Deux universités, une rivalité !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Ethan J. Miller

avatar

Masculin Cancer
▌MESSAGES : 1941
▌AGE : 29
▌ETUDES : Photographie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 04/01/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Dim 29 Mar - 15:34

  • Les vacances arrivaient à point nommé sous ce soleil magnifique de San Francisco... Néanmoins, une légère ombre venait ternir le tableau. Ethan n'allait pas passer toute ces vacances ici ou ailleurs avec Cassandra mais devait se rendre en France, et plus précisément dans la capitale de la mode, Paris afin d'y retrouver son père. Oui oui son père, celui qui ne se manifeste que trop rarement. Ce dernier l'avait appelé de nombreuses fois pour les convaincre Rachel et Ethan de le rejoindre chez lui en France afin de leur parler et comme il disait s'occuper d'eux... Tout ça cachait quelque chose... voilà 2 ans que ce père s'en fichait royal de ses enfants et le voilà qui s'en soucie, c'est l'hôpital qui se fout de la charité! Enfin bon, le paternel avait tellement insisté qu'Ethan avait finit par accepter l'invitation, voyant le côté positif de la chose, il pourrait visiter la capitale française durant ces quelques jours là-bas. Malgré cela, Rachel ne venait pas avec Ethan. Ce dernier connaissait sa petite soeur et elle était assez naïve, Ethan ne voulait pas qu'elle se fasse avoir par leur père, il avait promis de la tenir au courant de la raison de sa venue et il avait également passer un petit accord avec elle. Il allait lui acheter quelques robes et autres habits de grands couturiers et elle ne faisait pas le pressing pour aller avec. Enfin voilà, tout cela avait été une dure négociation et Ethan avait fini comme toujours à avoir gain de cause et sa soeur resterait ici.

    Enfin en cette après midi, il prit la valise qu'il avait préparé la veille lorsque son téléphone sonna. C'était Rachel. Elle était arrivée devant chez lui et devait l'emmenai à l'aéroport. Et Cassandra dans tout ça? Bah à vrai dire elle n'était pas libre cette après midi mais Ethan lui avait dit au revoir cette nuit et avait été avec elle jusqu'à ce midi. Il descendit et monta dans la voiture de sa soeur, direction l'aéroport. Une fois là bas, Ethan fit les dernières recommandations à sa petite soeur et embarqua dans la zone de contrôle. Deux bonnes heures s'écoulèrent avant d'être enfin dans l'avion et de s'y installer. C'était parti pour 10 longues heures de vol. Avant d'éteindre son portable, Ethan envoya un sms à sa petite amie pour lui dire que tout allait bien, qu'il était dans l'avion et qu'elle lui manquait déjà. L'avion décolla et Ethan éteint son portable. Durant ces 10 heures, il s'occupait avec son Ipod, des films proposés par les jolies hôtesses (pour Pitchoune qui lit XD) et en avait même profité pour dormir un peu histoire de ne pas trop subir le décalage horaire.

    10 heures plus tard à peu près, le voilà enfin à l'aéroport Charles de Gaulle de Paris. Son père qui était là pour venir le récupérer, mais quel exploit! Pour une fois il n'envoyait pas un employé de maison... De brèves mots furent échangés entre les deux hommes avant qu'il n'entre dans la voiture qui allait les conduire tout droit vers le lieu de résidence de Monsieur Miller Senior. Ethan en voulait toujours un peu à son père de son comportement vis à vis de lui et Rachel et cela se ressentait dans la voiture. Monsieur Miller demanda à son fils de ses nouvelles et celles de Rachel et des explications sur sa non présence. Ethan lui répondit affirmant que sa soeur avait des examens à rattraper, ouais bien sur... Enfin, la voiture arriva à la résidence des Miller, Ethan descendit de la voiture et se dirigea vers l'intérieur de la maison. Il laissa son sac dans l'entrée et fit rapidement le tour de ce qui se trouvait autour de lui

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paige McGallister

avatar

Féminin Vierge
▌MESSAGES : 591
▌AGE : 31
▌GROUPE : Trying to Catch Me
▌CITATION : Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer...
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 19/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Dim 29 Mar - 20:27

    Les vacances... ça faisait longtemps qu'elle les attendait. Pour elle, c'était synonyme de détente, de repos, de tranquillité... C'était le meilleur moment pour réfléchir à tout et à rien sans se soucier de quoi que ce soit, l'idéal pour faire le point et dieu sait à quel point elle en avait besoin. Seulement, il y aurait quelques inconvénients. Le premier serait que Nathan, son petit ami, lui manquerait énormément, le deuxième étant qu'elle était dans l'obligation de rejoindre sa mère à Paris... Manquait plus que ça ! Des vacances à Paris ? Jamais ce ne serait venu à l'esprit de la jeune femme de refuser un tel voyage, on lui avait raconté que la ville était magnifique, que c'était un bel endroit pour vider sa carte de crédit... Tout ça, la tenté énormément, mais ce qui la faisait hésiter, rester sa mère. Elle s'en allait durant des mois, trouvant inutile de prévenir sa fille sur ses occupations, sa santé, en somme elle ne lui donnait que très peu de nouvelle et pourtant la demoiselle ferait n'importe quoi pour discuter avec elle uniquement cinq minutes... Cinq petites minutes, mais il fallait croire que c'était trop demandé ! En revanche, la voir en personne... ne l'intéressait pas vraiment. Pourquoi ? En général, quand elle désirait voir sa fille, c'était parce qu'elle avait besoin de lui dire quelques choses qui auraient des conséquences sur sa vie... Non, merci ! Elle se serait bien passé de cette invitation... Enfin, ce n'était pas vraiment une invitation puisque sa mère ne lui laissait guère le choix, elle y était contrainte et forcé alors inutile de faire de la résistance.

    Ses valises étaient fins prêtes. Cassy avait passé l'après-midi avec Paige afin de l'aider à se préparer pour ce voyage tant redouté. Cette dernière avait même annulé ses projets afin de venir au secours de sa meilleure amie... Enfin, secours c'est un bien grand mot, mais ça faisait tellement longtemps qu'elle ne s'était pas retrouvée face à face avec la personne qui lui avait donnée la vie qu'elle se posait pas mal de questions... Le temps s'écoulait à une vitesse ahurissante, il était temps de dire au revoir à la demoiselle, de la remercier pour son aide précieuse et de passer un dernier coup de fil.. A Nathan bien sûr ! Suite à cela, elle prit ses bagages et surtout la direction de l'aéroport... Les routes étaient embouteillées. C'était tout elle ça, toujours se préparer à la dernière minute, toujours partir à la dernière minute ne songeant même pas une seule seconde, qu'un petit obstacle de ce genre pourrait venir se dresser sur son chemin... Pour le coup c'était la panique ! Son avion n'allait surement pas l'attendre parce qu'elle s'appelait McGallister... La prochaine fois, elle pensera à toutes les éventualités ! Plus les minutes s'écoulaient, plus la tension était palpable... Tant pis ! Elle prit son sac à main à l'arrière de sa voiture, son billet puis elle sortie de la voiture, laissant son chauffeur seul, oui, elle avait un chauffeur, sa mère pense que ça compense son absence... N'importe quoi, comme si elle avait besoin de ça ! Peu importe, elle prit le métro jusqu'à l'aéroport... Couru comme une folle et arriva juste à temps !

    Elle s'installa confortablement en pensant aux longues heures qui s'annonçaient devant elle, mais surtout à ses valises laissés dans la voiture, tant pis, on les lui fera parvenir... Du moins, elle l'espérait ! Après avoir dormi un quart du voyage, elle ouvrit les yeux et quelle fut sa joie quand elle s'aperçut qu'elle était enfin arrivée à destination... La capitale de la France ! Elle avait envie de la visiter immédiatement, mais elle ne pouvait faire attendre sa mère... Sa mère qui ne s'était même pas donné la peine de venir la chercher ! Une fois de plus, une voiture l'attendait à la sortie... Sa déception fut énorme, mais il était hors de question de laisser entrevoir le moindre signe de faiblesse, plutôt mourir, alors elle se dirigea vers le chauffeur la tête haute, esquissant un léger sourire, un sourire qui était forcé, puis elle monta dans la voiture. Cette voiture l'emmena à une résidence, de l'extérieur ça avait l'air d'un palace tellement c'était joli, au moins elle passerait d'agréable vacances. Tiens, sa mère se tenait devant, l'attendant. Paige se mit de nouveau à se poser certaines questions concernant cette résidence par exemple. Peu importe, après quelques retrouvailles plus ou moins intense, elle fit entrer sa fille afin qu'elle visite les lieux, l'intérieur était encore plus joli que l'extérieur. Alors qu'elle avait l'esprit un peu ailleurs, elle était un peu en admiration devant tout ce qui se trouvait devant elle, elle se cogna contre quelqu'un, étant de dos à cette personne, elle pensait que c'était une femme de ménage ou un truc dans le genre.


    Excusez... Toi ? Qu'est-ce que tu fais ici ?

    Quand elle se retourna, elle put remarquer qu'elle avait en face d'elle, un jeune homme de son lycée qu'elle avait pu apercevoir à plusieurs reprises... Il y avait comme un malaise ! Que faisait-il ici ? Là où elle se trouvait ? qu'est-ce que cela signifiait ? Elle était assez confuse et très perdue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan J. Miller

avatar

Masculin Cancer
▌MESSAGES : 1941
▌AGE : 29
▌ETUDES : Photographie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 04/01/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Dim 29 Mar - 23:07

  • Ethan venait de poser sa valise dans l'entrée juste avant que son père ne s'excuse avant de s'éclipser on ne sait où. Et bien ça commençait bien... A peine Ethan se retrouvait en liberté avec son père et pu confiner dans une voiture que ce dernier allait déjà vaquer à d'autres occupations. Ethan ne prit même pas la peine de poser une question à son géniteur et le laissa filer. En attendant, il fit le tour de la résidence, passant par les étages avant de redescendre au rez de chaussé. La résidence semblait assez classique, rénové à première vue il n'y a pas très longtemps. Enfin c'était du Miller tout craché au vue du luxe qui régnait dans la maison. Ethan n'était pas du tout impressionné de la résidence de son père. Le beau brun fit un petit détour par le séjour, observant la vue qu'il avait sur le jardin muni d'une grande piscine assez design. Alors qu'il restait un peu figé sur la vue extérieur, il entendit une femme parler, sûrement la femme de son père tient. Elle semblait parler à quelqu'un d'autre et Ethan n'y faisait même pas attention pour être honnête. Le jeune Miller ne se tournait pas, il ne voulait pas passer pour un impoli en observant les deux personnes qui discutaient, il se faisait discret ou du moins essayait. Néanmoins, il fut sorti de ses pensées par quelqu'un qui venait de le heurter de plein fouet. Alors qu'il ne s'était pas encore tourner, il entendit une douce voix s'excuser. Cette voix d'ailleurs semblait ressembler à une voix qu'il avait déjà entendu. Ouais enfin le jeune homme devait tout simplement halluciné et avait le mal du pays voilà tout. Il arbora un léger sourire et se tourna vers la jeune femme qui venait de le bousculer. Lorsqu'il aperçut cette jeune femme, Ethan perdit rapidement son sourire. Il hallucinait c'est pas possible. Devant ces yeux, il croyait avoir une grande blonde qu'il connaissait, en tout cas elle ressemblait comme deux gouttes d'eau à une américaine qu'il connaissait, une jeune femme qui était de l'université adverse et qui n'était autre que la meilleure amie de la petite amie du jeune homme. Qu'est ce qu'elle venait foutre là? Non par pitié, dites moi qu'elle est là par hasard et qu'elle va s'en aller. Il la regarda de bas en haut avant de lui adresser la parole. La dernière fois qu'il lui avait parlé, et c'était même la première et dernière fois jusqu'à aujourd'hui, c'était durant le discours de bienvenue,oui ce discours qui avait mal tourné et où la jeune blonde avait justement manquait de respect à Ethan, Alex et Chelsea dans le but de défendre Cassandra. En espérant peut être que tout se passe mieux cette fois, quoi que la phrase de Paige *c'est comme ça qu'elle s'appelle n'est ce pas?* n'arrangeait pas les choses, au contraire, ça reportait du mauvais pied pour les deux jeunes.

    « J'ai peut être le droit de passer des vacances dans la maison de mon père non? Mais toi qu'est ce que tu fais là? D'où tu rentres chez les gens comme ça? »

    Alors que les deux jeunes semblaient surpris de se retrouver ici et qu'il avaient un peu haussé le ton, le père d'Ethan vint rejoindre la jeune blonde et la blonde un peu moins jeune qu'Ethan ne connaissait ni d'Adam ni d'Eve. Monsieur Miller resta un peu en retrait et lança : « Vous allez pas me dire que vous vous connaissez? C'est parfait... »
    Ethan fusilla son père du regard. Que voulait-il dire? Il était sérieux? Il avait vraiment fait venir Paige et Ethan au même endroit au même moment? Il était pas sérieux? Il connaissait Paige?! Soudain Ethan regarda la dame près de Paige? Oh non, ce n'était tout de même pas la fille de la dame. Enfin Ethan espérait surtout que cette dame ne soit qu'une amie ou une connaissance de son père et qu'elle n'avait aucun lien avec la raison de la venue d'Ethan ici. Lui qui pensait passer de bonnes vacances, elles commençaient bien mal! Il reporta son regard sur la jeune blonde et sa mère, à qui il avait d'ailleurs toujours pas été présenté. Il espérait au plus profond de lui même que cela n'était qu'une blague et qu'il pourrait en rire dans quelques minutes avec sa petite amie ou sa soeur. Si Ethan avait su, il serait même venu avec Cassandra tiens. Niveau scandale, ça aurait fait un carton Paige qui découvre que sa meilleure amie sort avec le beau brun... Non mais cette situation le mettait vraiment mal à l'aise et le jeune homme ne savait pu trop quoi penser ni quoi faire dans cette situation...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paige McGallister

avatar

Féminin Vierge
▌MESSAGES : 591
▌AGE : 31
▌GROUPE : Trying to Catch Me
▌CITATION : Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer...
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 19/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Mar 31 Mar - 18:10

    Contrairement au jeune homme, la demoiselle n'eut guère le temps de faire un petit tour histoire de voir un peu mieux à quoi ressembler la résidence dans laquelle sa mère l'y avait conviée. A peine entrée, le salon avait retenu son attention, la décoration était époustouflante... Et le prix de tous les objets présents ici avait dû être excessif. Elle n'était pas pauvre, c'était une certitude, mais, elle ne s'attendait pas à ce que sa mère dépense de l'argent inutilement, surtout que depuis la séparation qu'elle avait vécu avec son père, elle était devenue un peu radine, quoi qu'elle l'avait toujours été, sa seule préoccupation restait les affaires et tout ce qui pouvait lui rapporter beaucoup d'argent aux dépens de sa fille, peut-être que c'était un mal pour un bien. Alors qu'elle marchait en marche arrière, un peu surprise par ce lieu, elle se cogna contre un jeune homme, le bousculant. Ce jeune homme ne faisait qu'accentuait les questions qu'elle pouvait déjà se poser étant donné qu'elle le connaissait. En effet, elle l'avait déjà rencontré au cours du discours de bienvenue au lycée, c'était triste sachant que ce jour-là, elle n'était pas sous son meilleur jour, sans doute qu'il la prenait pour une petite fille prétentieuse, hypocrite et égoïste... Qu'il en soit ainsi, puisqu'elle s'en moquait complètement ! Ces vacances s'annonçaient à merveille... Ou pas. Il se passait des choses étrange ici... et elle aimerait bien comprendre, d'autant plus que le jeune homme affirmait que cette maison était celle de son père. De son quoi ? Il y avait comme un malaise, non ? Quoi que ça expliquait pas mal de choses quand on y pensait... Sauf le ton sur lequel il s'adressait à elle. D'accord, ça avait mal commencé entre eux... Et à priori ça n'allait pas aller en s'arrangeant. Elle le regarda assez bêtement, sentant la colère l'envahir.

    D'où je quoi ?

    C'était une plaisanterie ? Il croyait sincèrement qu'elle passait ses journées à le poursuivre venant même jusqu'à Paris ? Ou même qu'elle rentrait chez les gens par effraction ? Il avait un problème ! Apparemment, elle n'était pas la seule parano dans cette pièce. Non, mais comme si elle n'avait que ça à faire, comme si ça l'éclatait de visiter les maisons des autres... C'était n'importe quoi ! Enfin ça n'expliquait pas ce qu'il disait. C'était la résidence de son père, très bien, mais pourquoi ne l'avait-elle pas encore vu ? Elle trouverait la réponse à cette question bien assez tôt. Toutefois, le jeune homme était assez bien informé sur son père contrairement à la jeune femme qui ignorait complètement que sa mère avait un nouvel homme dans sa vie, sans doute parce qu'elle le prendrait mal, elle avait toujours gardé espoir de voir ses parents réunis un beau jour... Un espoir qui semblait être mort à jamais. Quoi qu'il en soit, elle répondit sur un ton sarcastique au jeune homme... Un ton qu'elle aimait bien employer d'ailleurs.

    Pourquoi tu poses la question mon chéri ? Après toi, ma deuxième passion c'est l'effraction, je pensais que c'était évident... Elle leva les yeux au ciel La vérité c'est que je suis en vacances avec ma mère... ici ! Il y a comme un problème, non ?

    A peine, ces paroles sortirent de sa bouche qu'une voix s'éleva près d'eux. Le père du jeune homme ? Il semblerait que c'était le cas. Ce dernier était suivi par la mère de la jeune femme. En quoi, le fait qu'ils se connaissaient était parfait ? ça devenait assez mystérieux, d'autant plus que la jeune femme remarqua une bague autour du doigt de sa mère, une bague qu'elle n'avait pas vu à son arrivée. ça méritait des explications sauf qu'elle n'apprécierait certainement pas de connaitre la vérité. C'était le premier avril ou quoi ? Pourquoi tant de mystère ?

    Ou as-tu eu cette bague ? Qu'est-ce que ça signifie ?

    Elle espérait encore qu'elle soit si désespérée qu'elle en venait à se faire des cadeaux à elle-même. Seulement, cette dernière lui répliqua "Asseyez-vous donc, on va tout vous expliquez...". Après avoir jeté un coup d'œil à Ethan, elle le soupçonnait d'en savoir plus qu'elle sur le sujet et ça la rendait un petit peu jalouse, elle devait l'admettre. Peu importe, elle venait de s'asseoir et attendait que le reste des évènements suivent leur cour.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan J. Miller

avatar

Masculin Cancer
▌MESSAGES : 1941
▌AGE : 29
▌ETUDES : Photographie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 04/01/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Mar 31 Mar - 23:15

  • Elle était sourde ou elle le faisait exprès? Bon oui j'avoue Ethan était assez désagréable avec elle sur les premiers mots qu'il adressa à la jeune femme mais bon que voulez vous, la seule fois qu'il avait pris le temps de lui parler la jeune femme avait haussé le ton, s'attaquant à Ethan et ses amis alors que ce dernier n'avait rien fait de bien méchant, voilà pourquoi cette fois il ne se laisserait pas faire et préférait prendre le dessus avant que la jeune femme n'ouvre les hostilités.
    Comprenez Ethan, il vient à Paris pour passer officiellement des vacances avec son père qui a de grandes choses à lui annoncer et au bout de 10 petites minutes dans cette résidence, il se retrouve nez à nez avec la meilleure amie de sa petite amie. Encore si elle était au courant de la relation qu'entretenait les deux jeunes oui Ethan et Paige s'entendraient peut être assez bien, mais ne sachant rien, elle ne pouvait que mépriser le meilleur ami de Chelsea, la pire ennemie de Cassandra. Enfin la réaction du jeune homme semblait irrité la jeune demoiselle qui commençait à hausser le ton, tout comme Ethan d'ailleurs. C'est que pour une si jolie fille, elle était coriace et s'énervait souvent... enfin toujours en présence d'Ethan du moins. Ethan la regarda avec un petit sourire amusé et parla calmement, car oui, lui garder son calme... Il y avait son père dans les environs tout de même, il n'allait pas se faire passer pour un salaud :


    « On parle la même langue pourtant non? »

    Oups, ça lui avait échappé. Enfin un petit pic était lancé mais d'une manière très calme, histoire de ne pas attirer l'attention d'autres personnes travaillant dans la maison et étant susceptible de voir le malaise entre les deux jeunes américains. Point positif, le père d'Ethan parlait très bien le français, donc son personnel était tout ce qu'il y a de plus français, ne connaissant pas la belle langue de Shakespeare, et dans l'histoire, Ethan pouvait lancer n'importe quel pic, sa manière de dire les choses calmement le faisait passer pour le gentil, et la grande blonde pour celle qui cherche les embrouilles en levant la voix. Néanmoins, et sans grande surprise, la jeune femme avait de la répartie et ne se gênait pas pour en faire profiter notre beau brun. Bon on va dire qu'Ethan l'avait bien cherché, ce n'était que le juste retour des choses mais bon tout de même. A croire que ces deux là ne pourraient pas s'entendre et se parler normalement. Malgré son sarcasme qui fit sourire le beau brun, la jolie blonde répondit enfin franchement à la question du jeune photographe. Oui,bizarrement Ethan semblait plus calme que la dernière fois qu'ils s'étaient vu.. Peut être parce qu'ils sont en vacances et qu'il la voit autre part que sur le campus. Mais bon cela n'empêchait pas de laisser voir certaines tensions entre les deux jeunes.

    « Oh mais je vois qu'il t'arrive d'être adorable... » dit-il ironiquement. « Ah bon? Dans ce cas on va peut être essayer de passer chacun de bonnes vacances sans se pourrir la vie... » Bah oui tout de même c'était beaucoup mieux que de se voir tout les jours et s'insulter... Et puis la Ethan venait de comprendre petit à petit ce qu'il se passait. Il ne voulait pas y croire mais il n'y échapperait pu. Il répondit ensuite à la question de la demoiselle en faisant signe de la tête vers la porte où venait d'apparaitre son père : « Quelque chose me dit qu'on va le connaître le noeud du problème... »

    Ethan se tourna et se mit à côté de Paige. Ils se connaissaient oui mais ce n'était pas une fierté nationale, pour preuve en était le comportement qu'ils avaient l'un envers l'autre. Enfin bon, une dame arriva près du père d'Ethan et lorsque la blonde ouvrit la bouche pour demander à sa mère ce qu'était cette bague, Ethan fit les grands yeux. Oh non, Ethan avait déjà comprit... Tout espoir que les parents de Paige et Monsieur Miller soient amis s'effondrer pour lui. Comment ont-ils pu faire ce genre de choses sans en informer leurs enfants? Maintenant vous devez sûrement comprendre pourquoi Ethan était réticent sur ce voyage et pourquoi il n'avait pas voulu que Rachel l'accompagne... Monsieur pensait ses enfants pas digne d'être à son mariage... Et bah heureusement qu'Ethan a arrêté de jouer et qu'il s'est trouvé l'amour de sa vie moi je vous le dis... La dame qui par déduction était donc la mère de Paige demanda à cette dernière et à Ethan de s'asseoir afin de leurs expliquer. Il y avait quoi à expliquer? Ethan devinait très bien qu'ils étaient mariés. Il regarda son père d'un air de dire pourquoi tu ne m'a rien dit avant de tourner son regard vers Paige qui semblait tout aussi coqué si ce n'était plus...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paige McGallister

avatar

Féminin Vierge
▌MESSAGES : 591
▌AGE : 31
▌GROUPE : Trying to Catch Me
▌CITATION : Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer...
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 19/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Mer 1 Avr - 23:34

    La suite des évènements s'annonçait hostile... Ou pas, mais toutefois très intéressante, il n'y avait aucun doute là-dessus. Les deux jeunes gens semblaient être aussi têtu l'un que l'autre, difficile d'obtenir le dernier mot dans ces cas-là, surtout quand on était pleinement conscient que Paige n'aimait pas perdre quand elle jouait... Et là, elle se rendait compte qu'elle était justement en train de perdre. Qu'est-ce qui pouvait bien donc lui faire penser ça ? Elle était assez colérique... Il était très malin. Les deux face-à-face ne faisait pas bon ménage. Elle finirait par passer pour la petite fille pourri et gâté qui n'obtient satisfaction uniquement quand elle réussi à semer des obstacles sur le chemin des personnes qui l'entourent, mais elle passerait surtout pour la petite fille qui sème des embrouilles sur son passage... Alors que lui, il passerait pour la parfaite petite victime, vraiment très malin ce garçon. Elle avait tout de suite senti que ce gars était assez intelligent, plus que son ami en tout cas et du coup elle aurait dû se méfier, mais elle était assez stupide pour se convaincre qu'il était inoffensif, qu'il était du genre coincé. Leur dernière rencontre ne lui avait pas démontré le contraire, il était assez passif et en fait, elle s'était même convaincue qu'il suivait le mouvement sans dire ce qu'il pensait réellement. Seulement, maintenant qu'ils n'étaient que deux, elle avait la possibilité de découvrir sa vraie personnalité, comme si lors du discours il avait été quelqu'un d'autre. Toutefois, il avait le sens de l'humour le monsieur et celui de la répartie, ce qui n'était pas pour déplaire à la jeune femme... Le jeu ne faisait que commencer.

    Faut croire que tu ne sais pas t'exprimer correctement...

    Cette fois-ci, maintenant qu'elle avait compris son petit manège, elle faisait très attention aux mots qu'elle utilisait, au ton qu'elle employait, mais elle maîtrisait surtout son agressivité. Hors de question qu'elle se fasse passer pour la garce de service aux yeux d'inconnus alors que lui passerais pour un ange... ça promettait entre eux ! Après tout, se lancer des petits pics dans le calme et la sérénité était bien mieux que dans la haine, non ? Elle ignorait qu'il lui répondrait si spontanément, mais sa réponse eu l'effet d'une bombe sur la demoiselle, elle qui ne savait pas maitriser ses pulsions fut déconcertés, mais appris très vite à en rire. S'il savait autant utiliser l'ironie et les sarcasmes qu'elle, ils n'étaient pas sortis de l'auberge... A croire qu'il leur serait incapable de communiquer autrement... Ou pas ! Après tout, Paige n'était pas si désagréable qu'il le pensait, elle l'était juste avec lui parce qu'il était le meilleur ami de Chelsea, qui elle était l'ennemie numéro un de sa meilleure amie et donc par amitié pour cette dernière, elle était censée le détestais... C'était compliqué, mais c'était surtout une grande pagaille quand on était au courant de la vérité. Enfin, une petite lueur venait de traverser le cerveau du jeune homme, il était inutile de gâcher ses vacances pour des broutilles, d'accord, il se retrouvait coincé ici pour les vacances, ce qui était loin d'être une punition, les cours reprendrait bien assez tôt et à ce moment-là, ils pourront chacun retrouver leur petite vie et s'ignorer royalement, tout rentrerait dans l'ordre... A priori ! Et puis, ils n'étaient pas non plus dans l'obligation de s'adresser la parole, alors tant qu'ils ne se parlaient pas, tout irait à merveille pour la demoiselle.

    Tout comme il t'arrive d'être aimable... Répliqua t-elle ironiquement Je vois qu'il t'arrive en plus d'avoir de bonnes idées... Tu me surprends !

    Cette fois-ci elle était sérieuse et était d'accord pour faire une trêve, après tout, elle ignorait pourquoi elle s'en prenait à-lui, elle n'avait pas réellement de raison valable, si on oublié le fait qu'elle n'avait pas apprécié le " D'où tu rentres chez les gens comme ça ? ", tout était parti de là et comme elle a tendance à démarrer au quart de tour pour rien... Peu importe, elle se retourna quand le jeune homme annonça qu'il ne tarderait pas à découvrir ce qui se passait. Sa mère portait une bague, une bague qu'elle n'avait jamais vu auparavant, qu'est-ce que cela signifiait ? Oh elle mit du temps à réagir, à comprendre... Plus de temps que Ethan en tout cas, mais après un moment de réflexion elle finit par réaliser ce qui se tramait, elle n'en croyait pas ses yeux. Comment sa mère avait pu lui faire ça ? Elle le vivait comme une trahison envers elle, elle ne pouvait l'imaginer. Comment on pouvait être si égoïste pour ne pas conviés ses enfants à son mariage ? Elle ne comprenait pas et désirait plus que tout, que les choses s'éclaircissent, mais elle voulait également rester dans l'ignorance Une Paige déstabilisée allait faire son apparition, la partie la plus fragile de sa personnalité parce que mine de rien, elle dissimulait ses sentiments, ses faiblesses à travers ses sarcasmes et sa mère était l'une de ses faiblesses. Oh Ethan aurait de quoi se moquait maintenant s'il le désirait. Elle posa son regard sur Ethan, c'était un regard très significatif concernant ce qu'elle pouvait ressentir.

    Il n'y a rien à expliquer, tout semble assez claire ! Vous m'excuserez mais j'ai besoin de prendre l'air...

    C'était une nouvelle de taille, elle ignorait quoi en penser, d'ailleurs, elle n'avait pas encore réalisé ce que ça entrainait ni ce que cela signifiait pour elle et Ethan, pour le moment elle était assez perturbé, elle avait besoin de décompresser, de changer d'air, mais surtout de réfléchir alors elle se leva sans même écouter ce qu'ils avaient à dire pour expliquer ce qui se passait puis elle se dirigea vers l'entrée de la résidence et elle s'installa sur les marches de la résidence. Une chose était sûre, elle n'avait rien vu arriver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan J. Miller

avatar

Masculin Cancer
▌MESSAGES : 1941
▌AGE : 29
▌ETUDES : Photographie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 04/01/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Jeu 2 Avr - 14:41

  • Le face à face des deux jeunes était mignon à voir, enfin pour les autres figurants de la scène... Parce que pour Ethan et Paige, les pics fusaient à tout va. D'ailleurs, la jeune femme semblait avoir comprit le petit jeu d'Ethan. Lui parlait calmement, les employés de maison le verrait donc comme un garçon aimable et courtois qui se faisait agressé par une jeune blonde qui semblait colérique et agressive. Néanmoins, Paige changea de comportement assez rapidement quand elle comprit le petit jeu d'Ethan et elle devint dans son comportement aussi doux qu'un agneau. Mais juste dans son attitude hein, parce que ces paroles quand à elles restaient du même niveau que ce que les deux se disaient depuis tout à l'heure, des sarcasmes et des pics dans le but de faire réagir l'autre et l'énerver. La jeune femme avait de la répartie, c'est bien, et ça Ethan le savait, il y avait eu le droit au discours de bienvenue. Enfin à quelques détails près... Au discours, la belle blonde avait démarré au quart de tour et ne s'était d'ailleurs pas gêné pour montrer son mauvais côté, allant même jusqu'à insulté le meilleur ami d'Ethan ouvertement. Enfin là, elle semblait bien moins stressante qu'à leur rencontre précédente, plus polie mais tout aussi sarcastique, ce qui amusé beaucoup notre jeune homme. Il ne savait pas s'exprimer? Oui bien entendu... Ethan ria doucement à cette remarque avant de la regarder d'un air compatissant

    « Non mais tu sais, de nos jours avec la musique trop forte l'audition baisse rapidement chez les jeunes... Mais je compatis ne t'inquiètes pas »

    Non mais si la jeune femme pensait qu'elle allait avoir le dernier mot avec Ethan et qu'elle lui lancerait des pics sans que ce dernier réponde, et bien elle se trompait. Bon ok Ethan n'avait pas habitué la jeune femme à ce genre de choses, il avait été sur la réserve lors du discours mais malheureusement ce n'était pas sa nature, et là elle pouvait bien le découvrir.
    Les sarcasmes et l'ironie semblait être leurs armes favorites, et au vu de l'ironie de la jeune femme, Ethan avait bien envie de s'énerver? Mais à quoi cela aurait il servi? A rien... Et puis il y a quelques minutes, c'était Ethan qui était calme face à l'agressivité de la jeune femme, maintenant que cette dernière s'était calmée, il ne fallait surtout pas que le beau brun reprenne le rôle du mauvais garçon. Et puis au vu de leur « discussion », la jeune femme devait sûrement tout comme Ethan entrain de prendre sur elle pour rester calme. D'ailleurs, elle lui annonça toujours aussi ironiquement qu'il lui arrivait d'avoir de bonnes idées. Ethan la regarda droit dans les yeux, puis fit comme si il n'avait rien entendu. Et puis finalement non, Ethan ne se laissait pas faire, il allait lui répondre...


    « Bah ouais... Moi au moins il m'arrive d'en avoir... »

    Il termina sa phrase levant les yeux au plafond, comme si il n'avait rien dit où que cela ne lui avait pas été destiné. Bah quoi? Où est le mal à rire un peu? Et puis allez Paige, il faut avoir le sens de l'humour... Pas d'humour ces gens de la California quand même. Enfin bon, tout était bon pour l'énerver et Ethan ne se fit pas prier. Afin d'accentuer sa phrase, il la fixa même avec un petit sourire qui en disait long. Enfin bon, du coup avec les sarcasmes, la jeune femme n'avait même pas réellement accepté l'idée d'Ethan. Oui d'accord elle a dit qu'il a de bonnes idées mais ça ne voulait pas dire qu'elle acceptait cette idée.
    Les deux jeunes furent interrompu dans leur querelle par leurs parents qui venaient de se joindre à la scène et leurs demandant de s'asseoir. Les parents n'avaient encore rien dit mais Ethan avait très bien compris... Il poussa un long soupir avant de s'affaler sur le canapé, mettant sa main sur ses yeux. N'importe quoi les parents dans le genre immature. Ethan sentit le regard de Paige se poser sur lui. La jolie blonde venait de comprendre et semblait totalement perdu. Elle n'attendit même pas la moindre explication qu'elle s'excusa et sortit prendre l'air. Ethan resta là une bonne minute à regarder son père et la mère de Paige et alors que cette dernière voulait sortir voir sa fille, Ethan se leva :


    « Euh avec tout le respect que je dois à la femme de mon père, je penses pas qu'elle veuille vous voir, je vais aller jeter un oeil moi même... »

    Ethan venait de dire cela limite en se foutant de leur gule, le respect? Quel respect? LEs parents avaient manqués de respect à leurs enfants en leur cachant jusqu'à maintenant leur mariage. Le jeune homme passa sa nouvelle belle mère et on père en le regarda de haut en bas genre tu me dégoûtes. Il passa par l'entrée et vit sur les marches devant la maison la jolie blonde. Vu la réaction de la jeune femme, il pourrait s'acharner sur elle, pas sur qu'elle réponde, elle pleurerait peut être plus facilement d'ailleurs. Ethan s'approcha d'elle, il s'asseya près d'elle et regardant droit devant lui lança quelques mots

    « Dur de voir que nos parents sont moins matures que nous hein? »

    Oui pour la première fois de sa vie, Ethan était sympa avec Paige, mais bon la situation ne permettait pas à Ethan de s'acharner sur cette jeune femme qui était complètement perdue, désemparée et prise de haut... Voila pourquoi il avait pris sur lui, avait mis sa fierté et son égo de côté et était allé lui parler presque normalement

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paige McGallister

avatar

Féminin Vierge
▌MESSAGES : 591
▌AGE : 31
▌GROUPE : Trying to Catch Me
▌CITATION : Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer...
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 19/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Jeu 2 Avr - 22:39

    C'était tellement rare de trouver un compagnon de jeu avec la même répartie que soi, une personne qui mine de rien vous ressemblez, ce qui rendait la chose d'autant plus amusante. A cette allure, leur petit jeu allait durer des années, il était hors de question que la jeune femme ravale sa fierté et il en était de même pour le jeune homme qui répliquait aussitôt que la jeune femme lui lançait une réplique sarcastique à souhait... On dirait qu'elle a fini par trouver plus têtue qu'elle finalement. Ils auraient dû s'entendre à merveille, mais à la place, ils avaient décidé de se détestait... Enfin détester était un bien grand mot, elle ne le haïssait pas vraiment, mais elle ne pouvait pas le voir s'en pouvoir s'empêcher de lui lancer une petite remarque dont elle seule avait le secret. Pourquoi ? Elle ignorait la vraie raison. Certes, elle aurait pu rejeter la faute sur Cassy, Chelsea ou Alex, mais la vérité était ailleurs. Plus, il osait lui répondre, plus elle était tenté de continuer dans ce sens oubliant le nécessaire. Après tout, ils étaient tous les deux invités dans cet endroit, sans trop connaitre la cause de cette petite réunion même si le doute persistait. Ils auraient très bien pu chercher à comprendre ou alors s'ignorait, ce serait tellement plus simple et les vacances seraient tellement plus reposante. Du repos ? Elle en avait largement besoin avec tout ce qui allait de travers dans sa vie, voir Ethan ici ne faisait qu'envenimer les choses, elle aurait pu craquer... Mais elle a choisi de se défouler sur le jeune homme, c'est qu'il était utile mine de rien. Seulement, craquer ici et maintenant sur lui ne le rendait que bien plus important et angélique. lui accorder de l'importance ? Sans façon... Mais c'était pourtant ce qu'elle faisait en répliquant comme si ce qu'il disait la touchait un minimum, peut-être étais-ce le cas, mais que son égo refusait d'entendre la vérité.

    Il ne faut pas faire de ton cas une généralité tu sais ?

    C'était elle qui compatissait, il avait un problème ce garçon et il était temps qu'il aille consulter, s'il le désirait elle pouvait lui trouver un très bon psychologue, mais elle n'était pas sur qu'il reconnaisse avoir un problème... C'était d'un triste ! Si jeune, si naïf et si... Entêté à obtenir le dernier mot ! La seconde réplique qu'il lui sorti aura au moins eut le mérite de lui décrocher un sourire, elle l'avait bien cherché celle-là. Quand on joue avec le feu on se brûle les doigts et le jeune brun était son petit diable. Le calme semblaient s'être répandue un peu partout dans la pièce alors que les sarcasmes fusaient dans tous les sens, c'était le seul moyen pour eux de communiquer. Paige se devait d'être forte comme elle l'avait toujours été afin de se faire respecter, de se protéger puisqu'elle n'avait personne sur qui vraiment compter alors abandonner à ce stade de leur relation ? alors, qu'ils commencent à peine à se découvrir ? Hors de question ! Elle préférait mourir plutôt que de se faire écraser, c'est ainsi qu'elle voyait les choses.

    Mais elles ne sont pas lumineuses... C'est loin d'être une fierté...

    Une fierté ? Ses idées étaient médiocres, la seule qu'il ait eut c'est pour leurs vacances, il était inutile de les gâcher, ils étaient d'accord sur un point, mais ça s'arrêtait là ! Puis les évènements s'enchaînaient, elle venait de comprendre que sa mère c'était remarié avec... Elle n'arrivait même pas à le prononcer, c'était un cauchemar, elle allait se réveiller... Non, elle devait faire face à la triste réalité. Elle se sentait tellement impuissante, tellement vulnérable, c'était le moment idéal pour venir l'attaquer. Tellement de choses envahissaient son esprit, comme si sa vie n'était pas assez catastrophique comme ça, il fallait en rajouter. Et là, elle n'avait pas encore réalisé ce que ça impliquait. Ethan son demi frère... Rachel sa demi soeur, cette petite peste qu'elle n'arrivait pas à voir. Elle la connaissait un peu, cette dernière s'approchait un peu trop près de Nathan ces temps-ci, elle ne tarderait pas à s'attirer ses foudres. Tiens, maintenant qu'elle y pensait, ou était-elle ? Elle aurait dû faire comme la demoiselle et trouver une excuse pour éviter une nouvelle de cette corpulence. Sa mère n'imaginait pas les conséquences que ça engendrerait pour la belle. Devrons-t-il vivre ensemble ? Apparemment ce n'était pas à l'ordre du jour... Pas encore du moins ! Tant mieux d'ailleurs. Imaginez les ensemble dans la même maison, ce serait une basse cour. Ils seraient capables de se chamaillez pour tout et n'importe quoi, pour la salle de bain par exemple, si le jeune homme mettait des heures à se préparer, pensant qu'il avait quelque chose à préparer, Paige deviendrait rapidement folle. Cependant, il était bien assez tôt pour faire des projets, pour le moment elle avait besoin d'être seule, de réfléchir à tout ça pour faire le point, d'où le fait qu'elle soit sortie en espérant que sa mère la laisse sortir sans la suivre et sans rien dire. Elle était assise sur les marches, explorant la vue qui s'offrait à elle, l'esprit ailleurs quand, contre toutes attentes, une personne vint la rejoindre. Elle était loin de s'attendre ça, après leur petite querelle, il était la dernière personne qu'elle s'attendait à voir... Et pourtant il était là. Ne lui accordant aucun regard, elle se contenta de lui répondre.

    ça en devient effrayant... Et mine de rien, c'est blessant...

    L'une des souffrances les plus difficiles à supporter devait être la trahison d'une mère qui était supposée être proche de sa fille. Cette fois, elle offrait une occasion en or au jeune homme de se moquer d'elle, est-ce qu'il allait la saisir ? Elle ne tarderait pas à avoir la réponse. Pour la première fois depuis son arrivée, elle s'était réellement calmé, toute agressivité semblait avoir disparu laissant place à une fragilité déconcertante. Elle ne l'admettra jamais, mais elle admirait le jeune homme. Il était plus fort qu'elle, il avait réussi là où elle avait échoué... Il gardait son calme, la tête haute dans une telle situation laissant même son égo de côté afin d'aller voir la jeune femme, ce qu'elle n'aurait pas eu le courage de faire si l'inverse c'était produit. Elle n'osait le regarder alors laissa son regard perdu dans le vide.

    Ils ne se rendent pas compte de ce que tout cela implique...

    Sur ce coup, leurs parents avaient été égoïste, ne pensant qu'à eux... Pour changer ! Peu importe, au moins, ça aura eu le mérite de laisser les deux jeunes gens avoir une conversation, même si elle n'était pas des plus studieuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan J. Miller

avatar

Masculin Cancer
▌MESSAGES : 1941
▌AGE : 29
▌ETUDES : Photographie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 04/01/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Ven 3 Avr - 12:43

  • Et bien le moins que l'on puisse dire c'est que laissez les deux jeunes américains dans une pièce et vous pouvez être sûr qu'ils s'occupent très bien... Et oui, les sarcasmes volaient, aucun ne lâchaient le morceau, chacun renchérissant sur la remarque de l'autre. Le pire c'est que rien ne dégénérait, tout se passait dans un grand calme, des sourires étaient même échangés entre les deux jeunes gens qui avaient compris qu'il ne fallait surtout pas se faire remarquer par les employés de maison de Monsieur Miller. En effet, les deux pouvaient se dire les pires saloperies au monde, du moment qu'ils gardaient tout deux se semblant de bonne humeur dans la pièce, tout le monde autour d'eux était courtois, ne faisant même pas attention à eux. Pour Ethan, tout comme pour Paige sûrement, c'était un petit jeu, un duel dirons nous. A qui aura le dernier mot. Si seulement la jolie blonde connaissait le caractère d'Ethan, elle aurait très bien su qu'il ne fallait pas jouer à ce genre de choses avec Ethan. En effet, c'était une vraie tête de mule, et pour preuve, il n'avait pas voulu que Rachel fasse le déplacement jusqu'en France, et devinez quoi, elle ne l'avait pas fait. Même la petite amie du beau brun savait qu'elle ne pouvait pas avoir le dernier mot avec lui. Même quand il avait tord, il avait raison, cherchez comment... Enfin bon tout ça pour dire que si elle était aussi têtue que lui, ce qui devait être très dur, les deux n'étaient pas sortis de l'auberge. A première vue, la belle avait même une baisse de répartie. Bah oui la réplique qu'elle venait de lui sortir, elle était démodée depuis des années. Le beau brun se mit doucement à applaudir tout en faisant une petite moue :

    « Bravo Paige vraiment... Tu es resté au niveau CM2... Promis à Noël je t'achètes un livre de blagues, ça te servira... »

    Non mais c'est vrai quoi... C'était à la primaire, limite au collège qu'Ethan sortait à ses camarades qu'il ne fallait pas prendre son cas pour une généralité. Bon ok là il venait de se payer la tête de Paige volontairement mais bon, il fallait la rebooster cette petite, Ethan s'ennuierait vite si elle avait déjà tout donnée. En plus de faiblir devant Ethan, la jeune femme décrocha un petit sourire, et celui ci semblait sincère. A croire que Paige était vraiment entrain de craquer... Finalement le jeu se finirait peut être très rapidement. Paige ne résistait plus aussi facilement qu'auparavant aux remarques du beau brun. Il faut dire que la blondinette lui tendait de si grosses perches qu'il était très dur pour Ethan de ne pas les attraper. Alors qu'elle venait de lui dire qu'il avait des bonnes idées parfois, elle vint lui dire que celle ci n'était pas top, elle se contredisait toute seule où Ethan rêvait? Enfin bref, cela ne démonta pas le jeune homme qui s'apprêtait à lui répondre. Néanmoins, dans son élan de réponse, le beau brun fut coupé par l'arrivée de son père suivit de très près par la mère de Paige. Elle gagnait cette manche par arrêt de l'arbitre mais elle ne perdait rien pour attendre... Ethan n'en avait pas finit avec cette fille qu'il qualifiait de prétentieuse et nombriliste. Bon ok il la connait pas mais le peu qu'il l'avait vu et avait discuter avec, c'est ce qu'il en était ressorti...

    D'ailleurs pour preuve en était la réaction qu'elle eut lorsqu'elle comprit que sa mère s'était mariée avec le père d'Ethan et de Rachel. Elle n'avait même pas laissé les parents s'expliquer – même si il n'y a rie, à expliquer - qu'elle s'était levé et avait filé dehors, tel une petite fille déçue et choquée. Non il fallait arrêter, Ethan allait trop loin dans ses pensées. Lui s'en fichait totalement de son ère et de ses agissements, c'était la raison pour laquelle cela ne l'avait pas choqué la moindre seconde. Son père avait une fois de plus agit de façon égoïste, sans penser à ses propres enfants... Ethan ne savait pas quelle relation Paige entretenait avec sa mère mais elle semblait assez forte pour que Paige prenne sa pour une trahison. Ou alors était ce l'idée d'avoir Ethan comme demi-frère par alliance qui la dégoûtait plus que tout. Non quand même pas. Bon ok Ethan n'était pas le plus heureux au monde à cet instant mais il n'avait pas d'autres choix que de faire avec. La jeune femme s'était enfuit vers l'extérieur, et au lieu de laisser sa nouvelle belle-mère allait rejoindre sa nouvelle demi-soeur, Ethan pensa qu'au vu de la situation et du mal être dans lequel semblait se trouvait Paige, il ne pouvait en profiter? Enfin pouvoir si mais le vouloir était une autre histoire. Elle n'aurait peut être pas agit de la même façon mais Ethan se dit dans un sens que la jeune blonde n'avait pas sa meilleure amie près d'elle et que cette dernière serait heureuse de savoir qu'Ethan et elle s'entende... Quoi que non peut être serait elle juste jalouse et se ferait des films. Enfin Ethan s'approcha d'elle et s'installa, regardant dans la même direction que Paige. La jeune femme était blessée, Ethan pas vraiment, quoi que dans un sens si ça prouvait que son père s'en fichait de ses propres enfants...


    « Sur ce coup là je te comprends... Rachel a toujours cru qu'au fond notre père nous aimaient même si il le disait pas et qu'il voyageait pour le boulot mais là j'ai la confirmation qu'hormis son bien être personnel il s'en fiche pas mal de ces deux enfants... Il croit qu'il suffit de remplir nos comptes en banque... »

    Ethan ne voulait pas profiter de ce moment de faiblesse pour enfoncer d'avantage la jeune femme. Après tout ils étaient dans la même galère et ce pour une bonne semaine de vacances, et si il l'enfonçait maintenant, la relation Paige/ Ethan atteindrait un point de non retour, ce qui n'était pas très positif pour Ethan en y réfléchissant bien. Pourquoi me direz vous? Et bien elle n'était peut être pas là mais il pensait à Cassy. Tout serait plus simple si Paige et Ethan s'entendaient au lieu de se pourrir la vie... Et Paige accepterait peut être plus facilement leur relation lorsqu'elle serait mise au courant :

    « Ouais c'est clair... Y a deux mois, même encore y a 5minutes limite on s'insultait et on apprend du coup qu'on est frère et soeur par alliance...C'est fou ce que les choses peuvent aller vite »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paige McGallister

avatar

Féminin Vierge
▌MESSAGES : 591
▌AGE : 31
▌GROUPE : Trying to Catch Me
▌CITATION : Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer...
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 19/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Mer 8 Avr - 12:26

    Il était tard, elle était épuisée, la fatigue la faiblissait un peu alors que c'était le moment ou jamais de marquer son nom une bonne fois pour toute dans l'esprit du jeune homme. Seulement, après ces longues heures de vol, elle n'avait qu'une envie, celle de se reposer, mais au lieu de cela, elle restait immobilisé devant le jeune homme cherchant à obtenir le dernier mot... Vu comment c'était parti, ce ne serait pas du gâteau. Plus elle y réfléchissait, plus elle se rendait comptes qu'ils réagissaient tous les deux comme des gamins de cinq ans, renvoyant toujours la balle du côté adverse, c'était complètement stupide, mais amusant. Seulement, elle valait mieux que toutes ces bêtises. Peut-être fallait-il lui laisser avoir le dernier mot. Seulement, ce n'était pas si simple, son égo lui refuser toute défaite, trop fier pour perdre, trop fier pour se faire humilier... Il en était hors de question ! Surtout après ce qu'il lui disait. D'accord, elle ne s'était pas foulé sur ce coup-là et il n'avait pas hésité à le lui faire comprendre, bonjour la subtilité... Paige songeait sérieusement à lui acheter un nouveau cerveau, pour remplacer celui qui semblait être défectueux. Après tout, il fallait être complètement stupide pour oser trainer avec des personnes comme Chelsea et Alex, d'autant plus qu'à première vu, ils n'avaient rien en commun, mais ce n'était pas son problème n'est-ce pas ? ça ne faisait aucun doute ! Toutefois, même si elle le montrait d'une manière quelque peu étrange, elle avait beaucoup plus de respect pour ce dernier que pour ce qui lui servait d'amis. Peut-être étais-ce dû au fait qu'il n'avait rien fait de spécial pour la liguer contre lui ou peut-être étais-ce dû à sa façon de ne pas se mêler des affaires des autres... Enfin, c'est du moins l'impression qu'elle a eu durant le discours de bienvenue. Cette fâcheuse habitudes à lancer des sarcasmes dès que l'occasion se présenter commencer à devenir ridicule, d'autant plus qu'à première vu, aucun des deux ne lâcherait l'affaire.

    Forcément, elle s'apprêtait à répliquer quand deux personnes firent irruptions dans la pièce, il s'agissait de sa mère et a priori du père du jeune homme. Pour le coup, le silence s'installa dans la pièce, un silence presque pesant, un silence qui signifiait que le jeune homme venait de marquer un point, inutile de passer pour une petite prétentieuse aux yeux de parfaits inconnus. Il valait mieux se taire et ignorait les bêtises de l'autre. De toute façon, ils allaient avoir beaucoup d'occasion pour se rattraper. Pour le moment, il y avait match nul, le jeune homme n'eut guère le temps de répliquer où il ne désirait pas le faire devant son père, surement pour sauver les apparences, comme s'il y avait encore quelque chose à sauver. Ce n'était que parti remise et elle le savait... Ce n'était que le commencement entre eux, la suite s'annonçait des plus radieux concernant l'avenir qu'on leur réservait à leurs dépends. Ben oui, ce n'est pas tous les jours qu'on apprend que l'on a un demi frère et une demie soeur. Jusqu'à présent, elle avait été fille unique et elle ne s'en était jamais plainte, elle ignorait les joies que ça pouvait procurer, mais elle était consciente des inconvénients que ça impliquait. Certes, il y a beaucoup de disputes qui fusent de tous les coins, mais ce n'était que le mauvais côté. Elle n'avait jamais eu de frère, elle ne savait pas ce que ça signifiait ni le sentiment de protection qu'il pouvait apporter d'où son besoin constant de se réfugier derrière ses sarcasmes et son ironie. L'amour fraternel, elle ignorait ce que ça signifiait, c'était tout nouveau pour elle. A ses yeux, l'amour fraternel, le sentiment de protection que peut apporter un frère, le réconfort que peut apporter une sœur, tout ça était inexistant, ce n'était que des bêtises inutiles. Elle n'avait pas l'intention de s'ennuyait avec ces stupidités... Pourtant, elle ne pouvait nier qu'elle ressentait comme un pincement intérieurement, un pincement qui avait l'odeur de la trahison, du mensonge, mais surtout celle de la peur et du mépris.

    Ne pouvant regarder sa mère une seconde de plus, la jeune femme sortie de la pièce, réfléchissant à ce qu'allait devenir sa vie. Ce n'était pas si dramatique qu'elle ne pouvait laisser entrevoir, mais bon sachant qu'il s'agissait de la famille Miller et pas d'une famille quelconque, c'était assez terrifiant. Elle ignorait à quoi s'attendre avec eux... ça pouvait être le meilleur comme le pire. Enfin, ce qu'elle n'acceptait pas c'était surtout le fait que sa mère ait pu oublier son père si facilement et qu'elle ne lui ait pas demandé son avis concernant ce mariage, en y réfléchissant, la connaissant ce n'était pas si surprenant que ça. Elle fut sortit de ses pensées assez rapidement quand un beau brun la rejoignit. Il était la dernière personne qu'elle s'attendait à voir près d'elle à ce moment précis... Et pourtant, il était présent alors qu'elle n'avait rien demandé à personne, son désir le plus cher était de rester seule un petit instant avant de reprendre la situation en main et laissant aux oubliettes le petit côté de sa personnalité qu'elle avait laissé entrevoir au grand jour, ce petit côté fragile, elle était convaincue que le jeune homme près d'elle le lui rappellerai à la moindre occasion. Toutefois, pour le moment, ils arrivaient à discuter sans aucune prise de tête, ça ressemblait à un miracle... Ou pas ! Non, en fait c'était vraiment un miracle, il disait la comprendre, ils se comprenaient, si elle s'attendait à ça. Pour le coup, elle tourna son regard vers le jeune homme en entendant la réplique qu'il venait de prononcer. Il évoquait sa sœur, vu ce qu'il venait de dire, ça n'allait pas être simple de lui annoncer la nouvelle.


    Alors, ça nous fait un point commun... Oh bien sûre elle m'offre tout ce que je désire mais, elle n'est jamais présente, toujours en voyage... et dès qu'on a l'occasion de se voir, j'apprends qu'elle est mariée... Même pas invité au mariage, nous remarquons tout de suite l'importance que nous avons à leurs yeux...

    C'était pathétique de s'en rendre compte après des années, quoi qu'elle l'avait toujours su, mais elle refusait d'accepter cette idée jusqu'à aujourd'hui. Elle l'avait vraiment déçu. Certes, elle comblait son absence par des cadeaux en tout genre, par de l'argent... Comme pour acheter sa propre fille, c'était lamentable ! Ils n'étaient pas si différent que ça et peut-être qu'en s'en rendant compte, ça changerait pas mal les choses entre les deux jeunes gens mais, pour le moment, il venait de dire une chose qu'elle n'avait pas vraiment réalisé jusqu'à ce qu'elle entende les mots prononcés de sa bouche, ils étaient frère et sœur par alliance... Le choc !

    Frère et sœur par alliance... Je ne l'avais pas encore réalisée ! C'est Rachel qui va tomber des nues...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan J. Miller

avatar

Masculin Cancer
▌MESSAGES : 1941
▌AGE : 29
▌ETUDES : Photographie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 04/01/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Dim 12 Avr - 19:07

  • Ethan venait de se rapprocher de la jeune blonde, s'asseyant à ses côtés, mais pas trop près quand même. Bah quoi vous ne voulez quand même pas qu'il la prenne dans ses bras et lui fasses des câlins en lui caressant les cheveux? Bon bah voilà... Il s'était installé avec la jeune femme sur les marches devant la résidence familiale. A cet instant, il voyait la jeune femme avec des yeux rempli de tristesse, au point qu'elle allait peut être même en pleurer. Que faire? Le lui faire remarquer et pouvoir se payer sa tête? Pouvoir enfin prendre totalement le dessus sur cette blondinette? Et si finalement on essayait de s'entendre avec elle? Après tout Ethan aurait été le plus beau des salauds de profiter de ce moment de faiblesse pour remuer et planter le couteau. La situation touchée beaucoup la jeune femme tandis que notre beau brun s'en fichait un peu des conquêtes de son père, ce qu'il lui reprochait, c'était tout simplement le fait qu'une fois de plus, son paternel oublie le sens du mot famille. Alors qu'Ethan venait d'expliquer à Paige que son père n'avait jamais été très présent dans sa vie, cette dernière osait enfin regardait Ethan. Ce dernier fit de même lorsqu'il sentit le regard de la jeune femme se poser sur lui. Finalement, ils étaient entrain de se comprendre, de se parler autrement qu'avec des sarcasmes et calmement, comme si cette annonce les avaient comment dire … rapproché. Enfin il était trop tôt pour parler de vrai rapprochement. Bon ok les deux jeunes venaient d'apprendre qu'ils étaient de la même famille mais dans ce genre de famille recomposé les enfants ne s'entendaient pas toujours... Et puis au vue de la relation Paige/Ethan depuis leur première rencontre, ça avait très mal commencer, même si tout ça semblait s'arranger désormais. Ethan opta donc pour du réconfort et de la compassion plutôt qu'un foutage de gueule complet. Mais qui dis que de retour aux Etats Unis voir même dans quelques heures il ne ferait pas allusion à la grosse faiblesse de la jeune femme? Ah bah oui c'était Ethan... SI elle repartait sur ces grands chevaux, il pourrait ressortir cette baisse de moral à tout moment, et si leur relation restait aussi calme qu'à cet instant, il pourrait y faire de gentilles allusions. Bah oui, Ethan sait s'adapter aux situations...
    « Je vois qu'on est tombé sur le même genre de parents dans ce cas... Riche, égoïstes, égocentriques qui ne pensent même pas à leurs enfants, à croire qu'on est pas assez bien pour assister au mariage de personnes riches... Enfin du côté de mon père je sais qu'il aurait pensé que j'aurais gacher la fête en buvant et faisant n'importe quoi... Enfin vois le bon côté des choses, pour toi un mariage c'est danse et bonne humeur toute la nuit ou diner dans une salle bondée ou la seule musique que t'entends c'est du style Chopin, Mozart et compagnie? Enfin je vois ce que tu veux dire, même si ça avait été ennuyeux et que j'aurais pas eu envie de venir, une petite invitation ne fait jamais de mal, après tout on est de leur famille, ils sont dans notre vie à tout jamais, il aurait fallu au moins une invitation... »

    Il est vrai que sur ce point, les deux jeunes qui avaient jusqu'à maintenant étaient si différents aux yeux l'un de l'autre semblait se ressembler... Des parents indignes, qui ne pensaient qu'à leur petite vie paisible et qui pensaient que remplir le compte en banque de leurs enfants ou encore les couvrir de cadeaux tous plus cher les uns que les autres suffisaient. Hors lorsqu'Ethan était petit, oui l'argent et les cadeaux le comblaient lorsque son père était absent mais depuis qu'il avait pris son indépendance, il se rendait compte à quel point petit il avait été égoïste et comprenait que son père s'en fichait de sa vie de famille... Tiens en parlant de famille, Paige avait totalement raison, cette histoire serait un déchirement pour Rachel, la pauvre... Elle qui pensait que leur père les aimaient dans le fond, et bien elle avait faux sur toute la ligne.. Et concernant une nouvelle soeur dans leur vie, si Ethan et Paige continuaient à se détester, tant mieux pour Rachel me direz vous... Elle resterait la seule dans le coeur d'Ethan, mais si les deux s'entendaient, Rachel pourrait croire qu'Ethan ne serait pas aussi présent pour elle, oui que voulez vous, la parano de Rachel peut être...

    « ça fait peur hein? Surtout quand on sait à quel point on s'aime tout les deux... Rachel va avoir du mal à l'encaisser... Elle est limite parano sur ce genre de point et la connaissant elle va croire que tu voudrais prendre sa place auprès de moi... » dit-il ironiquement avec un petit sourire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paige McGallister

avatar

Féminin Vierge
▌MESSAGES : 591
▌AGE : 31
▌GROUPE : Trying to Catch Me
▌CITATION : Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer...
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 19/12/2008

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: California State University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Sam 18 Avr - 16:26

    C'était une situation assez pénible à supporter et particulièrement à admettre. Des changements allaient s'opérer assez rapidement, il y aurait des répercussions sur chacune de leurs vies et ils étaient impuissants face aux évènements, ils n'étaient rien d'autre que les victimes de la bêtise de leurs parents respectifs. Que fallait-il faire ? Se lamenter sur son triste sort en espérant que les choses redeviendraient comme avant ou alors fallait-il qu'elle se montre forte ? Après tout, n'était-elle pas une battante ? Oh que si elle l'était, elle ne devait en aucun cas permettre à un obstacle de s'immiscer dans sa vie sans essayer de se battre. Pour le moment, elle laissait plutôt entrevoir ses faiblesses, ce qui, elle en était persuadée, lui couterait beaucoup. De nature assez méfiante, elle ne pouvait faire confiance au jeune homme près d'elle, même si ce jeune homme en question lui tendait plus ou moins le bras. La demoiselle le voyait déjà en train de ricaner en citant ce moment mémorable à ses amis... Une Paige assez lamentable et très pathétique s'offrait à lui, c'était l'occasion ou jamais pour le jeune brun de se payer sa tête, le connaissant, il ne laisserait jamais une chance pareille lui glissait entre les doigts. C'était l'occasion inespérée de se venger de tous ses petits écarts de conduite, mais surtout d'obtenir le dernier mot... En somme, elle était fichue. Toutefois, elle était pleinement consciente qu'elle se relèverait encore plus forte qu'auparavant de cette situation. Personne ne réussirait à l'achever et encore moins sa mère, ce dont elle finissait par s'en rendre compte grâce aux paroles que le jeune hommes prononcés. C'était assez difficile à admettre, mais ils avaient plus de points communs qu'elle ne l'aurait cru. Il était inutile de se mettre dans des états pareils pour si peu n'est-ce pas ? En remarquant que le jeune homme près d'elle y restait indifférent, du moins c'était une impression, elle ne pût s'empêcher de penser qu'elle devait agir comme lui et non pas se mettre à déprimer. Et s'ils donnaient du fil à retordre à leurs parents respectifs ? Ne serait-ce pas une manière de se venger sans le moindre signe suspect ? Mais ce serait tombé à leur niveau, un niveau qui se trouve déjà bien bas... Mais la vengeance est le domaine préférée de la jeune femme alors pourquoi pas ? Qu'ils leur en fassent voir de toutes les couleurs pour ne pas les avoir conviés à leur mariage, eux, le fruit de leurs entrailles... Ethan avait complètement raison, ils négligeaient leurs enfants. Pourquoi ? Elle n'en avait aucune idée.

    A croire que nous sommes un sacré poids sur leurs épaules... A croire qu'ils ont honte de leurs enfants !

    Il fallait dire ce qui, a priori, était la vérité. Paige n'avait aucun souvenirs concernant une quelconque invitation de sa mère pour ce qu'elle considérait être de grands moments genre des soirées d'affaires, des spectacles... Non, elle n'était pas la bienvenue bien sûr, elle aurait au moins appréciée recevoir une invitation pour ce mariage, ce qui semblait être trop lui demander. Peu importe, il était impossible de reculer le temps et puis peut être que c'était un mal pour un bien... Elle détestait la situation dans laquelle elle se trouvait, qui rêverait de se retrouver avec un demi- frère du jour au lendemain ? Qui rêverait de se retrouver avec un demi-frère dont il serait certainement impossible de communiquer autrement que par sarcasme et ironie ? C'était ainsi qu'elle avait vu les choses dès le départ, mais elle n'avait pas songé que cet évènement serait susceptible de les rapprocher... Bien sûr, elle ne serait jamais aussi proche de lui que l'est sa sœur Rachel, il est impossible de remplacer les liens du sang par une simple inconnue, c'est pour cette raison qu'elle se mit étrangement à rire lorsqu'elle entendit la réplique du jeune homme concernant sa sœur. Paige ne serait jamais personne d'autres que Paige McGallister, une jeune femme avec qui il entretient une relation très loin d'être amicale, elle n'avait aucun souci à se faire sur ce sujet-là... A priori !

    Sa place auprès de toi ? Tu crois qu'elle va sincèrement croire que je vais essayer de te voler à elle ? Comme si tu étais un objet pour lequel on se battrait ? La pauvre te considère comme un trophée... Dit-elle avec un léger sourire et un peu sarcastiquement

    Ce n'était un secret pour personne, Rachel et Paige n'étaient pas d'excellente amie... Et mine de rien, il venait de lui transmettre une idée afin de faire vivre un enfer à la demoiselle, mais avant de lui faire vivre un enfer à-elle, elle désirait faire vivre un enfer aux parents... Son regard se posa de nouveau le jeune homme puis elle prononça quelques paroles avec un léger sourire en coin...

    Tu penses qu'il réagirait comment si on leur démontrait qu'ils avaient raison en négligeant de nous inviter à leur mariage ? Peut-être que nous pourrions leur donner une bonne raison d'avoir honte de leurs enfants, non ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan J. Miller

avatar

Masculin Cancer
▌MESSAGES : 1941
▌AGE : 29
▌ETUDES : Photographie
▌GROUPE : Womanizer
▌MOI, MOI & MOI :
▌INSCRIPTION : 04/01/2009

Tout ce que tu dois savoir sur moi...
▌Mes relations. Mon univers:
▌Mon jardin secret:
▌ Mon Université: Golden Gate University

MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   Lun 25 Mai - 17:08

  • Ethan ne voyait pas ce qu'il y avait a rajouter concernant leurs parents qui semblaient avoir honte d'eux... En effet, tout avait été dit par Ethan et Paige, il n'y avait rien a ajouter si ce n'est que leurs parents avaient honte d'eux, étaient égoistes, nombrilistes et qu'à leurs yeux, leurs enfants étaient tout simplement la succession et rien de plus... Bref, des parents loin de l'être finalement mais bon que voulez vous? Il y a partout dans le monde des parents qui portent ce titre mais qui n'ont rien pour l'être...

    Bref, Ethan préféra se concentrer sur la suite des évènements. Désormais, il avait une demi soeur, une demi petite soeur pour être plus précis. Bon ok cela n'allait pas changer leur vie. En même temps il est vrai que cette annonce ne changerait pas grand chose dans leur vie respectif. En effet, ils ne cotoyaient pas leurs parents jour après jour, ils ne vivaient pas avec eux, les parents étant en France et eux aux Etats-Unis. Autant dire que leur vie ne changerait pas, il resterait là à s'ignorer dans les couloirs, se jeter quelques sarcasmes et pics lorsqu'ils se parleraient et une fois cela fait les deux reprendraient leur vie chacun de leur côté. Ouais bon ok Ethan savait très bien que Paige n'irait pas jusqu'à vouloir remplacer Rachel dans le coeur du beau brun mais bon connaissant sa petite soeur, Ethan savait que Rachel n'accepterait pas. Ethan a toujours été là pour elle alors elle aurait forcément peur que ce dernier agisse de la même manière avec sa nouvelle demi soeur. A un détail près, Ethan et Paige ne peuvent pas se voir en peinture, c'était donc impossible que cette situation devienne réalité. D'ailleurs Paige ne se fit même pas prier une seule seconde pour le faire savoir à Ethan. Qui plus est, c'était Paige, Ethan savait très bien que Rachel le prendrait tout sauf bien. Et oui, allez savoir pourquoi mais c'était loin d'être l'amour fou entre les deux jeunes... Enfin bon, heureusement juste que notre jeune homme avait réussi à convaincre sa soeur de ne pas venir avec en France parce que pour la jeune fille qui croit que leur père les aime cela aurait été très dur a encaisser...


    « Tu connais pas encore Rachel... Elle croit bien que notre père nous aime tu sais... Alors en sachant que tu es notre demi soeur elle serait capable de croire que je vais la délaisser pour toi ou que tu ferais tout pour... Enfin bon, c'est Rachel, elle a eu l'habitude que je m'occupes d'elle depuis toujours et elle a juste peur que je l'abandonne comme l'ont fait nos parents...Ouais enfin pousses pas non plus, je suis pas un objet et encore moins un trophée qu'on accroche au mur... Juste qu'elle a grandit auprès de moi en me prenant pour exemple et autorité! »


    Tiens mais la jeune femme commençait elle a retrouver le moral? Au point de redevenir sarcastique avec le beau brun?! A première vue oui... Sauf que ce petit sarcasme ne dura pas, la jeune femme préférant par la suite mettre en place un petit plan afin de donner aux parents des deux jeunes ce qu'ils pensaient de leurs enfants. Et en plus de ça elle demandait de l'aide à Ethan?! Les deux étaient ils entrain de ranger leurs fiertés pour coopérer? Bien possible si le jeune homme acceptait la proposition... Ce dernier croisa le regard de la jolie blonde et eut un petit sourire amusé


    « Hum je penses pas qu'ils apprécieraient tellement mais bon, ils ont raison... Après tout c'est eux les adultes, faut leur montrer qu'ils ont raison à notre sujet... Je suis totalement d'accord avec toi, restes à savoir comment... Mais je supposes que t'as déjà une idée derrière la tête?! »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige   

Revenir en haut Aller en bas
 

Paris.. Vacances et "grande" nouvelle { PV Paige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- { LOve is GOne :: « Around World » :: - { Besoin de s'évader :: L'Europe -