minutes à lui faire plaisir, avant de remonter à son niveau pour pouvoir se remettre à l’embrasser. Doucement il prit la main d’Haley dans la sienne et la fit descendre à son caleçon. Il voulait passer à l’acte le plus rapidement possible, tout en y allant doucement. Continuant de l’embrasser avec envie, il fit descendre ses doigts dans sa partie intime. Il n’en pouvait plus, son cœur battait très fort, et la chaleur était présente, il n’allait pas pouvoir tenir bien longtemps. Doucement il remonta sa main et se sépara de ses lèvres, pour se pencher sur le côté et sortir un préservatif de la poche de son jean, le posant à côté d’eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Do really girls wanna have fun? [Alex]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Do really girls wanna have fun? [Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- { LOve is GOne :: « San Fransisco city » :: - { City fun Street :: Les Bars -